Dennis Daugaard

Dennis Daugaard
Illustration.
Le gouverneur Daugaard en 2017.
Fonctions
Gouverneur du Dakota du Sud

(7 ans, 11 mois et 28 jours)
Élection
Réélection
Lieutenant-gouverneur Matt Michels
Prédécesseur Mike Rounds
Successeur Kristi Noem
Lieutenant-gouverneur du Dakota du Sud

(8 ans et 1 jour
Élection
Réélection
Gouverneur Mike Rounds
Prédécesseur Carole Hillard
Successeur Matt Michels
Biographie
Nom de naissance Dennis Martin Daugaard
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Garretson (Dakota du Sud, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université du Dakota du Sud
Université Northwestern
Profession Avocat

Signature de Dennis Daugaard

Dennis Daugaard
Gouverneurs du Dakota du Sud

Dennis Martin Daugaard, né le à Garretson (Dakota du Sud), est un homme politique américain, membre du Parti républicain. Il est élu au Sénat du Dakota du Sud de 1997 à 2003 puis lieutenant-gouverneur du Dakota du Sud de 2003 à 2011 et enfin gouverneur de 2011 à 2019.

Biographie

Enfance

Les parents de Dennis Daugaard sont sourds, la langue des signes étant alors la principale forme de communication dans le foyer[1]. Il a des origines danoises[1].

Débuts en politique

Élu au Sénat du Dakota du Sud de 1997 à 2003 pour le 9e district de l'État[2], il devient lieutenant-gouverneur du Dakota du Sud au côté du gouverneur Mike Rounds suite aux élections de 2002. Le ticket est réélu lors des élections de 2006. Durant ses huit ans de mandat, Daugaard occupe le poste à temps partiel comme ses deux prédécesseurs[3].

Gouverneur du Dakota du Sud

Dennis Daugaard en 2012.

En 2010, Rounds ne peut pas se représenter au poste de gouverneur. Daugaard se présente à sa succession et reçoit son soutien. Il remporte la primaire républicaine avec un peu plus de la moitié des suffrages, devant l'ancien maire de Brookings Scott Munsterman (18 %), les sénateurs Dave Knudson (16 %) et Gordon Howie (12 %) ainsi que le rancher Ken Knuppe[2]. L'élection de novembre donne une nette victoire à Daugaard face au démocrate Scott Heidepriem. Les résultats définitifs accordent en effet 61,5 % des voix au candidat républicain[4] et à son lieutenant-gouverneur, l'ancien président de la Chambre des représentants du Dakota du Sud Matt Michels[3]. Seuls 9 comtés de l'État ne leur accordent pas la majorité de leurs voix. Durant son premier mandat, il réduit drastiquement les dépenses pour équilibrer le budget de l'État et supervise une réforme bipartisane du système judiciaire[4].

Daugaard est triomphalement réélu lors des élections de 2014, rassemblant plus de 70 % des suffrages face à la démocrate Susan Wismer et à l'indépendant Mike Myers[4].

Notes et références

  1. a et b (en) « About Dennis », sur sd.gov (consulté le 15 avril 2014).
  2. a et b (en) Chet Brokaw, « Lt. Gov. Daugaard wins SD GOP governor primary South Dakota 2010 Primary », sur siouxcityjournal.com, (consulté le 31 décembre 2017).
  3. a et b (en) « New lieutenant governor will be full-timer again », sur mitchellrepublic.com, (consulté le 31 décembre 2017).
  4. a b et c (en) David Montgomery, « Dennis Daugaard wins re-election as governor », sur argusleader.com, (consulté le 31 décembre 2017).

Liens externes