Ourthe (département)

(Redirigé depuis Département de l'Ourthe)
Département de l'Ourthe
Departement Ourte (nl)

Departement der Urt (de)

1795 – 1814

Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de la région indiquant sa division en départements
Informations générales
Statut Ancien département français de la Première République et du Premier Empire
Chef-lieu Liège
Superficie
Superficie 3 984 km2
Histoire et événements
Annexion des principautés de Liège et Stavelot-Malmédy ; création du département
Traité de Paris : suppression du département
Préfets
1800-1806 Antoine Desmousseaux de Givré
1806-1814 Charles Emmanuel Micoud d'Umons

Entités suivantes :

L'Ourthe ou Ourte[1] est un ancien département français, nommé d'après la rivière Ourthe, créé le à la suite du vote populaire exprimé au Pays de Liège le , et dissous en 1814.

Le département de l'Ourthe correspond approximativement au territoire d'une des provinces de Belgique, la province de Liège, mais s’étend plus à l’est que celle-ci, dans l’Allemagne actuelle, jusqu’à Schleiden et Kronenburg , avec des enclaves dans le département de la Sarre (Schüller, Steffeln, Dhom). Son chef-lieu est Liège.

Administration

Les départements conquis étaient soumis aux mêmes règles administratives que les autres départements français. Dans les traitements postaux on utilisait notamment des marques postales linéaires avec numéro de département. Pour l'Ourthe, le numéro de département était 96[2].

Liste des préfets

Liste des préfets napoléoniens (Drapeau de l'Empire français Consulat et Premier Empire)
Période Identité Fonction précédente Observation
11 ventôse an VIII 1806 Antoine Desmousseaux de Givré Membre du Tribunat (1800) Préfet de la Haute-Garonne (1806-1813)
Préfet de l'Escaut (1813-1814)
Représentant à la Chambre des Cent-Jours
1814 Charles Emmanuel Micoud d'Umons Ancien ordonnateur de la marine et des colonies Préfet de l'Aisne (Cent-Jours)

Préfecture de l'Ourthe

Passeport de la Mairie d'Olne, Arrondissement de Malmedy, Dpt de l'"Ourte".

En 1800, la préfecture s'installe à Liège dans l'hôtel de Hayme de Bomal.

Références

  1. On trouve à l'époque les deux orthographes Ourthe ou Ourte ; l'orthographe moderne est Ourthe.
  2. E.H. de Beaubond. Les marques postales des départements conquis. Les éditions E. H. de Beaufond, Paris, 1957

Voir aussi

Bibliographie

  • Charles Oudiette, Dictionnaire géographique et topographique des treize départemens qui composaient les Pays-Bas autrichiens, Pays de Liège et de Stavelot, […], part.1 : Description des neuf départements de la ci-devant Belgique, Paris : impr. Cramer, an XII [1]
  • Tableau statistique du département de l'Ourthe par le citoyen Demousseaux, préfet. Paris, an IX.
  • Carl Havelange, Étienne Hélin et Muriel Verbeek, « Le département de l'Ourthe », dans La vie culturelle dans nos provinces à l'époque française, Crédit Communal de Belgique, , p. 83-100
  • Joseph Daris, Histoire du diocèse et de la principauté de Liége (1724-1852), t. III, Liège, Ve Verhoven-Debeur, , 326 p. (lire en ligne), « Département de l'Ourte », p. 60-326
  • Louis-François Thomassin, Mémoire statistique du Département de l'Ourthe, Liège, Grandmont-Donders,
  • F. Macours, « L'enseignement primaire dans le département de l'Ourthe pendant la Révolution; 1795-1802 », Bulletin de l'institut archéologique liégeois, Liège, t. LIX,‎ , p. 27-135 (ISSN 0776-1260, lire en ligne)
  • Ivan Delatte, « La vente des biens du clergé dans le département de l'Ourthe. », Bulletin de la société royale Le Vieux-Liège, t. III, no 84,‎ , p. 391-402 (ISSN 0776-1309)
  • Marcel Deprez, « Une crise agricole grave (juin 1811 - juillet 1812). Phénomènes et remèdes dans le département de l'Ourthe. », Bulletin de la société royale Le Vieux-Liège, t. IV, no 103,‎ , p. 245-257 (ISSN 0776-1309)
  • F. Macours, « L’école centrale du département de l’Ourthe à Liège (1797-1804) », Bulletin de l'institut archéologique liégeois, Liège, t. LXXIV,‎ , p. 267-405 (ISSN 0776-1260, lire en ligne)
  • Étienne Hélin, « Les industries du département de l’Ourthe en 1808. Perception d’un espace économique », Bulletin de l'institut archéologique liégeois, Liège, t. XCVIII,‎ , p. 251-281 (ISSN 0776-1260)
  • Lambert Radoux, « L’enquête métrologique des ans VI et VII dans le département de l’Ourthe. Conversion des mesures anciennes en mesures métriques », Bulletin de l'institut archéologique liégeois, Liège, t. CVI,‎ , p. 219-272 (ISSN 0776-1260)
  • Lambert Radoux, « Boire et manger "décimal" dans le département de l'Ourthe (1802-1814). Quelques aspects originaux de l'application du système métrique. », Bulletin de la société royale Le Vieux-Liège, t. XIII, no 275,‎ , p. 529-548 (ISSN 0776-1309)
  • Lambert Radoux, « L’enseignement du système métrique dans le département de l’Ourthe (1795-1814) », Bulletin de l'institut archéologique liégeois, Liège, t. CX,‎ , p. 193-215 (ISSN 0776-1260)
  • Philippe Tomsin, « Deux écrits inédits de Léonard Defrance : une lettre de 1789 et un projet d'allocution pour l'école centrale du département de l'Ourthe. », Bulletin de la société royale Le Vieux-Liège, t. XV, no 316,‎ , p. 109-126 (ISSN 0776-1309)
  • René Wilkin, « Le remplacement militaire dans le département de l’Ourthe », Bulletin de l'institut archéologique liégeois, Liège, t. CXII,‎ 2001-2002, p. 249-289 (ISSN 0776-1260)

Lien externe

  • Carte d'époque du département de l'Ourthe