Droits de l'homme au Bhoutan

La situation des droits de l'homme au Bhoutan est sujette à plusieurs préoccupations, dont la plus grande d'entre-elles est le statut des réfugiés bhoutanais et la protection de la minorité népalaise Lhotshampa restant au Bhoutan. Il y a aussi des inquiétudes quant à la liberté de religion, bien que celle-ci soit garantie, le prosélytisme non-bouddhiste est interdit du fait que la bouddhisme est la religion officielle du pays (75 % de la population la pratiquant).

Notes et références

Voir aussi

Article connexe

Liens externes