Dechy

Dechy
Image illustrative de l'article Dechy
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Douai
Canton Aniche
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Douaisis
Maire
Mandat
Jean-Michel Szatny
2014-2020
Code postal 59187
Code commune 59170
Démographie
Gentilé Dechynois
Population
municipale
5 253 hab. (2014)
Densité 567 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 21′ 11″ nord, 3° 07′ 45″ est
Altitude Min. 18 m – Max. 46 m
Superficie 9,27 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Dechy

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Dechy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Dechy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Dechy

Dechy est une commune française, située dans le département du Nord (59) en région Hauts-de-France. La Compagnie des mines d'Aniche y a ouvert la fosse Dechy.

Géographie

Dechy dans son canton et son arrondissement

Communes limitrophes


Toponymie

Le nom de la localité est attesté sous les formes Diptiacum en 899, (Cartulaire de Saint-Amand, Miroeus), Diptiacum en 906, Diciacum en 1097, Diptiacum en 1107, Dichisen 1181 (Chronique Gislebert), Dici en 1205[1].

Il s'agit probablement d'un ancien *Deppiacum, basé sur le nom de personne gaulois Deppios[2] suivi du suffixe -acum[3] (du gaulois -acon) de localisation et de propriété, d'où le sens global de « propriété, ferme de Deppios ». Le suffixe -(i)acum a généralement abouti à la finale -y dans le Nord (-ecque dans l'ancienne zone néerlandophone et -eke en flamand), la forme pluriel plus tardive -iacas à -ies.

Histoire

Fouilles archéologiques en 2011.
  • Dès le VIIe siècle, Dechy comprenant peut-être Férin appartint à l'Abbaye de Saint-Amand. Le comte d'Ostrevant était avoué ce qui explique que Dechy et Férin ressortissaient du Hainaut bien que proche de Douai.
  • En 1097, Lambert Évêque d'Arras affranchit de tout personnat l'autel de Dechy et le concéda libre à l'abbé de Saint-Amand.
  • Un hôpital existait déjà en 1218, les soins aux malades étaient assurés par les sœurs de l'Abbaye de Beaulieu (Sin-le-Noble) [4].
  • En 1205, l'abbé Jean donne à ses vassaux de Dechy et Férin une loi pénale copiée sur celle de Douai.
  • De 1580 à 1594, le village souffrit de courses que faisaient les ennemis de Bouchain et de Cambrai.
  • En 1710, le comte de Tilly eut son quartier général[5] .

La tourbe était exploitée sur la commune pour les besoins de chauffage puis pour alimenter les séchoirs de la fonderie de canons de Douai qui en consommati 150 000 tourbes (le tourbe était une unité de vente de la tourbe), achetés au prix de 4,50 fr pour mille tourbes[6].

Héraldique

Armes de Dechy

Les armes de la commune de Dechy se blasonnent ainsi :
Parti : au 1, d'or à une demi-aigle de sable mouvante du parti ; au 2, d'azur semé de fleurs de lis d'or.

Politique et administration

Tendances politiques et résultats

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 Henri Lamour PCF  
juin 1995 mai 2009[7] Jacques Capelle PS Démissionnaire
mai 2009 en cours
(au 3 juillet 2014)
Jean-Michel Szatny[7] PS Réélu pour le mandat 2014-2020[8]
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[10],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 5 253 habitants, en augmentation de 2,72 % par rapport à 2009 (Nord : 1,21 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
840 807 934 1 158 1 279 1 321 1 380 1 467 1 392
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 478 1 620 1 849 1 888 1 925 2 028 2 052 2 244 2 394
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 722 2 966 2 929 2 848 4 744 4 790 4 914 5 081 5 052
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
6 348 6 156 6 630 5 720 5 464 5 283 5 031 5 135 5 253
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

Pyramide des âges à Dechy en 2007 en pourcentage[13].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90 ans ou +
0,9 
6,3 
75 à 89 ans
10,4 
11,8 
60 à 74 ans
15,2 
19,2 
45 à 59 ans
18,0 
20,3 
30 à 44 ans
18,6 
21,1 
15 à 29 ans
19,0 
20,9 
0 à 14 ans
17,9 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[14].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Jumelages

Weißensee est la ville sœur de Dechy.

Lieux et monuments

  • La croix de pierre croix en grès de 4,16 m de haut avec des inscriptions et la date de 1593.
  • La longue borne, signalant l'emplacement d'une ancienne léproserie.

Personnalités liées à la commune

  • La judokate française Séverine Vandenhende, championne olympique en -63 kg à Sydney en 2000, est née à Dechy.
  • Yannick Hornez est un auteur, clown, journaliste, critique gastronomique français qui a passé toute son enfance à Dechy.,
  • Jean-Claude Jeannas est un auteur, poète. Il est né à Aniche, et habite à Dechy depuis 1963. Il est l'auteur de L'Examen Visuel, L'Histoire d'André PINARD, poésies pour mes amis D'ICHY, une vie en poésies, Poésies d'hier, poésies d'Ichy.

Divers

  • Au niveau culturel, la ville est dotée d'une école de musique agréée, d'une chorale « Choralyre » et d'une harmonie municipale.
  • Au niveau commercial, Carrefour Market est le supermarché.
  • Au niveau sportif, le basketball et le football sont les deux sports principaux de la commune, l'Union Avenir Basket représente Dechy au plus haut niveau dans certaines catégories.

La fête communale (Fête de la pomme de terre) a lieu le 2e dimanche de septembre avec une grande braderie.

Pour approfondir

Bibliographie

  • Notice historique et statistique sur Dechy (1844) : rapide survol de l'histoire de Dechy.
  • La famille Dechy au Moyen Age (2014) : histoire de cette famille originaire du lieu avec des éléments inédits sur l'histoire du village.

Articles connexes

Liens externes

  • Dechy sur le site de l'Institut géographique national

Notes et références

Notes

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références

  1. Page 615 Statistique archéologique du Département du Nord.Seconde partie-1867-archivé au Harvard College Library numérisé par Google Books.
  2. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Librairie Guénégaud Paris VIème, réédition 1979, p. 241b.
  3. Albert Dauzat et Charles Rostaing, op. cit.
  4. Ephémérides historiques de la ville de Douai,Impr. Deregnaucourt, 1828 (books.google.fr)
  5. Pages 612 à 614 de Statistique archéologique du Département du Nord. Seconde partie-1867-archivé au Harvard College Library numérisé par Google Books.
  6. Essai de géologie pratique sur la Flandre française, par M Meugy, Membre résident, in Mémoires de la Société royale des sciences, de l'agriculture et des arts de Lille ; imprimerie L. Danel, 1852 (Livre numérique Google : [1])voir page 79
  7. a et b Françoise Tourbe, « À Dechy, Jean-Michel Szatny, maire sortant, repart avec une liste renouvelée pour moitié : Jean-Michel Szatny a pris le relais de l’ancien maire de Dechy, Jacques Capelle, en cours de mandat, en 2009 », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  8. « Irèna et Jean Godula célèbrent 60 ans de mariage », L'Observateur du Douaisis, no 599,‎ , p. 25
  9. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  13. « Évolution et structure de la population à Dechy en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 27 juillet 2010)
  14. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 27 juillet 2010)