Dhaka Tribune

Dhaka Tribune  
Logo du Dhaka Tribune
Logo du Dhaka Tribune

Discipline
Langue Anglais
Directeur de publication Kazi Anis Ahmed
Rédacteur en chef Zafar Sobhan
Publication
Maison d’édition 2A Media Limited (Bangladesh)
Fréquence Quotidien
Libre accès 2013
Liens
  • www.dhakatribune.com

Le Dhaka Tribune est un quotidien national de langue anglaise publié à Dacca, au Bangladesh. Son rédacteur en chef fondateur, Zafar Sobhan , est régulièrement invité par les radiodiffuseurs internationaux à commenter des reportages sur le Bangladesh sur des questions telles que la liberté d'expression[1] et les réfugiés[2].

Lancé en 2013, il a des versions imprimées et en ligne avec des lecteurs au Bangladesh et à l'étranger. Le journal appartenant au Groupe Gemcon. Le groupe était également propriétaire de Bangla Tribune et de la revue littéraire Bengal Lights. L'éditeur du journal est Kazi Anis Ahmed[3],[4],[5].

Histoire

Dhaka Tribune a été publié pour la première fois le au Bangladesh[6]

Son lancement coïncidant pratiquement avec la catastrophe du Rana Plaza, ses reporters et photographes ont couvert de nombreux sujets importants ayant un impact et une résonance mondiale, comme la crise des réfugiés rohingyas[7].

Sur papier, le journal a commencé sous forme de journal grand format avant de devenir compact le [8]. Depuis le , il est revenu aux éditions grand format[9].

La devise du journal est « Les nouvelles que vous voulez. Ni plus, ni moins ». Il est bien connu pour ses campagnes de marketing primées, « Je suis heureux d'être bangladais » (Glad to be a Bangladeshi) et « Je suis fait au Bangladesh » (I am made in Bangladesh). Depuis 2015, le Dhaka Tribune est le principal partenaire média du Festival littéraire de Dacca [10].

Position politique

Le journal décrit sa politique éditoriale comme étant libérale sur les plans économique et social.

Le Dhaka Tribune soutient activement l'égalité des droits entre les sexes au Bangladesh[11], et dans ses éditoriaux, a demandé l'abrogation des lois discriminatoires contre les homosexuels au Bangladesh[12]. Les pages éditoriales du journal sont ouvertes à divers contributeurs.

2A Media Limited, une entreprise du groupe Gemcon de Kazi Nabil Ahmed , leader de la Ligue Awami, en est le principal actionnaire[13].

Suppléments

Le journal publie une variété de suppléments réguliers, dont un magazine mensuel Arts & Letters[14],[15].

Références

  1. (en) « Bangladeshi Blogger, Known As Free-Thinker, Violently Killed In Dhaka », NPR.org,‎ (lire en ligne, consulté le 24 novembre 2019)
  2. (en) « Nearly 400,000 Of Myanmar's Muslim Rohingya Seek Asylum In Bangladesh », NPR.org,‎ (lire en ligne, consulté le 24 novembre 2019)
  3. K. Anis Ahmed, « Bangladesh’s ideological murders are a further attack on its liberal ideals », sur The Guardian,
  4. « Press release in bangladesh » Dhaka Tribune’s online version launched » [archive du ], Press.bangladeshinfo.com, (consulté le 24 novembre 2019)
  5. « Dhaka Tribune's online version launched », Bangladesh Business News,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 24 novembre 2019)
  6. « Dhaka Tribune launched », Dhaka Tribune, (consulté le 24 novembre 2019)
  7. (en-US) « Rohingya crisis Archives | Dhaka Tribune », sur www.dhakatribune.com (consulté le 24 novembre 2019)
  8. « Introducing the compact Dhaka Tribune », Dhaka Tribune, (consulté le 24 novembre 2019)
  9. (en) Dhaka Tribune - From this May, Dhaka Tribune is switching... (lire en ligne)
  10. (en-US) DESIGNARIUM, « Dhaka Lit Fest », sur dhakalitfest.com (consulté le 24 novembre 2019)
  11. « Make equal rights everyday reality », Dhaka Tribune, (consulté le 24 novembre 2019)
  12. (en-US) « Bangladesh newspaper urges repeal of anti-gay law », 76 CRIMES,‎ (lire en ligne, consulté le 24 novembre 2019)
  13. « Former Dhaka Tribune admin head Ahmed Golam Arif passes away », sur Dhaka Tribune, (consulté le 24 novembre 2019)
  14. (en) Rosemary Zenith Penheiro, « Exploring the Different Aspects of Print Media Journalism. »,
  15. « Dhaka Tribune | Latest news update from Arts & Letters in Bangladesh, World », sur www.dhakatribune.com (consulté le 24 novembre 2019)

Liens externes

Site officiel