Énigme

(Redirigé depuis Devinette)

Une énigme est une assertion, une phrase ou une question possédant une signification cachée, et mise sous la forme d'une devinette à résoudre. Elles sont de deux types : les énigmes à proprement parler, qui sont des problèmes généralement exprimées dans un langage métaphorique ou allégorique requérant de l'ingéniosité et une réflexion prudente afin de trouver la solution, et les conundra, qui sont des questions appuyant leur effet sur un calembour dans la question ou la réponse.

Définition

Sens

D'après le Dictionnaire de l'Académie française, une énigme est la « description, exposition d'une chose naturelle en termes qui la déguisent, et qui la rendent difficile à deviner. »[1]

Étymologie

Le mot semble provenir du latin aenigma, nom commun irrégulier originaire du grec αἴνιγμα désignant ce qu'on laisse entendre, mettant par là en exergue l'importance d'un sens caché pour obtenir une énigme.

Histoire

Énigmes célèbres

Œdipe et le sphinx

Dans la mythologie grecque, il est racontée qu'à Thèbes, le Sphinx se trouvait à l'extérieur de la ville et empêchait quiconque d'y pénétrer, à moins qu'il sût répondre correctement à son énigme, aujourd'hui fameuse : « quel être a quatre pattes le matin, deux le midi et trois le soir ? ».

Ce fut Œdipe, fuyant Corinthe et souhaitant rentrer dans Thèbes, qui résolut l'énigme en répondant l'Homme, car il marche à quatre pattes enfant, sur ses deux jambes ensuite, pour en vieillissant commencer à se servir d'une canne. Les Thébains furent ainsi débarrassés du Sphinx.

Pour résoudre cette énigme, il faut donc réussir à comprendre ce que signifient les termes. Le matin, le midi et le soir désignent non pas des moments de la journée mais des étapes de la vie et l'être désigné ne perd ou ne gagne pas de membres, il va juste s'appuyer sur certains ou sur d'autres au cours de sa vie.

Différents types d'énigmes

Il peut s'agir d'un paradoxe, comme dans l'Énigme du dollar manquant, ou d'un jeu mathématique comme dans l'Énigme des trois maisons.

Dans les écritures saintes, une énigme est souvent prise pour une chose mystique et cachée[2].

Notes et références

  1. Dictionnaire de l'Académie française 1798
  2. Enigme, Frédéric Gabriel, Editions Champ Vallon

Voir aussi

Bibliographie

  • Dictionnaire de l'Académie française : cinquième édition, .

Articles connexes