Drapeaux de Provence-Alpes-Côte d'Azur

Plusieurs drapeaux sont en usage en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

La région actuelle regroupe la totalité de l'ancienne province de Provence, le comté de Nice, Avignon et le Comtat Venaissin ainsi que la partie sud-est du Dauphiné. Le conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur a adopté un blason et un drapeau rappelant ces différentes composantes.

Drapeau du Conseil régional

Drapeau de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Drapeau de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Drapeau de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Utilisation Drapeau civil Version officielle
Caractéristiques
Proportions 2:3
Adoption

En 1999, le Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur a adopté un drapeau pour la région, reprenant les armoiries des anciennes provinces :

  • d’or à quatre pals de gueules pour la Provence
  • d’or au dauphin d’azur crété, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules pour le Dauphiné (une partie du département des Hautes-Alpes)
  • d’argent à l’aigle couronné de gueules, empiétant une montagne aux trois coupeaux de sable issant d’une mer d’azur et ondée d’argent pour Nice (une partie du département des Alpes-Maritimes).

On retrouve ces éléments dans le blason et le logo du conseil régional :

Autres drapeaux

Provence

Drapeau de Provence « ancien »
Drapeau de la Provence dit « ancien »
Drapeau de la Provence dit « ancien »
Utilisation Drapeau civil FIAV defacto.svg
Caractéristiques
Proportions 2:3
Drapeau de Provence « moderne »
Drapeau de la Provence dit « moderne »
Drapeau de la Provence dit « moderne »
Utilisation Drapeau civil FIAV defacto.svg
Caractéristiques
Proportions 2:3

Le drapeau de la Provence est la bannière traditionnelle du comté de Provence aux quatre pals (bandes verticales) de gueules sur fond or. Il tient son origine du blason des comtes de Barcelone et a été adopté par leurs descendants, dont les comtes de Provence, les comtes de Foix (trois pals seulement) et les rois de la Couronne d'Aragon au XIIe siècle, et les rois de Majorque au XIIIe siècle,,[3].

Selon une autre théorie le drapeau serait originaire de Provence et ce serait les Catalans qui se seraient ensuite inspiré du blason du royaume d'Arles pour le leur[4]. Une preuve en serait un sceau antérieur à la première apparition du blason catalan et conservé aux Archives départementales des Bouches-du-Rhône[5].

Bien que non officiel, cet emblème est aujourd'hui utilisé sur de nombreux édifices publics et dans de nombreuses manifestations culturelles dans l’espace provençal depuis sa reprise symbolique par le mouvement félibréen, en écho à la reprise de la Senyera par la Renaixença catalane. La région Provence-Alpes-Côte d'Azur l'a également remis à l'honneur dans son logo et son drapeau, conjointement avec l'aigle symbolisant le comté de Nice et le dauphin symbolisant le Dauphiné[6].

Il existe également un drapeau provençal reprenant le blason moderne de Provence utilisée à partir du XVIIIe siècle, qui est une simplification des armes de la Maison d'Anjou, dans lesquelles la brisure (le lambel rouge) signale l'appartenance à une branche cadette de la famille royale française. Bien que non retenu par les félibres et par le conseil régional, ce drapeau symbolise plus particulièrement l'inscription de la Provence dans l'ensemble politique et culturel français par l'intermédiaire de la Maison d'Anjou.

Dauphiné

Le dauphin est le symbole du Dauphiné, dont la partie sud-est forme le département des Hautes-Alpes.

Nice

L'aigle provient à l'origine du Saint-Empire dont dépendait la Maison de Savoie, il était le symbole du comté de Nice. Il est aujourd'hui repris sur les armes des Alpes-Maritimes et sur celles de la ville de Nice.

Avignon et le Comtat Venaissin

Avignon et le Comtat Venaissin sont deux anciennes possessions du pape enclavées dans le Royaume de France à partir du rattachement de la Provence à la France en 1481 et annexées en 1791 lors de la Révolution. Leurs armoiries et drapeaux portent ainsi les clés, symboles de la papauté. On les retrouve sur le blason du département de Vaucluse dans lequel Avignon et le Comtat ont été intégrés en 1793. Ce blason est écartélée, au premier du Comtat Venaissin (deux clés en sautoir), au second de Provence moderne (arrondissement d'Apt qui appartenait à l'origine au département des Bouches-du-Rhône), au troisième de la principauté d'Orange (ci-devant au prince d'Orange-Nassau) et au quatrième d'Avignon (trois clés posées en face, les pannetons tournés vers la pointe). On représente parfois ce blason sous forme de drapeau.

Toutefois, même à Avignon et dans le Comtat Venaissin, le drapeau rouge et or de la Provence est aujourd'hui largement utilisé.

Drapeau occitan

Extrait de l'Histoire de Marseille, de Louis Antoine de Ruffi.

Le drapeau occitan est un drapeau historique de la Provence, la croix de Venasque ayant été le symbole du marquisat de Provence avant et pendant la domination des comtes de Toulouse,[8] ainsi que celui des vicomtes de Marseille. Louis Antoine de Ruffi dans son Histoire de la Ville de Marseille signale ainsi l'antériorité de cette croix dans les armes des seigneurs provençaux, ajoutant qu'elle n'est devenue l'emblème des comtes de Toulouse qu'après mariage du comte de Toulouse avec la fille du comte de Forcalquier[9].

Le drapeau occitan est parfois utilisé aujourd'hui pour symboliser l'appartenance de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur à l'Occitanie. On retrouve également la croix dans l'héraldique de certaines villes provençales situées dans l'ancien marquisat de Provence ou le Comtat Venaissin (Venasque, Gigondas, Méthamis, Saint-Didier).

Notes et références

Articles connexes