Dmitri Vassiliev (homme politique)

Dmitri Vassiliev (homme politique)

Dmitri Vassiliev
Biographie
Nom de naissance Dmitri Dmitrievitch Vassiliev
Date de naissance
Lieu de naissance Kirov
Date de décès (à 58 ans)
Lieu de décès Kriouchkino
Nature du décès Crise cardiaque
Nationalité Russe
Parti politique Pamiat
Religion Christianisme orthodoxe (Église orthodoxe russe)


Dmitri Dmitrievitch Vassiliev (Bourtsev) (30 mai 1945, Kirov - 16 juillet 2003, Kriouchkino, oblast de Yaroslavl) est une personnalité publique russe. Fondateur et président du conseil central du Front patriotique national "Pamiat". Il est une figure du nationalisme russe.

Biographie

Il cacha le nom de famille de son père. Aux questions liées à son origine, Vassiliev disait généralement que c'était « très élevé et qu'il était trop tôt pour l'ouvrir », car « ma mère ne m'a pas protégée pour que je meure ». Son grand-père, le chef cosaque fût tué par les bolcheviks. Tous les parents paternels ont également souffert du pouvoir soviétique[1].

Il a étudié à l'école de théâtre d'art de Moscou, après quoi il a été enrôlé dans l'armée. Dans l'armée, il est devenu membre du Komsomol. Il a commencé son service dans les troupes aéroportées, puis a servi de tankiste, puis un an et demi au théâtre. Il a servi en Hongrie.

Dans les années 1960, il était acteur du théâtre d'art de Moscou, agissait dans des films. Il a joué un rôle (Piotr Stolypine) dans le dernier film de Sergeï Guerassimov Léon Tolstoï (1984).

En 1989, à propos de D. D. Vassiliev et de son organisation « Pamiat », le film documentaire « Et un guerrier seul sur le terrain » a été tourné. Le film a été tourné par le studio de cinéma Sverdlovsk de Moscou, dans le village de Kriouchkino, dans le monastère de Sarov. Scénariste, réalisateur du film Sergueï Bogdanov, caméraman Viktor Denissov.

Carrière politique

Depuis 1984, il participe aux activités de l'association patriotique historique et littéraire "Pamiat", depuis 1985 secrétaire du conseil d'association. Depuis 1988 - Président du Conseil central des FNP "Pamyat", depuis 1992, le voïvode en chef du Front patriotique national "Pamiat". Partisan de positions ultranationalistes, l'adversaire du sionisme et de la franc-maçonnerie.

Dans la confrontation entre le président et le Conseil suprême en 1993, Vassiliev a toujours pris le parti de Eltsine[2].

À l'élection de 1995, il était inscrit dans la circonscription uninominale no 204, mais avait perdu (3,49 %, 5e place sur 12 candidats). En 1996, il a soutenu la réélection du président de la Russie, Boris Eltsine. Fin 1997, il se porte candidat à la Douma de la ville de Moscou et perd les élections. En 1999, il est promu maire de Moscou et obtient 1 % des voix.

Ces dernières années, il a vécu dans le village de Kriouchkino de la région de Pereslavl, s’est engagé dans la création de communautés paysannes.

Décédé d'une crise cardiaque, il a été enterré à Moscou au cimetière Pokrovsky.

Notes et références

  1. Молотов И. Черная дюжина. Общество смелых. — Центрполиграф, 2017.
  2. http://old.russ.ru/antolog/1993/chron142.htm