Daniel Toscan du Plantier

Daniel Toscan du Plantier
Naissance
Chambéry
Nationalité Drapeau de la France France
Décès (à 61 ans)
Berlin, Allemagne
Profession producteur, producteur délégué
Films notables Don Giovanni

Daniel Toscan du Plantier est un producteur français de cinéma né le à Chambéry et mort d'une crise cardiaque le pendant le festival du film de Berlin.

Biographie

Issu d'une ancienne famille bourgeoise, il est le fils de Jacques Toscan du Plantier (1912-2001), industriel, et de Françoise de Ganay (1914-2002). Il a ainsi pour ancêtre un autre Jacques Toscan du Plantier, notaire à Montmaur au XVIIIe siècle, qui est par ailleurs l'arrière-grand-père, côté maternel, de Pierre Alexis de Ponson du Terrail, l'auteur au XIXe siècle du célèbre roman-feuilleton Rocambole.

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, il fait carrière pendant dix ans dans la publicité. Il publie Donnez-nous notre quotidien.

Il devient directeur général de Gaumont en 1975 à 34 ans et le reste jusqu'en 1984 ; il en est ensuite le directeur délégué de 1984 à 1985. Il est également président de l'Académie des arts et techniques du cinéma et président d'Unifrance de 1988 à sa mort et de la Cinémathèque de Toulouse, directeur d'Erato disques et de sa filiale Erato Films de 1985 à sa mort.

Fameux producteur du cinéma français, connu pour sa grande cinéphilie, tel le film d'opéra ou un cycle de réadaptation de Sacha Guitry.

Vie privée

Il épouse d'abord Marie-Christine Barrault dont il a deux enfants, David et Ariane, puis Francesca Comencini dont il a un fils, Carlo. Le , son épouse d’alors, Sophie Bouniol, est assassinée à quelques pas de leur résidence irlandaise dans des circonstances encore inexpliquées. Il se remarie le à Auch avec Melita Nikolic, avec laquelle il a deux enfants, Tosca et Maxime.

Il a aussi été le compagnon d'Isabelle Huppert et d'Isabella Rossellini.

Il sera le directeur général du Festival international du film de Marrakech durant ses deux premières années, puis sera remplacé par sa femme Melita dès 2003. Dans ce festival Marie-Christine Barrault et Isabelle Huppert ont été invitées à présider un jury.

Il meurt d'une crise cardiaque le , près de la Potsdamer Platz, où se tenait la Berlinale 2003, le lendemain de la projection d'un film de la compétition, La Fleur du mal de Claude Chabrol[1].

Sa tombe au cimetière du Père-Lachaise

Il est enterré dans la 45e division du cimetière du Père-Lachaise.

Filmographie

Comme producteur

Comme acteur

Documentaire

Toscan de Isabelle Partiot-Pieri est un documentaire qui lui est consacré.

Parodie

Un sketch des Inconnus parodie l'homme dans le cadre de l'émission Cinéma, Cinémas. Il est interprété par Didier Bourdon et renommé "Daniel Toscan Séplanté", Henry Chapier devient "Henri Papier" (joué par Bernard Campan).

Bibliographie

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (Juillet 2016).
Découvrez comment la « wikifier ».
  • Notices d'autorité : Fichier d'autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque nationale d'Espagne • WorldCat
  • Jean-Marc Le Scouarnec Toscan !, Editions Séguier, 2017
  • (en) Michael Sheridan, Death in December. The story of Sophie Toscan du Plantier, Dublin : O'Brien Press, 2004, 256 p.
  • Daniel Toscan du Plantier, L'étrange ballet, No Good Industry, Guide, 2002
  • Daniel Toscan du Plantier, Cinquante ans du festival de Cannes", Ramsay 1997
  • Daniel Toscan du Plantier, L'émotion culturelle, Flammarion, 1995
  • Daniel Toscan du Plantier, Bouleversifiant, Le Seuil, 1992
  • Daniel Toscan du Plantier, Les enfants d'Al Capone et de Rossellini, Mazarine, 1986
  • Daniel Toscan du Plantier, "Donnez-nous notre quotidien", Olivier Orban 1974

Annexes

Article connexe

Lien externe

Notes et références