Drukqs

Drukqs

Album de Aphex Twin
(Richard D. James)
Sortie
Enregistré 2001
Durée 100:48
Genre IDMD'n'Bexpérimental
Producteur Richard D. James
Label Warp Records

Albums de Aphex Twin
(Richard D. James)

Drukqs
Score cumulé
SiteNote
Metacritic66/100[1]
Compilation des critiques
PériodiqueNote
AllMusic3 étoiles sur 5[2]
BBC« déception »[3]
Chronic'art3 étoiles sur 5[4]
Les Inrocksfavorable[5],[6]
Libérationdéfavorable[7]
NME4.5 étoiles sur 5[8]
Pitchfork5.5/10 étoiles[9]
The Rolling Stone Album Guide4 étoiles sur 5[10]

Drukqs est un album d'Aphex Twin sorti en 2001 sur le label Warp Records.

Les 30 morceaux, pour la plupart identifiés par des titres en cornique, balancent entre piano normal, piano préparé, et instruments électroniques (samplers, sequencers, MAO et l'utilisation du Yamaha Disklavier).

Style

Dans les quelques interviews que Richard David James, alias Aphex Twin, donne durant la promo de l'album, il fait souvent référence à Erik Satie. Drukqs offre un mélange un peu aléatoire de morceaux entièrement composés au piano (Strotha Tynhe, Avril 14th, Nanou2...) et des bombes électroniques (54 Cymru Beats, Mt Saint Michel + St Michaels mount, Afx237 V.7...).

Réception

Selon AllMusic, avec Drukqs, « les fans ont vite compris que toutes les œuvres d’Aphex Twin n’étaient pas du pur génie ». L'album est « un mélange de matériel qui semble avoir été pioché sur au moins trois périodes distinctes, s'étendant sur une décennie entière de la carrière de Richard D. James »[11]. Si l'album divise, certains morceaux retiennent l'attention, comme "Avril 14th" : James y laisse de côté ses synthés pour enregistrer cette pièce avec un instrument acoustique (un Yamaha Disklavier), doté d’un mécanisme permettant de jouer les notes sans intervention humaine : le léger "clic" produit par le mécanisme est d'ailleurs clairement audible[12]. En 2017, FACT considère "Avril 14th" comme « un incontournable de la culture pop »[13].

Liste des morceaux

2 CD

Notes et références

  1. (en) « DRUKQS by Aphex Twin », sur metacritic.com (consulté le 30 octobre 2018)
  2. (en) John Bush, « AllMusic Review », sur allmusic.com
  3. (en) Olli Siebelt, « Aphex Twin Drukqs Review », sur bbc.co.uk,
  4. Nicolas Schoener, « APHEX TWIN – DRUKQS », sur chronicart.com,
  5. Joseph Ghosn, « Aphex Twin : Drukqs work ! », sur lesinrocks.com,
  6. Joseph Ghosn, « Aphex Twin : Drukqs work ! (suite et fin) », sur lesinrocks.com,
  7. Alexis Bernier, « APHEX SANS EFFET. », sur next.liberation.fr,
  8. (en) Alex Needham, « Aphex Twin:Drukqs », sur nme.com,
  9. (en) Malcolm Seymour III, « Aphex Twin Drukqs », sur pitchfork.com,
  10. (en) Douglas Wolk, The New Rolling Stone Album Guide, New York, Simon & Schuster, , 934 p. (ISBN 0-7432-0169-8, lire en ligne), p. 21
  11. (en) John Bush, « Chosen Lords - AFX, Aphex Twin », sur allmusic.com (consulté le 22 janvier 2019)
  12. (en) Scott Wilson, « 7 pieces of gear that helped define Aphex Twin’s pioneering sound », sur factmag.com,
  13. (en) Al Horner, « Aphex Twin’s ‘Avril 14th’: How Drukqs’ piano lullaby became a runaway pop culture hit », sur factmag.com,
  14. (en) Jazz Monroe, « Aphex Twin Releases 3 Reworked Tracks: Listen », sur pitchfork.com,