Daybreakers

Daybreakers
Titre québécois L'Aube des survivants
Titre original Daybreakers
Réalisation Michael et Peter Spierig
Scénario Peter Spierig
Michael Spierig
Acteurs principaux
Sociétés de production Screen Australia
Pictures in Paradise
Furst Films
Pays d’origine Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre science-fiction horrifique
Durée 98 minutes
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Daybreakers ou L'Aube des survivants au Québec est un film de science-fiction horrifique écrit et réalisé par Michael et Peter Spierig, sorti en 2009.

Synopsis

En 2019, un virus mystérieux a transformé la majorité de la population mondiale en vampires. La population humaine s'est effondrée et le besoin de sang devient désespéré. Les vampires privés de sang pendant de longues durées dégénèrent en « sous-traitants », des créatures psychotiques ressemblant à des chauves-souris, sans aucun souvenir de leur identité et dont la seule pensée est la soif de sang. Les quelques humains restants sont capturés et récoltés dans des fermes de laboratoire pendant que les scientifiques recherchent un substitut du sang synthétique afin d'en faire un antidote.

Le film commence par un plan qui montre une chauve-souris passer dans le ciel et une scène qui montre une jeune fille laissant une lettre d'adieu qui dit que rien ne pouvait être changé (elle voulait dire qu'elle rêvait de devenir humaine mais que rien n'a changé), elle ne supportait plus d'être un vampire et c'est pourquoi elle se suicida en se faisant brûler vivante par la lumière du soleil.

Pendant le générique, les rues de la ville sont complétement désertes mais, à la tombée de la nuit, la population apparaît : ce ne sont que des vampires avec des yeux jaunes qui s'éclairent dans l'obscurité.

Edward Dalton est l'hématologue en chef du plus grand fournisseur de sang humain aux États-Unis, détenu par Charles Bromley. Edward et son collègue Christopher Caruso développent un substitut de sang.

En essayant de rentrer chez lui après une expérience ratée sur un cobaye, Dalton fait accidentellement sortir un autre véhicule de la route. En vérifiant les occupants de l'autre véhicule, il apprend qu'ils sont humains. À l'approche de la police, Dalton les cache dans son véhicule. Ils se séparent, mais pas avant que leur chef, Audrey, apprenne le nom et l’occupation d’Edward à partir du badge sur sa veste.

À la maison, Edward est surpris par son frère Frankie (Michael Dorman). Le cadeau de Frankie: une bouteille de sang humain pur, relance un débat de longue date sur les sympathies d'Edward envers les humains. L'argument est coupé lorsqu'un sous-marin envahit la maison d'Edward, forçant les frères à le tuer.

Le lendemain matin, Audrey se rend chez Edward et lui tend une note avec les instructions pour une réunion. Pendant la réunion, Edward est présenté à Lionel "Elvis" Cormac, un humain qui était autrefois un vampire. Avant qu'il puisse dire comment il est redevenu humain, une équipe militaire arrive avec Frankie, qui a suivi Edward et a l'intention de capturer Cormac et Audrey. Audrey parvient à assommer Frankie et les trois s'enfuient. Une fois qu'ils se sont échappés, Cormac explique qu'il a été guéri du vampirisme après avoir été éjecté de son véhicule à l'épreuve du soleil par un accident. Exposé au soleil, Elvis a pris feu, mais sa vie a été sauvée après avoir atterri dans une rivière après avoir été exposé au soleil pendant un laps de temps précis pour le rendre à nouveau humain. Edward accepte d'aider Cormac à trouver un moyen de recréer le remède.

Cette nuit-là, Edward rencontra plus de survivants humains, ainsi que le sénateur Turner, un vampire qui aide secrètement la colonie à mettre au point un traitement curatif. Un convoi d'humains se dirigeant vers le groupe d'Audrey est pris dans une embuscade et capturé. Les soldats suivent la position du vignoble, forçant Turner et les humains à s'enfuir. Audrey, Cormac et Edward restent derrière afin qu'Edward puisse être guéri. Edward est capable de recréer le remède qu'Elvis avait expliqué, se soignant du vampirisme. Ils tentent de se regrouper avec Turner et les autres humains, seulement pour constater qu'ils sont tous morts.

Un des convois capturés, Alison, se révèle être la fille humaine de Charles. Charles demande à Frankie de la transformer de force en vampire. Elle refuse de boire du sang humain et se transforme en sœur. Elle est arrêtée avec les autres et traînée dans la lumière du soleil pour y être brûlée. Témoin de la mort d'Alison, Frankie est contrarié, ce qui l'amène à rechercher son frère. Pendant ce temps, l'armée impose la loi martiale pour contrôler la population et maintenir l'ordre.

Edward, Cormac et Audrey s'introduisent dans la maison de Christopher et lui demandent de l'aider à diffuser le traitement. Cependant, Christopher a finalement découvert un substitut sanguin viable et n'est pas intéressé par un traitement curatif. Il appelle des soldats qui capturent Audrey pendant que Cormac et Edward s'échappent. Ils sont trouvés par Frankie, qui accepte d'aider. Il attaque Cormac, mais boire son sang rend Frankie humain à nouveau. révélant que le traitement à la lumière du soleil risqué est inutile, et que le sang de la personne guéris est convenable.

Edward, essayant de sauver Audrey, se confie à Charles, qui se vante de son nouveau monopole du substitut du sang. Edward incite Charles à le mordre, le rendant humain à nouveau comme Frankie.

Edward laisse Charles à la merci des soldats qui sont sur le point de devenir des subalternes et le dévorent vivent pour boire son sang jusqu'à lui arracher ses bras et sa tête. Frankie arrive pour sauver edward et audrey et, entouré de soldats, attire leur attention sur lui pour permettre à Edward et Audrey de s'échapper; une frénésie alimentaire s'ensuit, lorsque les soldats affamés consomment d'abord le sang de Frankie, puis celui des soldats guéris par lui, un vrai massacre s'en suit entre eux jusqu'à ce qu'il ne reste plus que trois (ce qui semble être au début trois) debout, guéris et déconcertés. Christopher, pour couvrir le remède, tire sur les six et est sur le point de tirer Edward et Audrey lorsque Cormac le tue avec une arbalète.

Les trois survivants s'en vont au lever du soleil. Dans une voix off, Edward s'adresse à la population en général, annonçant la guérison, le film se termine par une chauve-souris qui passe dans le ciel, comme au début du film.

Fiche technique

Distribution

L'acteur Willem Dafoe à la première du film au Festival international du film de Toronto 2009.

Accueil critique

Colette Monsat et Hugo de Saint-Phalle du Figaroscope décrivent le film comme étant « de genre, rythmé, efficace, inventif, et plutôt bien joué. » et leur donnent la note de trois sur quatre étoiles[8]. Le site Rotten Tomatoes lui attribue une note de 67 %, basée notamment sur les bonnes critiques du New York Post, du New York Times et du Chicago Reader, et de plus mitigées de NewsBlaze et MSN.com[9].

Origines

Bien qu'aucun lien ne soit avéré, le scénario de Daybreakers fait immanquablement penser au roman A l'assaut de l'invisible d'A. E. van Vogt. En effet, dans ce roman, le héros évolue en partie dans une ville où la très grande majorité de la population est constituée de vampires assoiffés, souffrant du manque de sang.

Liens externes

Notes et références

  1. « Daybreakers (2010) - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le 14 février 2019)
  2. a et b Sandy George, « Sam Neill signs up as a vampire », The Australian, (consulté le 10 juin 2007)
  3. « Ethan Hawke To Play Vampire », StarPulse.com, (consulté le 28 juin 2007)
  4. « Karvan's new job sucks! », Sunday Telegraph, (consulté le 9 juillet 2007)
  5. « Spierigs Lands Another Daybreaker », ShockTillYouDrop.com, (consulté le 23 juillet 2007)
  6. Erin McWhirter, « Isabel Lucas lands role in Daybreakers », news.com.au, (consulté le 21 novembre 2007)
  7. Colette Monsat, Hugo de Saint-Phalle, Daybreakers, Figaroscope, 2 mars 2010.
  8. Daybreakers sur le site de Rotten Tomatoes