Dominique Bilde

Dominique Bilde
Illustration.
Fonctions
Députée européenne
En fonction depuis le
(5 ans, 4 mois et 15 jours)
Élection 25 mai 2014
Réélection 26 mai 2019
Circonscription France (Circonscription Est de 2014 à 2019)
Législature 8e et 9e
Groupe politique NI (2014-2015)
ENL (2015-2019)
ID (depuis 2019)
Conseillère régionale du Grand Est
En fonction depuis le
(3 ans, 10 mois et 12 jours)
Réélection 13 décembre 2015
Président Philippe Richert
Jean-Luc Bohl
Jean Rottner
Conseillère régionale de Lorraine

(5 ans, 8 mois et 17 jours)
Élection 21 mars 2010
Président Jean-Pierre Masseret
Biographie
Nom de naissance Dominique Pierron
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Nancy (Meurthe-et-Moselle, France)
Parti politique FN (1997-2018)
RN (depuis 2018)
Enfants Bruno Bilde
Profession Gestionnaire de patrimoine

Dominique Bilde, née Pierron le à Nancy, est une femme politique française, membre du Front national (FN).

Biographie

Famille

Elle a un fils, Bruno, également membre du FN[1].

Engagement politique

Membre du Front national (FN), elle est députée européenne depuis 2014 et conseillère régionale de la région Grand Est depuis 2016.

En , elle déclare que sa « priorité est de réaménager le centre ville de Sarrebourg »[2].

Chaque année en mai, les autorités civiles, militaires et religieuses déposent une gerbe au pied de la statue de Jeanne d'Arc à Nancy[3]. En , lors de la cérémonie officielle, Dominique Bilde et d'autres membres Front national ne sont pas autorisés à déposer une gerbe au nom de leur parti, car la cérémonie est apolitique. Mathieu Klein, le président du conseil départemental, déclare alors qu'une gerbe ne pouvait pas être déposée au nom du Front national[3]. Juridiquement, aucun parti ne peut déposer de gerbe au cours de ce type de cérémonie officielle apolitique et républicaine, toutefois cela est possible quand la cérémonie prend fin[3].

Dans le cadre de l'affaire des assistants parlementaires du Front national au Parlement européen, le Tribunal de l'UE a confirmé la décision du Parlement européen de demander à Dominique Bilde le remboursement d'environ 40 000 euros versés par l'institution européenne pour l'emploi d'assistant parlementaire de Loup Viallet dont l'activité reste à prouver. Loup Viallet fait l'objet d'une inculpation depuis juillet 2017 pour « recel d'abus de confiance »[4]. Son immunité parlementaire a été levée le 12 mars 2019[5].

Pour les élections européennes de 2019, elle figure en 4e position sur la liste du RN[6].

Références

  1. Marie-Pierre Bourgeois, Rose Marine : enquête sur le FN et l'homosexualité, Paris, Le Moment, , 221 p. (ISBN 978-2354174927), p. 109.
  2. [vidéo]« Dominique Bilde : "Ma priorité est de réaménager le centre ville de Sarrebourg" », sur republicain-lorrain.fr, (consulté le 25 septembre 2016).
  3. a b et c « Nancy : la gerbe du FN pour Jeanne d'Arc refusée par Mathieu Klein », sur estrepublicain.fr, (consulté le 25 septembre 2016).
  4. « Assistants parlementaires : une élue du Front National déboutée », sur LCP, .
  5. « Assistants parlementaires: le Parlement européen lève l’immunité de Jean-Marie Le Pen », sur liberation.fr, .
  6. Ivanne Trippenbach, « Le casting de la liste RN aux européennes », sur L'Opinion.fr, (consulté le 20 janvier 2019).

Liens externes