Duval-Pyrau

Duval-Pyrau
Duval-Pyrau
Biographie
Naissance
Décès
(à 62 ans)
Activité
Ecclésiastique

L'abbé Duval-Pyrau (né Henri-François Pyrard à Verviers le dans le pays de Liège et mort à Heusy le ) est un ecclésiastique belge.

Biographie

Conseiller du landgrave de Hesse-Hombourg, il est membre de plusieurs académies et sociétés littéraires.

A 16 ans, il termine ses classes au collège de Verviers, à 17, il entre dans l'ordre des Carmes au couvent de Verviers. A 21 ans, Pyrard est envoyé au collège des Carmes, pour y prendre ses grades. Il passe ensuite bachelier, et dédie la thèse qu'il soutient, au premier ministre de sa patrie comme celle de ses licences est dédié au prince de Liège. Reçu docteur en droit et en philosophie, il enseigne gratuitement pendant six ou sept ans, au collège des Carmes de Paris. Pendant son séjour à Paris, Pyrard fait de nombreuses recherches dans les archives de la Marine se réclamant des liens qui l'attachaient à François Pyrard, comme petit-neveu.

Bibliographie

  • Accord de la religion et des rangs, Francfort, 1775, petit in-8°. Discours prononcé par l'auteur à l'occasion de sa réception à la société électorale des mœurs de Bavière.
  • Discours philosophique sur le principe et la nature de nos hommages à la mère de Dieu, petit in-8°. Francfort-sur-le-Main, 1775.
  • L'Éducation virile donnée en peinture par quatre tableaux inventés par M. Riviera traduite de l'italien, par M. l'abbé du Val Pyrau, de plusieurs académies et sociétés savantes, in-4°. Francfort, imprimerie d'Andrée, 1776.
  • Catéchisme de l’homme social, Francfort-sur-le-Main, 1776, in-8° ; Ouvrage accueilli avec distinction par l'impératrice de Russie.
  • Aristide Agiatis, Yverdun, 1777 à 1788, Nouvelle édition sous ce titre : Agiatis, reine de Sparte, histoire morale, in-8°. Lausanne, 1782.
  • les Éloges historiques de Nicolas Sahlgren, commandeur de l'ordre de Vasa et directeur de la compagnie des Indes (Francfort-sur-le—Main, 1778, in-4°) et de Jonas Alstromer (Berlin, 1784,in-8°)
  • Le Patriotisme en action, ou Éloge historique de Jonas Alstromer, conseiller de la chambre de commerce de Suède, chevalier de l'ordre de l'Étoile polaire, membre de l Académie des Sciences de Stockholm, in-4°, avec le portrait d'Alstromer. Berlin, 1784.