Deltarune

Deltarune
Image illustrative de l'article Deltarune

Éditeur Toby Fox
Développeur Toby Fox
Musique Toby Fox

Date de sortie PC (Windows), Mac (macOS)
  • Sortie internationale
Genre Jeu de rôle
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PC (Windows), Mac (macOS)
Média Distribution numérique
Langue Anglais, japonais
Contrôle Clavier

Moteur Gamemaker: Studio

Site web deltarune.com

Deltarune est un projet de jeu vidéo de rôle indépendant développé par Toby Fox.

Après quelques tweets publiés le 30 octobre 2018, suggérant d'observer la page Twitter d'Undertale dans les vingt quatre heures à suivre, le jeu est dévoilé sans autre annonce préalable par la publication gratuite pour PC (Windows) et Mac (macOS) de son premier chapitre le 31 octobre 2018, s''accompagnant initialement d'une demande de non divulgation de vingt quatre heures. Pour cette raison, aucune information n'est disponible pour les premiers joueurs, et le début du jeu, comme son nom, anagramme d'Undertale, précédent jeu de Toby Fox sorti en 2015, font croire qu'il s'agit de sa suite. Ce dernier révélera quelques jours plus tard que les univers des deux jeux sont entièrement distincts, malgré leurs similitudes, notamment en personnages.

Fox a également précisé que la version finale du jeu, payante, comportera d'une traite tous ses chapitres. Les plateformes de sortie ne sont pas encore décidées à cause de l'incertitude du temps de développement. Actuellement à la recherche d'une possible équipe de développement, puisqu'il affirme ne pouvoir se charger du jeu entier seul[1], le créateur ne peut donner d'information préliminaire sur de futures dates et prix. Il se pourrait même qu'une fois une équipe formée, le reste du jeu ne soit plus divisé sous forme de chapitres, voire qu'il ne se prive pas de modifier légèrement le début du jeu qui correspondra à l'actuel premier chapitre. Rien n'est certain à l'heure actuelle puisque Toby Fox lui-même n'est pas sûr de la manière dont l'avancée du jeu va se dérouler.

Trame

Scénario

Chapitre 1

Le jeu s'ouvre sur une séquence de personnalisation de l'avatar du joueur. Il est proposé diverses variations mineures des parties du corps qui deviennent de plus en plus similaires jusqu'à être toutes identiques. Le joueur se voit alors demander ce qu'il pense de sa créature, la nomme puis se nomme lui-même. Une fois tous ces choix terminés, le jeu annonce que la "merveilleuse créature" sera à présent rejetée et le message "Dans la vie, on ne choisit pas qui on est." s'affiche. Le joueur est alors redirigé vers le début du jeu où l'on entend Toriel appeler Kris, adolescent qui se révèle être le personnage incarné par le joueur, pour l'emmener au lycée. Sur le chemin de l'école, on peut apercevoir des personnages également présents dans Undertale qui s'avéreront plus tard être des versions alternatives de ces personnes ayant une vie différente dans un monde distinct. Kris parvient en retard à sa classe dont le professeur est Alphys et dont les élèves sont des enfants rencontrés dans Undertale.

Alors que le joueur doit choisir un partenaire pour le projet de classe – échouant à cette entreprise puisque tous ont déjà un partenaire plus ou moins naturellement choisi –, une autre élève, Susie, fait irruption dans la salle. Elle est aussitôt désignée par Alphys comme partenaire de Kris pour le projet. Alphys les envoie alors tous les deux chercher une nouvelle craie puisqu'elle a perdu la sienne. Une fois hors de la salle, Susie mange la craie perdue et, réalisant que Kris l'a aperçue, lui adresse des menaces pour lui faire garder le silence. Ils vont ensuite chercher la boîte à craies dans la remise, mais le sol de la petite salle se dérobe sous leurs pieds et ils tombent dans un précipice.

Alors qu'ils se remettent de leur chute, Kris et Susie sont attaqués par un inconnu qui se présente sous le nom de Lancer, fils du Roi de ces terres, se qualifiant lui-même de méchant de l'histoire. Le duo s'enfuit jusqu'à une ville entièrement sombre où ils font la connaissance d'un jeune mage doux et timide nommé Ralsei. Il leur fait alors part d'une prophétie de son monde au sujet de l'équilibre entre la lumière et les ténèbres, équilibre qui commence à s'effondrer depuis l'apparition d'une seconde "colonne de ténèbres" visant à libérer le peuple des Ténèbres de leur royaume. Cet équilibre sera, selon la prophétie, restauré par un trio de héros : un humain, un monstre, et un mage des Ténèbres. Comme Kris, Susie et Ralsei correspondent au trio de la légende, ils décident de s'allier, mais Susie voit mal cette alliance et quitte rapidement le groupe, déterminée avant tout à trouver la sortie du souterrain ; elle s'en prendra violemment à tout ce qui se met en travers de son chemin. De son côté, Ralsei insiste auprès de Kris pour que leur quête soit exclusivement pacifiste et pour n'attaquer aucune des créatures rencontrées – le système de combat permettant d'épargner les ennemis de la même manière que celui d'Undertale.

Après quelques aventures dans lesquelles Lancer se révèle être enfantin et parfaitement inoffensif, Kris et Ralsei retrouvent Susie dans une forêt. Elle accepte à contrecœur de revenir dans l'équipe et se montre d'abord très agressive ; le joueur ne peut pas la contrôler et elle attaque automatiquement la première cible disponible, au point que Kris et Ralsei doivent avertir les ennemis du danger. Lancer, admiratif, tentera alors de l'imiter pour devenir réellement effrayant.

Le trio arrive bientôt à une sorte d'échiquier géant où attend "l'armée" de Lancer, monstre unique devenu géant par l'action d'une couronne magique. Susie s'attribue le mérite de l'avoir vaincue entièrement alors qu'elle n'a fait qu'empirer le combat, ce à quoi Ralsei répondra en lui demandant poliment d'être plus humble. Elle refusera de l'écouter et s'associera à Lancer, l'influence du petit garçon faisant cesser son potentiel de menace. Les deux "méchants" comiques commencent à élaborer des plans pour se débarrasser de Kris et Ralsei en recourant à toutes sortes de moyens plus "vils" les uns que les autres, y compris voler des biscuits ou faire appel à Kris lui-même pour créer une terrible machine qu'ils seront incapables de construire correctement. Après avoir essuyé un échec lamentable, Susie et Lancer tentent de s'allier à Kris et Ralsei, or Lancer leur avoue les avoir dénoncés à son père le Roi de peur que quiconque ne soit blessé. Ils sont promptement capturés par l'armée.

Tandis que Kris et Ralsei sont enfermés dans leur cellule, Susie parvient à s'échapper de la sienne et retrouve Lancer dans les couloirs de la prison.Furieuse, elle lance un assaut incontrôlable et tente de le tuer, mais ne parvient à lui donner le coup fatal ; elle parvient cependant à le faire fuir, retournant sauver Ralsei et Kris. Le trio s'enfuit pour se retrouver dans le dédale qu'est le château. Après une petite discussion avec Ralsei, Susie accepte de faire des efforts et de se montrer moins violente, acceptant d'écouter Kris - donc le joueur - et abandonnant sa violence irraisonnée.. Une fois arrivés au sommet du château, les héros y rencontrent le Roi, sur le point de tuer son fils en le jetant du haut des tours. Persuadé que leur arrivée est la cause du déséquilibre entre la lumière et les ténèbres, et désireux de venger son peuple "abandonné" par les créatures de Lumière que sont les Humains et les Monstres, il tentera alors de les tuer mais sera vaincu. Alors qu'il est à l'agonie, il prétend - à la manière d'Asgore dans Undertale - regretter ses actes. Ralsei lui pardonne et le soigne, mais le Roi révèle sa ruse et réussit à les mettre tous trois à terre. Alors qu'il se prépare à tuer Kris, il est arrêté par deux alternatives, selon que le joueur ait ou non écouté les prières pacifistes de Ralsei. Si c'est le cas, Lancer vient détrôner son père et l'emmener, rieur, en prison avec l'approbation du peuple. Sinon, Susie sauve Kris puis gagne assez de temps pour que Ralsei se reprenne et lance le sort PACIFY après quoi Lancer apparaît pour avertir le trio que les soldats du Roi sont en train de forcer la porte de la salle du trône et leur dit de partir aussi vite que possible. Tandis que Ralsei reste, Kris et Susie repartent dans leur monde ; s'il a été pacifiste, le joueur a la possibilité de revenir en arrière pour reparler à chaque personnage du jeu et découvre à son réel départ le véritable visage de Ralsei, celui d'un Monstre Boss.

Une fois revenu chez lui, Kris découvre que le soir tombe. Susie décide de rentrer, demandant amicalement à Kris "d'y retourner" le jour suivant. Le protagoniste reçoit un appel de Toriel qui le réprimande "fermement" pour être revenu en retard, mais elle lui pardonne en apprenant qu'il était "resté avec une amie". Kris peut alors traverser la ville et parler à chacun de ses résidents, ce qui offre l'opportunité de mesurer chaque divergence de l'univers avec celui d'Undertale. Le chapitre semble se terminer sur une scène de nuit, montrant Kris dormant paisiblement – mais, à la manière de la fin pacifiste sans âme d'Undertale, cette scène s'interrompt brusquement pour montrer Kris se traînant tel un corps possédé au milieu de la pièce, puis s'arrachant l'âme de la poitrine, le sang aux mains, avant de la jeter dans une cage présente au pied de son lit depuis le début du jeu. Avec un sourire meurtrier, Kris tire alors un couteau qui brille dans l'obscurité.

Personnages

Kris
Protagoniste et personnage contrôlable au genre indéfini vivant une vie paisible avec sa mère Toriel, professeur et directrice d'école, avant de tomber dans le Monde des Ténèbres. À la sortie de ce dernier, on peut rencontrer son père Asgore, marchand de fleurs, visiblement séparé de Toriel pour des raisons inconnues. On évoque également son frère Asriel, étudiant à l'université, et donc probablement plus âgé, qui semble être son seul véritable ami. Il est étrangement comparable à Chara, personnage d'Undertale réputé pour en être le "véritable" antagoniste, de par son apparence et ses relations familiales, mais aussi pour son ambivalente moralité qui semble le rendre peu capable d'empathie et potentiellement dangereux. Son nom et sa nature silencieuse, cependant, le lient également à Frisk.
Susie
Jeune monstre délinquante, violente, agressive et solitaire, Susie entre avec Kris dans le Monde des Ténèbres, uniquement désireuse d'en sortir. Son caractère se révélera plus nuancé par la suite et elle se montrera capable d'amitié.
Ralsei
Prince des Ténèbres autoproclamé n'ayant pourtant aucun sujet, il attendait depuis un très long moment un humain et un monstre pour réaliser la prophétie qui rétablira l'équilibre entre la Lumière et les Ténèbres. C'est un mage blanc fermement pacifiste, à la personnalité très douce et naïve, incapable de réagir face à la froideur de Susie. Il se révèlera, en fin de chapitre, avoir l'apparence exacte d'un Monstre Boss, la race de monstre à laquelle appartiennent Asgore, Toriel et Asriel.
Lancer
Prince du Château de Cartes. Admiratif de son père, il veut lui ressembler et tente donc désespérément d'être méchant, mais il joue très mal son rôle. Enfant turbulent, influençable et peu réfléchi, il deviendra roi de sa contrée en détrônant son père.
Roi du Château de Cartes
Roi de Pique et père de Lancer, il règne sans partage sur le Royaume des Ténèbres après avoir emprisonné les rois de Carreau, de Cœur et de Trèfle. Déterminé à libérer son peuple de sa prison, il voue une haine sans partage aux Créatures de Lumière, qui s'ajoute à sa cruauté, son manque de scrupules et son absence d'amour, démontrée lorsqu'il tente de tuer Lancer pour le punir de son alliance avec l'ennemi. Il est détrôné par son fils avec le soutien du royaume tout entier.
Jevil
Emprisonné dans une cellule, il était auparavant le fou du roi avant de rencontrer une personne étrange et de se mettre à dire d'étranges choses, le jetant aux oubliettes.

Système de jeu

Le système de combat s'inspire de celui d'Undertale ; le joueur dirige un cœur rouge représentant l'âme de ses personnages. Symbole de la détermination humaine dans le jeu précédent, cette couleur s'applique cette fois aux trois personnages jouables, malgré leurs espèces différentes. Ce coeur est désormais uniquement visible lorsque c'est l'ennemi qui attaque ; il est dirigé au milieu de projectiles pour esquiver. Dans les menus, des surlignages le remplacent.

Deltarune ajoute aux quatre options de combat présentes dans Undertale (Combat, Action, Objet, Clémence) l'action de Défense, faisant encaisser moins de dégâts au personnage concerné, mais rapportant également des TP (Points de Tension), unité de magie dont un niveau suffisamment élevé permet aux personnages jouables de lancer des sorts (répertoriés parmi les Actions). Chaque personnage possède un type de sort dédié : les sorts permettant d'augmenter la défense sont attribués à Kris, ceux permettant de soigner un personnage sont réservés à Ralsei, tandis que les sorts de Susie servent plutôt à infliger des dégâts à l'ennemi. Les Points de Tension peuvent également provenir d'un passage à proximité des projectiles ennemis.

Sur le plan graphique, les personnages jouables sont désormais visibles en combat, alignés à gauche en face des ennemis, à droite. Ils sont animés en fonction de leurs actions.

Du côté du jeu hors-combat, le jeu reste similaire à Undertale : les commandes sont les mêmes (déplacement et interaction), mais le menu est plus fourni tant que le joueur se trouve dans le Royaume des Ténèbres (étant rigoureusement identique à celui d'Undertale à la surface), permettant notamment d'accéder à une liste de personnages. Lors de ses déplacements hors-combat, Kris peut subir un assaut, auquel cas, au lieu d'entrer dans une micro-phase de combat, son âme se matérialise directement, et l'esquive se déroule directement sur la scène. Le joueur est également plus lent par défaut : pour cette raison, il a la capacité de courir.

Bande-son

La bande-son originale du chapitre 1 est publiée sur Bandcamp le [2],[3].

Accueil

Les sites de presse ont très rapidement partagé la nouvelle[5],[6].

Références

  1. « Toby Fox a besoin d'une équipe pour développer Deltarune », sur Gamekult, .
  2. (en) Toby Fox, « Bande-son originale », sur Bandcamp, .
  3. « Toby Fox publie la bande son de Deltarune », sur Jeuxvideo.com, .
  4. (en) « Rose of Winter », sur Pillow Fight.
  5. William Audureau, « Jeux vidéo : « Deltarune », délicieuse variation autour du jeu culte « Undertale » », sur Le Monde, (ISSN 1950-6244).
  6. ChewbieFR, « Le créateur d'Undertale publie Deltarune », sur Jeuxvideo.com, .