Doulevant-le-Château

Doulevant-le-Château
Doulevant-le-Château
Mairie.
Blason de Doulevant-le-Château
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haute-Marne
Arrondissement Saint-Dizier
Canton Joinville
Intercommunalité Communauté de communes du bassin de Joinville en Champagne
Maire
Mandat
Gilbert Lallemand
2014-2020
Code postal 52110
Code commune 52178
Démographie
Gentilé Doulevantais
Population
municipale
367 hab. (2016 en diminution de 11,99 % par rapport à 2011)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 22′ 41″ nord, 4° 55′ 23″ est
Altitude Min. 194 m
Max. 325 m
Superficie 22,14 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne

Voir sur la carte administrative de la Haute-Marne
City locator 14.svg
Doulevant-le-Château

Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne

Voir sur la carte topographique de la Haute-Marne
City locator 14.svg
Doulevant-le-Château

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Doulevant-le-Château

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Doulevant-le-Château

Doulevant-le-Château, nommée Blaiserives de 1972 à 1992, est une commune française située dans le département de la Haute-Marne, en région Grand Est.

Géographie

Localisation

Doulevant-le-Château est sur la D 60 (ex-Route nationale 60) de Toul à Orléans, à 23 km au sud-ouest de Joinville et à 31 km à l'est de Brienne-le-Château[1].

Doulevant est environ à égale distance de Joinville et de Bar-s/Aube.

La commune est à 35 km au sud de son chef-lieu d'arrondissement, Saint-Dizier, à 45 km au nord-ouest de sa préfecture, Chaumont, à 280 km à l'est de sa préfecture de région, Strasbourg, et à 235 km de Paris.

Hydrographie

La commune est traversée par la Blaise, affluent de la Marne.

Toponymie

La commune est nommée Doullevant en 1793 puis Doulevant en 1801. De 1972 à 1992, elle s'appelle Blaiserives[2].

Histoire

Le , la commune de Doulevant-le-Château fusionne avec celle de Villiers-aux-Chênes située à l'ouest et dont les bourgs sont éloignés de 2 km. La nouvelle commune se nomme Blaiserives puis Doulevant-le-Château le [3].

Politique et administration

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1807 1817 Jean Nicolas Berthelin   Maître de forges[4]
octobre 1817 ? Denis Claude Loppin   Notaire royal
? ? Hubert Saget RPR Conseiller général
mars 2008 2014 Brigitte Gillet    
mars 2014 En cours Gilbert Lallemand    

Politique environnementale

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6].

En 2016, la commune comptait 367 habitants[Note 1], en diminution de 11,99 % par rapport à 2011 (Haute-Marne : -2,35 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
617643708617662700707704770
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
673702716704685698655611580
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
552550529445465486478472411
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
404433461442455448444419372
2016 - - - - - - - -
367--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités

Économie

Culture locale et patrimoine

Église Saint-Louvent.

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Armes de Doulevant-le-Château

Les armes de Doulevant-le-Château se blasonnent ainsi :

De sable au château donjonné d'or coulissé, ajouré et maçonné du champ, au chef de gueules chargé de deux têtes de loup affrontées d'or lampassées aussi de gueules.

Voir aussi

Bibliographie

Hubert Saget, Doulevant-le-Château et son canton, Langres, D. Guéniot, , 213 p. (ISBN 2-87825-274-8)

Articles connexes

Liens externes

  • Doulevant-le-Château sur le site de l'Institut géographique national
  • Notices d'autorité :
    • Fichier d’autorité international virtuel

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. « Géoportail », sur www.geoportail.gouv.fr (consulté le 13 septembre 2017)
  2. « Doulevant-le-Château - Notice Communale », sur cassini.ehess.fr (consulté le 13 septembre 2017)
  3. « Commune de Blaiserives (52178) − COG | Insee », sur www.insee.fr (consulté le 13 septembre 2017)
  4. « Liste des conseillers généraux », Rapports et délibérations / Conseil général de la Marne,‎ , p. 1 (lire en ligne)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. « Église Saint-Louvent », notice no PA52000014, base Mérimée, ministère français de la Culture