Damien Perquis (football, 1984)

Damien Perquis
Image illustrative de l’article Damien Perquis (football, 1984)
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Gazélec Ajaccio
Numéro 24
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Pologne Polonais
Nat. sportive Drapeau : Pologne Polonais
Naissance (34 ans)
Lieu Troyes (France)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 2003 -
Poste Défenseur central
Parcours junior
Saisons Club
0000-1997 Drapeau : France ATAC Troyes
1997-2000 Drapeau : France INF Clairefontaine
2000-2003 Drapeau : France ES Troyes AC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2003-2005 Drapeau : France ES Troyes AC 068 0(3)
2005-2007 Drapeau : France AS Saint-Étienne 042 0(1)
2007-2012 Drapeau : France FC Sochaux-Montbéliard 163 (11)
2012-2015 Drapeau : Espagne Betis Séville048 0(2)
2015-2016Drapeau : Canada Toronto FC038 0(2)
2016-2017Drapeau : Angleterre Nottingham Forest019 0(2)
2017-Drapeau : France Gazélec Ajaccio028 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005-2006 Drapeau : France France espoirs003 0(0)
2011-2013Drapeau : Pologne Pologne014 0(1)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 23 septembre 2017

Damien Perquis, né le à Troyes (France), est un footballeur international polonais qui évolue au poste de défenseur au GFC Ajaccio.

Biographie

Débuts de carrière

Damien Perquis commence sa carrière à Troyes mais, dès 13 ans, il rejoint l'INF Clairefontaine où il évolue sous les ordres de Francisco Filho. À l'âge de 16 ans, en 2000, il retrouve sa ville de Troyes natale dans laquelle il s'impose vite en CFA à tel point que, en 2003, il est vice-champion de CFA.

La Ligue 2 pour commencer

Faruk Hadžibegić, l'entraîneur troyen, décide de le lancer dans le grand bain de la Ligue 2. Il devient vite un élément essentiel de l'arrière-garde troyenne au point de disputer 62 matchs de Ligue 2 en deux saisons et y inscrire 3 buts.

Saint-Étienne pour s'affirmer

Attentive à ses prestations, l'ASSE s'intéresse de près à lui et le transfère lors du mercato d'été du début de saison 2005-2006. C'est avec les Verts que le joueur découvrira la Ligue 1. Le 25 février 2007, il marque son premier but en L1 face au PSG, lors d'un match important d'un point de vue historique car il s'agit de la première victoire de l'ASSE au Parc des Princes dans un match de première division.

Sochaux pour s'épanouir

Le 24 août 2007, il est prêté pour un an avec option d'achat au FC Sochaux. Après une bonne saison dans le Doubs, ses dirigeants décident de lever l'option d'achat fixée en début de saison avec l'ASSE. Il s’est donc engagé pour 3 ans avec le FC Sochaux et le montant du transfert s'élèverait à 1 million d’euros[2]. Réputé pour son mental de guerrier, il s'affirme comme une des pièces maîtresses de l'équipe depuis qu'il a retrouvé son poste de prédilection en défense centrale.

Au terme de la saison 2010-2011, il finit meilleur buteur parmi l'ensemble des défenseurs de la Ligue 1 : 5 buts, à égalité avec André Luiz Silva.

Il entame des démarches pour prendre la nationalité polonaise en faisant valoir l'ascendance de sa grand-mère, Józefa Bierła, polonaise de naissance. Il se tient ainsi à la disposition de Franciszek Smuda, sélectionneur de l'équipe de Pologne de football. Fin août, il obtient la nationalité polonaise.

En mars 2012, soit 3 mois avant l'Euro, il se blesse gravement au bras (5 fractures au coude et à l'humérus). Contre toute attente, il parvient à être rétabli pour le championnat d'Europe alors que son invalidité était estimée jusqu'au mois de juillet.

Départ en Espagne

Le , il s'engage pour trois saisons (plus une en option) avec le club espagnol du Betis Séville[3]. Il joue son premier match le 22 septembre 2012 contre Espanyol Barcelone ( 1-0 ). Ses deux premières saisons sont perturbées par les blessures et il ne joue finalement que peu. En Novembre 2013, il est victime de multiples fractures à la mâchoire ainsi que d'un traumatisme crânien suite à un duel aérien. Ce terrible choc, le laissera éloigné des terrains plusieurs mois. Après la relégation du club au terme de la saison 2013-2014, il décide de prolonger avec baisse de salaire jusqu'en 2016 avec objectif la remontée en Liga.

Toronto FC, la nouvelle aventure

Le , le club de MLS de Toronto, le Toronto FC annonce la signature du défenseur franco-polonais[4].

Il résilie son contrat en [5].

Nottingham Forest

Le , il s'engage pour deux saisons avec Nottingham Forest[6].

La sélection nationale polonaise

Après avoir obtenu la nationalité polonaise, car il a une grand-mère polonaise, il figure pour la toute première fois en équipe nationale le lors d'un match amical face à l'Allemagne (2-2)[7].

Le 26 mai 2012, il inscrit son premier but pour la Pologne lors d'un match amical contre la Slovaquie[8].

Il est titulaire lors des trois matches de la Pologne lors de l'Euro 2012.

Palmarès

Notes et références

  1. Fiche de Damien Perquis sur national-football-teams.com
  2. Perquis s'engage avec Sochaux sur eurosport.fr
  3. Perquis : trois ans au Bétis sur www.lequipe.fr
  4. (en) Toronto FC sign Poland national team defender Damien Perquis sur www.mlssoccer.com
  5. « Damien Perquis résilie son contrat avec le Toronto FC », sur lequipe.fr, (consulté le 13 juillet 2016)
  6. Damien Perquis rejoint Philippe Montanier à Nottingham Forest, lequipe.fr, 22 juillet 2016.
  7. Fiche de Damien Perquis sur eu-football.info
  8. « Insulté en Pologne, Damien Perquis saisit la justice », Ouest-France, le 20 octobre 2011

Liens externes

  • Ressources relatives au sport : 90 minut • Eu-football.info • FootballDatabase.eu • Fussballdaten • Major League Soccer • Mondedufoot.fr • National Football Teams • Scoresway (football) • Soccerbase (joueurs) • Soccerway • Transfermarkt (joueurs) • Union des associations européennes de football