Dauphinois (dialecte)

Carte linguistique du Dauphiné : * Bleu : Dauphinois arpitan. * Jaune : Dauphinois occitan. * Ligne en tirets : Frontière entre arpitan et occitan. * Noms en italiques : Dialectes arpitans et occitans extérieurs et voisins du Dauphiné.

Le dauphinois fait référence aux parlers romans du Dauphiné, partagés entre le francoprovençal et l'occitan (vivaro-alpin). La terminologie dauphinois fait référence à deux dialectes de langues différentes[1].

Un dialecte de la langue francoprovençale est parlé dans la moitié nord du Dauphiné, soit dans une grande partie du département de l'Isère, ainsi que dans la partie nord du département de la Drôme. Il existe différentes variantes, plus proches de l'occitan du côté de la Drôme et plus dures dans l'est et le nord de l'Isère.

À l'opposé, la moitié sud du Dauphiné fait partie, sur le plan linguistique, des pays de langue d'oc, notamment une grande partie de la Drôme, la quasi-totalité des Hautes-Alpes et la partie sud de l'Isère. Le dialecte de l'occitan parlé dans le sud du Dauphiné est le vivaro-alpin. En Isère, l'occitan commence à être parlé à 30 km au Sud de Grenoble, incluant la moitié sud du Vercors (à partir de Villard de Lans), le Trièves, l'Oisans, le Champsaur, le Dévoluy et une partie du Valbonnais.

Petit lexique

Ceci est un lexique de mots dauphinois qui sont utilisés dans le français actuel :

  • Abader : Sortir les animaux dans les champs librement.
  • Abouser : Se laisser tomber sans avoir la force de se relever.
  • Avoinée : Correction, coups ou sévère réprimande.
  • Bazu : Idiot.
  • Bouricot : Petit âne ou se dit aussi d'une personne très têtue.
  • Brailler : Crier et surtout crier trop fort.
  • Biasse : Ventre proéminent, un sur-poids.
  • Chougner : Pleurer.
  • Débraillé : Quelqu'un de mal habillé.
  • Caïon : Désigne le porc, le cochon. Est employé pour les personnes qui mangent salement .
  • Gôné : Habillé au sens péjoratif
  • Gougnafier : Un bon à rien.
  • Niouler : Miauler (chat), se plaindre.
  • Mâtru : Désigne un enfant.
  • Miron : Un chat.
  • Trifouiller : Farfouiller sans soins.
  • Rifougnier : Rire bêtement.

Ouvrages

L'abbé Louis Moutier rédigea plusieurs ouvrages en dauphinois d'oc (vivaro-alpin) à la fin du XIXe siècle, dont un dictionnaire du parler dauphinois de 35 000 termes en 1885[2].

Notes et références

  1. (en) Linguasphere Observatory, The Linguasphere Register - The indo-european phylosector, Linguasphere Observatory, 1999-2000 (lire en ligne), p. 402
  2. bibliotheque-dauphinoise.com, Abbé Louis Moutier.

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe