Douyne

la Douyne
Illustration
La Douyne à l'est du bourg de Montauriol.
Caractéristiques
Longueur 13,8 km [1]
Bassin collecteur Garonne
Nombre de Strahler 4
Régime régime pluvial
Cours
Source Lougratte
· Localisation nord de Bellombre
· Altitude 117 m
· Coordonnées 44° 34′ 29″ N, 0° 36′ 01″ E
Confluence le Dropt
· Localisation Castillonnès
· Altitude 62 m
· Coordonnées 44° 40′ 19″ N, 0° 35′ 01″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Lot-et-Garonne
Régions traversées Nouvelle-Aquitaine

Sources : Sandre, Géoportail

La Douyne est une rivière du sud de la France. C'est un affluent du Dropt[Note 1], donc un sous-affluent de la Garonne.

Géographie

La Douyne est une rivière du nord du département de Lot-et-Garonne qui prend sa source à 117 mètres d'altitude sur la commune de Lougratte, au nord du lieu-dit Bellombre.

Elle passe sous la route départementale (RD) 241 puis sert brièvement de limite aux communes de Saint-Maurice-de-Lestapel et Montauriol, avant d'être grossie en rive gauche par le ruisseau de Lestapel. Elle passe à l'est du bourg de Montauriol, reçoit sur sa gauche le Rubital puis est franchie par la RD 416. Après être passée sous la RD 254 et avoir reçu en rive gauche le Douanel, elle s'écoule à l'ouest et en contrebas du bourg de Castillonnès. Elle passe sous la route nationale 21 puis sous un tronçon commun aux sentiers de grande randonnée GR 636 et GR 654 est, elle se jette dans le Dropt en rive gauche, à 62 mètres d'altitude, au Moulin de Cousin, sur la commune de Castillonnès.

Sur la presque totalité de ses six derniers kilomètres, la Douyne sert de limite territoriale aux communes qu'elle arrose, séparant Douzains et Cahuzac à l'ouest de Montauriol et Castillonnès à l'est.

Suivant une direction globale sud-nord, la Douyne a une longueur de 13,8 km[1].

Département et communes traversés

Dans le département de Lot-et-Garonne, la Douyne arrose six communes, soit d'amont vers l'aval : Lougratte (source), Saint-Maurice-de-Lestapel[Note 2], Montauriol, Douzains, Cahuzac et Castillonnès (confluence).

Contrairement à ce qu'indique le Sandre, la commune de Saint-Quentin-du-Dropt[1], en rive droite du Dropt, n'est pas arrosée par la Douyne, affluent de rive gauche.

Affluents

Selon le Sandre, la Douyne a onze affluents répertoriés[1], dont trois — tous trois en rive gauche — portent un nom :

  • le ruisseau de Lestapel, long de 4,7 km[2] ;
  • le Rubital, 3,3 km[3] ;
  • le Douanel, 4,4 km[4].

Le ruisseau de Lestapel ayant un sous-affluent[2], le nombre de Strahler de la Douyne est de quatre.

Hydrologie

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

Notes

  1. Si l'orthographe d'origine « Drot » est usitée en Gironde, dans les deux autres départements qu'il baigne (Dordogne et Lot-et-Garonne), ce cours d'eau est orthographié « Dropt », comme sur les cartes du Géoportail ou sur le Sandre.
  2. Oubliée par le Sandre, la commune de Saint-Maurice-de-Lestapel est bordée au nord-est sur environ 330 mètres par la Douyne, au sud-ouest du lieu-dit Bordeneuve (commune de Montauriol).

Références