Dampierre-et-Flée

Dampierre-et-Flée
Dampierre-et-Flée
Cimetière de Flée.
Blason de Dampierre-et-Flée
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement Dijon
Canton Saint-Apollinaire
Intercommunalité Communauté de communes Mirebellois et Fontenois
Maire
Mandat
Roland Chapuis
2014-2020
Code postal 21310
Code commune 21225
Démographie
Population
municipale
135 hab. (2017 en diminution de 4,93 % par rapport à 2012)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 28′ 29″ nord, 5° 22′ 10″ est
Altitude Min. 210 m
Max. 270 m
Superficie 9,45 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Dampierre-et-Flée
Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or
Voir sur la carte topographique de la Côte-d'Or
City locator 14.svg
Dampierre-et-Flée
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Dampierre-et-Flée
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Dampierre-et-Flée

Dampierre-et-Flée, orthographiée localement Dampierre-et-Fley, est une commune française située dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie

Communes limitrophes

Histoire

Son église sous le vocable de Saint-Pierre, était le siège d'une cure du dioçèse de Dijon, doyenné de Bèze. En 1789, Dampierre-sur-Vingeanne, dépendait du bailliage et recette de Dijon. Cette commune est née le de la fusion entre les communes de Dampierre-sur-Vingeanne et Fley. Sur la voie protohistorique la plus ancienne de Langres aux Alpes, se situe entre Vaux-sous-Aubigny et Mirebeau, le village de Dampierre-et-Fley où l'on découvre sur les photos aériennes de 1976, au milieu des habitats le long de la voie, un fanum avec pronaos[1].

Historique du toponyme

  • 1134 Domna Petra (Bèze, H 141)
  • 1220 Dampetra (B 10471)
  • 1375 Dompierre soubz Vigenne (B 11570)
  • 1431 Domperre (B 11584)
  • 1528 Dampierre sur Vigene (B 10606)
  • 1783 Dampierre-sur-Vingeanne (Nouv.état gén.f°91v°)[2].

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Roland Chapuis DVG  
Les données manquantes sont à compléter.

Héraldique

Blason Blasonnement :
D'azur au pal ondé d'argent au pont droit d'une arche d'argent maçonné de sable, en fasce brochant sur le pal, surmonté de deux clefs d'or, celle de dextre contournée, celle de senestre renversée[3].

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2017, la commune comptait 135 habitants[Note 1], en diminution de 4,93 % par rapport à 2012 (Côte-d'Or : +1,22 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
317214196199223251230238262
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
251238221201210267227202204
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
167185164149153147152139145
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1131078594110102108109142
2017 - - - - - - - -
135--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

La commune a vu grandir Thibaut SEGUIN, judoka de haut niveau, né en 1995 à Dampierre-et-Flée. (Cf:http://www.bienpublic.com/region-dijonnaise/2011/01/19/thibault-seguin-a-l-honneur)

Voir aussi

Articles connexes

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références

Liens externes

  • Dampierre-et-Flée sur le site de l'Institut géographique national

http://www.bienpublic.com/region-dijonnaise/2011/01/19/thibault-seguin-a-l-honneur