Delbrück

Delbrück

Delbrück
Blason de Delbrück
Héraldique
Drapeau de Delbrück
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia.svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
Detmold
Arrondissement
(Landkreis)
Paderborn
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
10
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Werner Peitz
2014-2019
Code postal 33119 - 33129
(ancien: 4795)
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 7 74 020
Indicatif téléphonique 05250
02944 Westenholz
05294 Steinhorst
Immatriculation PB
Démographie
Population 30 542 hab.[1](31 déc. 2012)
Densité 194 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 46′ 00″ nord, 8° 34′ 00″ est
Altitude Min. 77 m
Max. 114 m
Superficie 15 726 ha = 157,26 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Delbrück

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Delbrück
Liens
Site web www.stadt-delbrueck.de

Delbrück est une ville d'Allemagne, située à l'est du land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie dans l'arrondissement de Paderborn.

Delbrück a des limites - commençant à l'ouest dans le sens des aiguilles d'une montre - avec Rietberg et Verl (arrondissement de Gütersloh), Hövelhof, Paderborn et Salzkotten (arrondissement de Paderborn), et Lippstadt (arrondissement de Soest).

Selon les statuts principaux (Hauptsatzung) de la ville, Delbrück se compose de dix quartiers : Anreppen, Bentfeld, Boke, Delbrück, Hagen (c'est Nordhagen et Sudhagen), Lippling, Ostenland, Schöning, Steinhorst et Westenholz.

La ville de Delbrück a été créée le par la loi du en fusionnant les communes de l'ancien canton de Delbrück (la ville de Delbrück, Hagen, Ostenland, Westenholz et Westerloh) et trois communes de l'ancien canton de Salzkotten-Boke (Anreppen, Bentfeld et Boke). Depuis la formation de la nouvelle ville de Delbrück, chaque des anciennes communes forme un des quartiers, mais l'ancienne commune de Westerloh a été partagée et englobait les trois quartiers de Lippling, Schöning et Steinhorst.

Petite histoire

En 836, la plupart des reliques de Saint Landelin (613-), fondateur des abbayes de Lobbes et Aulne en Belgique et de l'abbaye de Crespin en France, sont transférées à Boke pour les préserver des pillages normands.

Références