Doan Bui

Doan Bui
FIG 2016 - Doan Bui 02.jpg
Biographie
Naissance
Activité
Autres informations
Distinctions

Doan Bui est une journaliste française.

Biographie

Elle reçoit le prix Albert-Londres 2013[1],[2] pour son reportage Les Fantômes du fleuve sur les immigrés qui essayent de pénétrer en Europe en Grèce par la Turquie, publié par le Nouvel Observateur[3].

En 2016, elle reçoit le prix Amerigo-Vespucci ainsi que le prix littéraire de la Porte Dorée pour Le Silence de mon père (éditions L'Iconoclaste)[4].

Publications

  • Milliardaires d'un jour : Splendeurs et misères de la nouvelle économie, avec Grégoire Biseau, Paris, Éditions Grasset et Fasquelle, 2002, 373 p. (ISBN 978-2-246-62371-7)
  • Les Affameurs : voyage au cœur de la planète de la faim, Paris, Éditions Privé, 2009, 360 p. (ISBN 978-2-35076-094-0)
  • Ils sont devenus français, avec Isabelle Monnin, Paris, Éditions JC Lattès, coll. « Essais et documents », 2010, 303 p. (ISBN 978-2-7096-3552-3)
  • Pour une terre solidaire, avec Jean-Paul Rivière et coll., Paris, Éditions du Cherche Midi, 2011, 240 p. (ISBN 978-2-7491-1978-6)
  • Le Silence de mon père, Paris, L'Iconoclaste, 2016, 272 p. (ISBN 979-1-0954-3810-6)

Télévision

Notes et références

  1. Stéphane Arteta, « Prix Albert Londres : Doan Bui, "des milliers d'idées dans son sac" », sur nouvelobs.com, (consulté le 11 mai 2013)
  2. « Doan Bui et Roméo Langlois remportent le Prix Albert-Londres », sur Le Soir, (consulté le 10 mai 2013)
  3. Doan Bui, « "Les fantômes du fleuve" », sur nouvelobs.com, (consulté le 11 mai 2013)
  4. Cécile Mazin, « Doan Bui reçoit le Prix Amerigo-Vespucci 2016, pour Le silence de mon père », ActuaLitté,‎

Liens externes