Curtiss A-12 Shrike

Curtiss A-12 Shrike
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : États-Unis Curtiss Aeroplane and Motor Co.
Rôle Avion d'attaque au sol
Mise en service
Date de retrait
Nombre construits 46
Équipage
2 (1 pilote, 1 observateur/mitrailleur)
Motorisation
Moteur Wright R-1820 Cyclone
Nombre 1
Type 9 cylindres en étoile refroidi par air
Puissance unitaire 690 ch
Dimensions
Envergure 13,41 m
Longueur 9,83 m
Hauteur 2,84 m
Surface alaire 26,38 m2
Masses
À vide 1 768 kg
Maximale 2 672 kg
Performances
Vitesse maximale 285 km/h
Plafond 4 620 m
Rayon d'action 838 km
Rapport poids/puissance 3,87 kg/ch
Armement
Interne 5 mitrailleuse Browning 1919 de 7,62 mm (4 en chasse, 1 en défense)
Externe 4 bombes de 55 kg ou 10 de 13,6 kg

Le Curtiss A-12 Shrike est le premier monoplan d'attaque au sol de l'USAAC.

Design et développement

Le Model 60 fut développé en se basant sur les avancées du Curtiss XA-8 Shrike et du prototype Curtiss YA-10 Shrike. Cependant, il devient obsolète peu de temps après sa mise en service, notamment à cause des progrès très rapides de l'aviation à cette période.

Cet avion possédait le cockpit ouvert introduit en production sur le A-8 et avait le même armement. Dans un but d'améliorer la coordination pilote/observateur, le cockpit arrière a été suffisamment avancé pour permettre de former une continuation en plexiglas juste derrière le siège du pilote[1].

Neuf A-12 de l'USAAC étaient toujours en service à Hickam Field le 7 décembre 1941 mais aucun ne participa aux combats[2].

Service opérationnel

Le A-12 servit au sein du 3rd Attack Group en plus des 8th et 18th Pursuit Group. Les Shrikes survivants furent retirés du service juste après l'attaque sur Pearl Harbor en [3].

Pays utilisateurs

  • Drapeau : République de Chine (1912-1949) République de Chine : 20 exemplaires en 1936 équipant les 27e et 28e escadrons du 9e Groupe. Ils furent utilisés quand la Guerre Sino-Japonaise éclata. Leur premier succès furent 4 bombardiers légers japonais Aichi Type 94, le . Cependant, après leur utilisation comme appui aérien pour les missions terrestres en Shanxi, les rares survivants furent réassignés à des taches d'entrainement.

Notes et références

  1. United States Military Aircraft Since 1909 by F. G. Swanborough & Peter M. Bowers (Putnam New York, (ISBN 0-85177-816-X)) 1964, 596 pp.
  2. "The Complete Encyclopedia of World Aircraft" Editors: Paul Eden & Soph Moeng, (Amber Books Ltd. Bradley's Close, 74-77 White Lion Street, London, NI 9PF, 2002, (ISBN 0-7607-3432-1)), 1152 pp.
  3. The Illustrated Encyclopedia of the 20th Century Weapons and Warfare Editor : Bernard Fitzsimons (Purnell & Sons Ltd., (ISBN 0-8393-6175-0)) 1967/1969, Vol. 21, page 2324

Voir aussi

Développement lié

Avion comparable

Liens externes