Drapeau des îles Malouines

Drapeau des îles Malouines
Drapeau des îles Malouines
drapeau
drapeau
Utilisation FIAV 110010.svg Version officielle
Caractéristiques
Proportions 1:2
Adoption
Éléments Blue Ensign avec les armoiries sur le battant.

Le premier drapeau des îles Malouines a été adopté le 29 septembre 1948. C'était un pavillon bleu portant l'Union jack en canton (c'est-à-dire un Blue Ensign) chargé dans la partie flottante des armoiries des îles sur un disque blanc. En 1999, la taille des armoiries a été augmentée et le disque blanc supprimé : ainsi était créé l'actuel drapeau.

Pendant la guerre des Malouines, quand l'Argentine occupait les îles, ce drapeau a été banni et le drapeau de l'Argentine a été hissé à la place.

Actuellement, l'Argentine considère que l'île est une partie de la province de Terre de Feu. Elle tient le drapeau de la province pour le véritable drapeau des îles, bien qu'il n'ait jamais flotté sur l'archipel.

Un Red Ensign portant les armoiries des Malouines a été adopté en 1998 et utilisé comme pavillon civil. Précédemment le pavillon rouge plat a été employé par les bateaux qui étaient dans les eaux territoriales autour des Malouines.

Le gouverneur des Malouines emploie le drapeau du Royaume-Uni (Union Jack) avec au centre les armoiries des îles Malouines.

Drapeau Date Utilisation Description
Flag of the Falkland Islands.svg 1999 - présent Drapeau des Îles Malouines (Falkland) Pavillon bleu (Blue Ensign) chargé, dans la partie flottante, des armes des îles Malouines.
Flag of the Governor of the Falkland Islands.svg 1948-présent Drapeau personnel du gouverneur des Îles Malouines (Falkland Islands) L'Union Flag chargé au centre des armes des îles Malouines.
Civil Ensign of the Falkland Islands (1948-1999).svg 1998 Civil Ensign Un Red Ensign avec l'Union Flag dans le canton et les armoiries de l'île dans un disque blanc.
Flag of the Falkland Islands (1948-1999).svg 1948 - Avril 1982
Juin 1982 - 1999
Drapeau des Îles Malouines Drapeau des Îles Malouines utilisé de 1948 à 1999, il a été interdit durant l'occupation de l'Argentine.

Source