Dreams in Stone

(Redirigé depuis Dreams In Stone)
Dreams in Stone
Album de Michel Berger
Sortie 1982
Enregistré Los Angeles
Drapeau des États-Unis États-Unis
Londres
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Durée 35:00
Genre Opéra-rock
Producteur Michel Berger
Philippe Rault
Label Warner WEA

Albums de Michel Berger

Dreams in Stone est le 7e album studio de Michel Berger produit par lui-même et Philippe Rault, sorti en 1982.

Réalisé dans la perspective de monter un opéra-rock aux États-Unis, cet album a été enregistré dans les studios californiens avec de nombreux musiciens américains renommés, notamment des membres du groupe Toto, tels David Hungate, Steve Lukather et Jeff Porcaro ainsi qu'avec le percussionniste Paulinho Da Costa. Du fait de son faible impact public[1], l'album reste comme la maquette d’un beau rêve musical américain qui aurait pu devenir une sorte de Starmania made in USA…

Titres

Toute la musique est composée par Michel Berger.

No Titre Paroles Durée
1. JFK (Overture) (instrumental) 2:55
2. American Island (interprété par David Palmer) David Batteau 5:01
3. Walking Through The Big Apple (interprété par Bill Champlin et Lynn Carey) Michel Berger et Bill Champlin 4:15
4. Street Sonata (instrumental) 0:35
5. Living Under The Gun (interprété par Jennifer Warnes) Michel Berger et Jennifer Warnes 3:41
6. Apple Pie (interprété par Bill Withers) Michel Berger et Bill Withers 4:00
7. Rooftops (instrumental) 2:50
8. Anything Can Happen Here (interprété par Max Gronenthal) Michel Berger et Ben Sidran 4:10
9. Innocent Eyes (interprété par Rosanne Cash) Michel Berger et Douglas Brayfield 4:55
10. Parade (instrumental) 2:37
35:00

Crédits

Chœurs

  • 8. Anything Can Happen Here : Tom Kelley
  • 9. Innocent Eyes : Denise Maynelli De Caro, Marti McCall, Richard Page, Zedric Turnbough, Steven George, Debbie Hall, Stephanie Spruill, Bill Champlin, Rosanne Cash

Musiciens

Titres
Cordes
Piano
Clavinet
Fender Rhodes
Wurlitzer
Synthétiseur
Guitare
Guitare basse
Batterie
Percussions
Timbales
Saxophone ténor
Trompette
Trombone
JFK (Overture) Michel Bernholc
(direction)
David Katz
(orchestration)
Michel Bernholc Bill Payne Bill Payne Buzz Feiten David Hungate Jeff Porcaro
American Island Michel Bernholc
(direction)
David Katz
(orchestration)
Michel Berger
Michel Bernholc
Bill Payne Bill Payne Buzz Feiten David Hungate Jeff Porcaro
Walking Through The Big Apple Bill Payne Michel Bernholc Buzz Feiten David Hungate Jeff Porcaro Patrick Bourgoin
Gary Hurbig
Tom Saviano
Gary Grant
Chuck Findley
Slide Hyde
Bill Reichenbach
Street Sonata Michel Bernholc
(direction)
David Katz
(orchestration)
Georges Rodi
Apple Pie Michel Bernholc
(direction)
David Katz
(orchestration)
Neil Larsen Steve Lukather David Hungate Jeff Porcaro Paulinho Da Costa Gary Hurbig
Tom Saviano
Gary Grant
Chuck Findley
Slide Hyde
Bill Reichenbach
Rooftops Michel Bernholc Bill Payne Georges Rodi Buzz Feiten
(guitare électrique)
David Hungate Jeff Porcaro
Anything Can Happen Here Nicky Hopkins Jai Winding Kevin Bassinson Richie Zito Scott Chambers Rick Schlosser Paulinho Da Costa
Innocent Eyes Michel Bernholc
(direction)
David Katz
(orchestration)
Jai Winding Robben Ford
(guitare électrique)
Slim Pezin
(guitare acoustique)
David Hungate Carlos Vega Patrick Bourgoin
Parade Michel Bernholc
(direction)
David Katz
(orchestration)
Neil Larsen Michel Bernholc Buzz Feiten
Steve Lukather
David Hungate Jeff Porcaro Gary Hurbig
Tom Saviano
Gary Grant
Chuck Findley
Slide Hyde
Bill Reichenbach

Production

Notes et références

  1. Conçu pour les États-Unis, la sortie de l’album en France passera inaperçue.