Dennis Oliech

Dennis Oliech
Image illustrative de l'article Dennis Oliech
Biographie
Nationalité Drapeau : Kenya Kényan
Naissance (33 ans)
Lieu Nairobi (Kenya)
Taille 1,81 m
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
2001-2003 Drapeau du Kenya Mathare United
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2003-2005 Drapeau : Qatar Al Arabi Doha 051 (36)
2005-2007 Drapeau : France FC Nantes 039 0(7)
2007-2013 Drapeau : France AJ Auxerre 200 (28)
2013-2015 Drapeau : France AC Ajaccio 055 (10)
2015 Drapeau : Émirats arabes unis Al Nasr Dubaï 036 (17)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2002- Drapeau : Kenya Kenya 063 (31)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 12 février 2015

Dennis Oliech, né le à Nairobi (Kenya), est un footballeur international kényan qui évolue au poste d'attaquant.

Biographie

Club

Dennis Oliech commence à jouer au football au Dagoretti Santos dans ses premières années, puis à Mathare United FC. Puis durant sa formation, il est supervisé par un club de Ligue 1 : l'Olympique de Marseille[2], mais le président du club de Mathare United bloque son départ[3].

Al Arabi

Il commence sa carrière professionnelle au Qatar à Al-Arabi (sous le nom de Masa’d Farhan del Youssouf) en 2003. À la suite de ses belles performances (21 buts notamment lors de la saison 2004-2005), son club et les autorités qataris lui proposent de changer sa nationalité pour jouer avec l'équipe du Qatar, chose qu'il refuse sous l'influence de plusieurs membres de sa famille[4]. À dix-neuf ans, il est alors élu parmi les dix plus grands espoirs du football mondial par le journal britannique « The Guardian » (classement dans lequel sont cités Cristiano Ronaldo, Zlatan Ibrahimović ou Wayne Rooney)[5].

Au Qatar, Dennis Oliech joue aux côtés de Stefan Effenberg et de Gabriel Batistuta. En 2005, Al-Arabi refuse une offre de l'AS Monaco de 100 000 shilling pour faire signer Oliech[6]. Au cours de la même année, Al-Arabi doit payer 15 000 dollars d'indemnité au club de jeunes où Oliech a évolué à la suite d'une décision de la Fifa's Dispute Resolution Chamber concernant son transfert[7]. Dans le même temps, Dennis Oliech est contacté par un club européen : le FC Nantes[8].

FC Nantes

Souhaitant tenter l'expérience européenne, il signe au FC Nantes pour 2,7 millions d'euros lors du mercato d'hiver de la saison 2005/2006[9]. Après son arrivée au club en janvier, Oliech reçoit le numéro neuf[10]. Peu de temps après, son ancien club en jeune, Mathare United prétend que le FC Nantes lui doit 14 000 shilling[11], mais la demande est rejetée par le FC Nantes[12].

Peu de temps après son arrivée en France, il doit subir une opération chirurgicale au genou[13]. Puis, trente jours plus tard, l'équipe médical du FC Nantes l'autorise à reprendre le chemin des terrains[14]. Il a fait ses débuts contre le Lille OSC, le , quand il remplace Julio Hernán Rossi, à la 66e minute, Nantes fait mach nul 1 à 1[15]. Trois semaines plus tard, le , il marque son premier but avec le FC Nantes contre le Dijon FCO en huitième de finales de la coupe de France lors de l'édition 2005-2006 et son club l'emporte 1 à 0[16] ; puis son deuxième but lors du match suivant en championnat contre l'Olympique de Marseille, même si son club perd le match 3 buts à 1[17]. Puis jusqu'à la fin de la saison 2005-2006, Dennis Oliech fait neuf apparitions et marque deux fois.

Au cours de la saison 2006-2007, Dennis Oliech marque quatre fois en trente-deux apparitions. Cette saison s'avère difficile pour lui, car il perd rapidement sa place en équipe première[18]. Malgré son faible temps de jeu en équipe première et l'intérêt d'un club de Premier League, Oliech mentionne qu'il est heureux dans son club[19]. Cependant, le FC Nantes est relégué en 2007 en Ligue 2 après avoir terminé lanterne rouge de Ligue 1.

AJ Auxerre

Le , Dennis Oliech arrive à Auxerre dans le cadre d'un prêt où sa nouvelle équipe est en manque d'efficacité offensive. Toutefois, il ne parvient pas à s'y imposer durant les premiers mois, victime de la concurrence, notamment d'Ireneusz Jeleń qui est alors solidement implanté en pointe de l'attaque bourguignonne. Oliech fait finalement ses débuts avec son nouveau club lors d'une victoire 5 buts à 3 sur le FC Lorient[20]. Il apparaît dix fois en championnat lors de la saison 2007-2008, l'AJ Auxerre décide d'alors de lever l'option d'achat d'un million d'euros prévu par le FC Nantes en janvier 2008. Dans la deuxième partie de saison, Dennis Oliech marque trois buts en quatorze apparitions, dont notamment un doublé contre le Stade rennais.

Durant les trois saisons suivantes, il marque seulement 9 buts en championnat entre 2007 à 2010 pour trente-trois titularisations en 2008-2009 et trente-sept titularisations en 2009-2010 sous le maillot de l'AJA. Cependant, il reçoit de plus en plus la confiance de son entraineur Jean Fernandez qui le titularise régulièrement au cours de la saison saison 2010-2011. Le , Dennis Oliech s'offre son premier doublé lors d'un match nul 2-2 contre Rennes[21]. Peu de temps après, il se montre en se faisant exclure à la suite d'un deuxième carton jaune pour une main volontaire lors de la phase de groupes de la Ligue des Champions contre l'Ajax Amsterdam (défaite 2 buts à 1)[22]. Même si l'AJ Auxerre a terminé dernière de son groupe, Dennis Oliech a démontré ses qualités lors des cinq matchs auxquels il a participé. Le , il signe un nouveau contrat de deux ans qui assure sa présence à Auxerre jusqu'en juin 2013[23]. À la fin de la saison 2010-2011, Dennis Oliech a marqué quatre fois pour quarante-trois apparitions.

Lors de la saison 2011-2012, avec l'arrivée du nouvel entraîneur à l'AJ Auxerre, Laurent Fournier, le , Dennis Oliech continue d'être un des joueurs les plus utilisés au cours de la saison. Lors du match contre le FC Sochaux, il marque d'ailleurs le premier triplé dans sa carrière et en seulement seize minutes (pour une victoire 4 buts à 1)[24]. Après deux buts lors de deux matchs consécutifs (contre le PSG et l'OGC Nice), il devient même le meilleur du club pour cette demi-saison 2011-2012[25]. Mais ceci n'empêche pas la relégation du club en Ligue 2 à la fin de la saison.

À la suite de la relégation en Ligue 2 de l'AJ Auxerre au terme de la saison 2011-2012, Dennis Oliech attire l'intérêt d'autres clubs européens et français et doit quitter son club[26]. Il est en instance de transferts de l'AJA vers le club turc Kasımpaşa S.K. pour 2 millions d'euros et pour une durée de 3 ans[27]. Cependant le club turc ne peut fournir des garanties bancaires à l'AJ Auxerre, et le le joueur retourne à Auxerre[28],[29]. Il joue la phase aller de la saison 2012-2013 pour l'AJA avec trois buts en dix-sept apparitions.

AC Ajaccio

Après six années passées à l'AJ Auxerre, il est transféré gratuitement le à Ajaccio afin de relever un nouveau défi[30]. Il est présenté le par son nouveau club après avoir signé un contrat de dix-huit mois[31]. Il reçoit le numéro 29 et marque son premier but sous ses nouvelles couleurs pour son premier match avec l'ACA, le , lors d'un mal nul 1 à 1 contre Évian Thonon Gaillard FC[32].

Pour le derby contre Bastia, il marche sur la tête de Mickaël Landreau et écope d'un rouge direct ce qui entraîna une bagarre et trois autres expulsions.

Al-Nasr

Le , il résilie son contrat à l'amiable et quitte la Corse pour une nouvelle aventure aux Émirats arabes unis[33],[34].

Sélection nationale

Il honore sa première sélection avec le Kenya en 2002 à 17 ans lors d'une défaite 3 à 0 contre le Nigéria. Cette saison-là, il marque cinq buts lors de la Coupe CECAFA 2002 en conduisant le Kenya au titre et obtenant le titre de meilleur buteur de la compétition[35].

Dennis Oliech inscrit cinq buts, dont le but de la victoire le Cap-Vert en Tunisie lors du dernier match pour les qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2004. Il devient un véritable héros dans son pays avec ce but, qui qualifie son équipe pour sa première coupe d'Afrique des nations. Lors de la coupe d'Afrique des nations, le contre le Burkina Faso, il contribue à la première victoire des Harambee Stars dans une grande compétition internationale en marquant le deuxième but de la rencontre (score final, 3-1 pour le Kenya).

En 2005, Dennis Oliech fait une controverse quand il refuse de rejoindre l'équipe nationale après que des responsables de la Fédération kényane de football lui ait annoncé qu'ils ne lui donneraient une prime de 1 700 dollars[36]. Sa mère l'a défendu, en estimant qu'il avait le droit d'exiger de l'argent sa fédération[37]. Cette affaire a lieu quelques jours avant qu'Oliech ne blesse au genou avant un match pour les qualifications pour la Coupe du monde en 2006[8], mais plus tard il révélera qu'il avait en fait rapidement récupéré sa blessure légère[38]. Huit jours plus tard, Dennis Oliech fait ses excuses pour son comportement lors des jours précédents[39].

Vie personnelle

Son frère aîné, Nixon Onywanda, est l'entraîneur de l'équipe de Dagoretti Santos au Kenya.

Statistiques

Statistiques individuelles[40]
Saison Club Pays Championnat Coupe d'Europe
Division Matchs Buts Cartons Type Matchs Buts
Carton jaune Carton rouge
2003 - 2004 Al Arabi Doha Drapeau du Qatar Qatar Qatar Stars League ? 3 ? ? - - -
2004 - 2005 Al Arabi Doha Drapeau du Qatar Qatar Qatar Stars League ? 21 ? ? - - -
2005 - 2006 Al Arabi Doha Drapeau du Qatar Qatar Qatar Stars League 17 12 ? ? - - -
FC Nantes Drapeau de la France France Ligue 1 9 2 ? ? - - -
2006 - 2007 FC Nantes Drapeau de la France France Ligue 1 23 2 ? ? - - -
2007 - 2008 FC Nantes Drapeau de la France France Ligue 2 0 0 0 0 - - -
AJ Auxerre Drapeau de la France France Ligue 1 26 3 5 0 - - -
2008 - 2009 AJ Auxerre Drapeau de la France France Ligue 1 30 2 2 0 - - -
2009 - 2010 AJ Auxerre Drapeau de la France France Ligue 1 33 4 7 0 - - -
2010 - 2011 AJ Auxerre Drapeau de la France France Ligue 1 33 4 13 0 C1 7 0
2011 - 2012 AJ Auxerre Drapeau de la France France Ligue 1 33 10 9 1 - - -
2012 - 2013 AJ Auxerre Drapeau de la France France Ligue 2 17 3 1 0 - - -
2012 - 2013 AC Ajaccio Drapeau de la France France Ligue 1 12 3 2 1 - - -
2013 - 2014 AC Ajaccio Drapeau de la France France Ligue 1 17 1 2 0 - - -
2014 - 2015 AC Ajaccio Drapeau de la France France Ligue 1 21 4 1 0 - - -
2014 - 2015 Al Nasr Dubaï Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis - - - - - - - -

Bilan

Buts internationaux

no  Date Sélection Lieu Adversaire Évolution du score Résultat Compétition
1 07/09/2002 - Moi International Sports Centre , Nairobi, Kenya Drapeau du Togo Togo 3 - 0 3 - 0 éliminatoires CAN 2004
2 03/12/2002 - CCM Kirumba Stadium , Mwanza, Tanzanie Drapeau du Burundi Burundi 1 - 0 1 - 1 coupe CECAFA 2002
3 06/12/2002 - CCM Kirumba Stadium , Mwanza, Tanzanie Drapeau de l'Érythrée Érythrée 2 - 0 4 - 1 coupe CECAFA 2002
4 06/12/2002 - CCM Kirumba Stadium , Mwanza, Tanzanie Drapeau de l'Érythrée Érythrée 3 - 1 4 - 1 coupe CECAFA 2002
5 09/12/2002 - CCM Kirumba Stadium , Mwanza, Tanzanie Drapeau du Soudan Soudan 1 - 0 1 - 0 coupe CECAFA 2002
6 14/12/2002 - CCM Kirumba Stadium , Mwanza, Tanzanie Drapeau de la Tanzanie Tanzanie 2 - 3 2 - 3 coupe CECAFA 2002
7 15/03/2003 - Moi International Sports Centre, Nairobi, Kenya Drapeau de l'Ouganda Ouganda 2 - 0 2 - 2 amical
8 23/03/2003 - Moi International Sports Centre, Nairobi, Kenya Drapeau de la Tanzanie Tanzanie 3 - 0 4 - 0 amical
9 29/03/2003 - Moi International Sports Centre, Nairobi, Kenya Drapeau de la Mauritanie Mauritanie 3 - 0 4 - 0 amical
10 31/05/2003 - Moi International Sports Centre , Nairobi, Kenya Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 1 - 1 1 - 1 amical
11 13/06/2003 - Accra Sports Stadium, Accra, Ghana Drapeau du Ghana Ghana 3 - 0 3 - 1 amical
12 05/07/2003 - Nyayo National Stadium, Nairobi, Kenya Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert 1 - 0 1 - 0 éliminatoires CAN 2004
13 15/11/2003 - Moi International Sports Centre, Nairobi, Kenya Drapeau de la Tanzanie Tanzanie 1 - 0 3 - 0 éliminatoires coupe du monde 2006 / CAN 2006
14 15/11/2003 - Moi International Sports Centre, Nairobi, Kenya Drapeau de la Tanzanie Tanzanie 3 - 0 3 - 0 éliminatoires coupe du monde 2006 / CAN 2006
15 02/02/2004 - Bizerte, Tunisie Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso 2 - 0 3 - 0 CAN 2004
16 04/09/2004 - Moi International Sports Centre, Nairobi, Kenya Drapeau du Malawi Malawi 2 - 0 3 - 2 éliminatoires coupe du monde 2006 / CAN 2006
17 09/10/2004 - National Stadium, Gaborone, Botswana Drapeau du Botswana Botswana 0 - 1 2 - 1 éliminatoires coupe du monde 2006 / CAN 2006
18 17/11/2004 - Nyayo National Stadium, Nairobi, Kenya Drapeau de la Guinée Guinée 1 - 0 2 - 1 éliminatoires coupe du monde 2006 / CAN 2006
19 26/03/2005 - Moi International Sports Centre, Nairobi, Kenya Drapeau de la Guinée Guinée 1 - 0 1 - 0 éliminatoires coupe du monde 2006 / CAN 2006
20 08/09/2007 - Nyayo National Stadium, Nairobi, Kenya Drapeau de l'Angola Angola 2 - 0 2 - 1 éliminatoires CAN 2008
21 07/06/2008 - Nyayo National Stadium, Nairobi, Kenya Drapeau de la Guinée Guinée 1 - 0 2 - 0 éliminatoires coupe du monde 2010 / CAN 2010
22 07/06/2008 - Nyayo National Stadium, Nairobi, Kenya Drapeau de la Guinée Guinée 2 - 0 2 - 0 éliminatoires coupe du monde 2010 / CAN 2010
23 14/06/2008 - Nyayo National Stadium, Nairobi, Kenya Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe 2 - 0 2 - 0 éliminatoires coupe du monde 2010 / CAN 2010
24 12/10/2008 - Stade du 28 septembre, Conakry, Guinée Drapeau de la Guinée Guinée 3 - 2 3 - 2 éliminatoires coupe du monde 2010 / CAN 2010
25 28/03/2009 - Nyayo National Stadium, Nairobi, Kenya Drapeau de la Tunisie Tunisie 1 - 1 1 - 2 éliminatoires coupe du monde 2010 / CAN 2010
26 14/11/2009 - Kasarani sports Complex, Nairobi, Kenya Drapeau du Nigeria Nigeria 1 - 0 2 - 3 éliminatoires coupe du monde 2010 / CAN 2010
27 25/06/2011 - Nyayo National Stadium, Nairobi, Kenya Drapeau du Soudan Soudan 1 - 1 1 - 2 amical
28 03/09/2011 - Moi International Sports Centre, Nairobi, Kenya Drapeau de la Guinée-Bissau Guinée-Bissau 2 - 1 2 - 1 éliminatoires CAN 2012
29 11/11/2011 - Stade Linité, Victoria, Seychelles Drapeau des Seychelles Seychelles 0 - 2 0 - 3 éliminatoires coupe du monde 2014 / CAN 2014
30 11/11/2011 - Stade Linité, Victoria, Seychelles Drapeau des Seychelles Seychelles 0 - 3 0 - 3 éliminatoires coupe du monde 2014 / CAN 2014
31 15/11/2011 - Nyayo National Stadium, Nairobi, Kenya Drapeau des Seychelles Seychelles 2 - 0 4 - 0 éliminatoires coupe du monde 2014 / CAN 2014
32 16/10/2012 - Nyayo National Stadium, Nairobi, Kenya Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud 1 - 1 1 - 2 amical
33 06/02/2013 - Stade Chedly-Zouiten, Tunis, Tunisie Drapeau de la Libye Libye 1 - 0 3 - 0 amical
34 06/02/2013 - Stade Chedly-Zouiten, Tunis, Tunisie Drapeau de la Libye Libye 2 - 0 3 - 0 amical

Notes et références

  1. Fiche de Dennis Oliech sur national-football-teams.com
  2. (en) Kenya : Oliech on his way to Olympique Marseille sur allafrica.com. Consulté le 4 mars 2015.
  3. (en) Kenya: Munro Seeks to Block Oliech's Marseille Move sur allafrica.com. Consulté le 4 mars 2015.
  4. (en) Kenya: It's OK For Oliech to Hold Out For a Better Deal sur allafrica.com. Consulté le 4 mars 2015.
  5. (en) The world's most wanted young players sur theguardian.com. Consulté le 4 mars 2015.
  6. (en) Kenya: Qatar Club Turns Down Monaco's Offer for Oliech sur allafrica.com. Consulté le 5 mars 2015
  7. (en) Oliech missing for Kenya sur bbc.co.uk. Consulté le 5 mars 2015.
  8. a et b (en) Kenya: Oliech's Journey to the Top Has Started sur allafrica.com. Consulté le 5 mars 2015.
  9. (en) Kenya: Nantes Sign Up Kenyan Star From Qatar sur allafrica.com. Consulté le 5 mars 2015.
  10. (en) Kenya: French Giants Sign Oliech sur allafrica.com. Consulté le 5 mars 2015.
  11. (en) Kenya: Top Lawyers Hired to Press Sh14m Claim sur allafrica.com. Consulté le 5 mars 2015.
  12. (en) Kenya: Club Seeks Sh14m From Nantes Over Striker sur allafrica.com. Consulté le 5 mars 2015.
  13. (en) Kenya: Poor Start for Oliech's New Team sur allafrica.com. Consulté le 6 mars 2015.
  14. (en) Kenya: Oliech Cleared to Train By Nantes Doctors sur allafrica.com. Consulté le 6 mars 2015.
  15. (en) Kenya: Oliech's Nantes Debut sur allafrica.com. Consulté le 6 mars 2015.
  16. Kenya: Oliech Scores His First Goal As Nantes Win sur allafrica.com. Consulté le 6 mars 2015.
  17. (en) Kenya: Oliech Nets Second Goal sur allafrica.com. Consulté le 6 mars 2015.
  18. (en) Kenya: Soccer - Oliech Back to the Basics sur allafrica.com. Consulté le 7 mars 2015.
  19. (en) Kenya: Oliech Says He's Happy At Nantes sur allafrica.com. Consulté le 7 mars 2015.
  20. (en) Kenya: Oliech Debuts for Auxerre sur allafrica.com. Consulté le 15 mars 2015.
  21. (en) Kenya/Uganda: Stars Skipper Oliech Firing On All Cylinders sur allafrica.com. Consulté le 1er mai 2015.
  22. (en) Roma stunned by brilliant Basle sur bbc.co.uk. Consulté le 1er mai 2015.
  23. (en) Kenya: Oliech Pens Auxerre Extension sur allafrica.com. Consulté le 1er mai 2015.
  24. (en) Oliech hat trick lifts Auxerre past Sochaux sur foxnews.com. Consulté le 2 mai 2015.
  25. Oliech, pour une surprise.... Orange.fr. Consulté le 13 février 2012.
  26. Sochaux s'active sur lequipe.fr. Consulté le 3 mai 2015.
  27. Oliech en Turquie pour 2 millions d'euros sur afriquinfos.com. Consulté le 12 juillet 2012.
  28. Dennis Oliech de retour à l'entraînement sur lyonne.fr. Consulté le 26 juillet 2012.
  29. (en) Kenya: Oliech's Move to Turkish Side Hits Snag sur allafrica.com. Consulté le 3 mai 2015.
  30. (en) Kenya striker Dennis Oliech could quit French Ligue 2 side Auxerre FC in January sur goal.com. Consulté le 4 mai 2015.
  31. (en) Kenya striker and captain Dennis Oliech completes switch from Auxerre to AC Ajaccio sur goal.com. Consulté le 4 mai 2015.
  32. (en) Kenya captain Dennis Oliech delighted to have made comeback to Ligue One sur goal.com. Consulté le 4 mai 2015.
  33. (en) « Oliech leaves AC Ajaccio for Al Nasr SC Dubai », sur goal.com,
  34. Dennis Oliech quitte le club sur ac-ajaccio.com. Consulté le 5 mai 2015.
  35. (en) Est and Central African Championship (CECAFA) - Tanzania, nov. décembre 2002 sur rsssf.com. Consulté le 5 mai 2015.
  36. (en) Oliech refuses to travel sur bbc.co.uk. Consulté le 8 mai 2015.
  37. (en) Kenya: Federation Mistreated My Son, Claims Oliech's Mother sur allafrica.com. Consulté le 8 mai 2015.
  38. (en) Oliech: "I'm fit" sur bbc.co.uk. Consulté le 8 mai 2015.
  39. (en) Kenya: Oliech Apologises to Kenyans sur allafrica.com. Consulté le 8 mai 2015.
  40. Fiche de Dennis Oliech sur footballdatabase.eu

Liens externes

  • Fiches sur le joueur ou manageur : As • FootballDatabase.eu • Ligue de football professionnel • Mondedufoot.fr • National Football Teams • Scoresway (Football) • Soccerway • Transfermarkt (Joueurs)