Daniel Benoîst

Daniel Benoîst
Daniel Benoîst
Image illustrative de l'article Daniel Benoîst
Fonctions
Secrétaire d'Etat
Président François Mitterrand
Premier ministre Pierre Mauroy
Gouvernement Pierre Mauroy II et III
Député
Sénateur
Maire de Luzy
Prédécesseur Marie-Joseph Bondoux
Successeur Alain Benoîst
Maire de Nevers
Prédécesseur Jean-Louis Ramey
Successeur Pierre Bérégovoy
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Paris (Seine)
Date de décès (à 96 ans)
Parti politique SFIO
PS
Résidence Nièvre

Daniel Benoîst, né le à Paris en France et mort le , est un chirurgien gynécologue et homme politique français. Officier de la Légion d'Honneur, Croix de Guerre 39-45 et Médaillé de la Résistance.

Biographie

Il est le fils de Léon Benoîst, Directeur à l'Assistance publique et de Cécile Godrie.

Marié avec Odette Bramard, ils eurent 4 enfants : Jean-Paul, Alain, Marie-Claude et Thierry. Veuf, il se remaria le 02 mai 1986 à Nadia Soudchack.

Etudes et Diplômes

Il étudia au Collège Sainte-Barbe puis au Lycée Henri-IV et à la Faculté de médecine de Paris. 

Il obtient son diplôme de Docteur en médecine.

Carrière

Il effectue son internat à l'hôpital Saint-Joseph à Paris avant de s'installer comme chirurgien à la maternité de Luzy, puis à celle d'Autun.

Daniel Benoîst fut maire de Luzy (1953-1971), conseiller général du canton de Luzy (1955-1972), puis du canton de Nevers-rural (1972-1985), maire de Nevers de 1971 à 1983, rencontrant souvent François Mitterrand qu'il connut fort bien étant, comme lui, conseiller général de la Nièvre puis comme maire socialiste de Nevers. Il en fut l'allié ou l'adversaire, parfois déterminé comme lors des élections législatives de 1958, puis le partenaire et soutien obligé au sein de la FGDS et du Parti Socialiste.

Il fut élu sénateur de la Nièvre le , fonction qu'il occupe jusqu'au .

Il fut ensuite député de la Nièvre du au .

Il fut nommé secrétaire d'État auprès du ministre des affaires sociales et de la solidarité nationale, chargé des personnes âgées du au , dans les Gouvernements Pierre Mauroy II et Pierre Mauroy III.

Il a écrit un livre de mémoire sur ses liens avec François Mitterrand, qui s'intitule Mémoires de Lui et de Moi paru aux Éditions A à Z.

Il devient membre de l'Académie du Morvan en 1968.