Département de l'Agriculture des États-Unis

Département de l'Agriculture des États-Unis
(en) United States Department of Agriculture
Image illustrative de l'article Département de l'Agriculture des États-Unis
Sceau de l'USDA
Image illustrative de l'article Département de l'Agriculture des États-Unis
Siège du département de l'Agriculture.

Création
Département du cabinet présidentiel depuis le
Siège Jamie L. Whitten Building, Independence Avenue, Washington D.C.
Coordonnées 38° 53′ 12″ nord, 77° 01′ 47″ ouest
Secrétaire à l'Agriculture Sonny Perdue
Secrétaire adjoint Mike Young
Budget 139,7 milliards de dollars (2015)
Nombre d'employés 105 778 employés (juin 2007)
Site internet http://www.usda.gov

Le département de l’Agriculture des États-Unis (United States Department of Agriculture, USDA) est le département de l’administration américaine chargé de concevoir et de mettre en œuvre la politique fédérale en matière d’agriculture, d’alimentation et de forêt. Il a été créé en 1862[1] et intégré au Cabinet en 1889.

Sonny Perdue occupe le poste de secrétaire à l'agriculture depuis le .

Études économiques

Le Foreign Agricultural Service (FAS) est l'agence chargée des programmes internationaux du département de l’Agriculture des États-Unis. Il réalise des publications sur les secteurs agricoles et agroalimentaires de nombreux pays. Celles-ci sont accessibles sur son site et sur celui de Globaltrade.net, issu d'un partenariat public-privé entre l'United States Commercial Service et la Fédération des associations du commerce international.

Prévisions

L'USDA publie régulièrement des prévisions sur la situation des marchés de matières premières, très attendues par les professionnels du secteur.

Liste des secrétaires à l'Agriculture

Critiques

En 2016, Food & Water Watch  affirmait que « [lorsque des scientifiques neutres et travaillant pour le gouvernement produisent des recherches qui menacent des agroentreprises, l'USDA — selon au moins 10 scientifiques gouvernementaux — censure les résultats, dilue les découvertes et punit les chercheurs] »[2].

D'après Food & Water Watch, l'Environmental Working Group , AlterNet  et d'autres, l'USDA est étroitement lié à l'industrie agroalimentaire[2],[3],[4],[5],[6],[7].

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

Notes et références

  1. USDA Celebrates 150 Years, http://www.usda.gov/wps/portal/usda/usdahome?navid=USDA150, Washington,
  2. a et b « USDA Censoring Anti-Monsanto Science? », Food & Water Watch,‎ (lire en ligne) :

    « when independent, government scientists produce research that threatens corporate agribusinesses, the USDA—according to at least 10 government scientists—censors the results, waters down the findings and punishes the researchers »

    .
  3. (en) Julie Hirschfeld Davis et Maggie Haberman, « Sonny Perdue Is Trump’s Choice for Agriculture Secretary », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne).
  4. (en) « Sonny Perdue’s Revolving Door Policy Already in Action », EWG,‎ (lire en ligne).
  5. Katherine Paul, « 6 Reasons Trump's Agriculture Secretary Pick Is Bad for America », AlterNet,‎ (lire en ligne).
  6. « Critics say USDA too close to food industry it regulates », Capital Press,‎ (lire en ligne).
  7. (en) « Experts Say Lobbying Skewed the U.S. Dietary Guidelines », sur Time (consulté le 3 avril 2018).