Curtis Hanson

Curtis Hanson
Description de cette image, également commentée ci-après

Curtis Hanson en 2007.

Nom de naissance Curtis Lee Hanson
Naissance
Reno (Nevada, États-Unis)
Décès (à 71 ans)
Los Angeles (Californie, États-Unis)
Profession Réalisateur
Scénariste
Producteur de cinéma
Films notables La Main sur le berceau
La Rivière sauvage
L.A. Confidential
8 Mile
In Her Shoes

Curtis Hanson, né le à Reno (Nevada) et mort le 20 septembre 2016 à Los Angeles (Californie)[1], est un réalisateur, producteur et scénariste américain. Curtis Hanson était atteint d'une DFT (Dégénérescence Fronto-Temporale), maladie neuro-dégénérative détruisant les lobes frontaux du cerveau.

Biographie

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2016).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Curtis Hanson commence sa carrière en 1973 avec le film d'horreur indépendant Sweet Kill, mais ce n'est que dans les années 1980, après quatre films à petit budget (dont Losin' It, avec Tom Cruise), que sa carrière décolle avec son intronisation à la Directors Guild, sous le parrainage de Samuel Fuller, Don Siegel et John Cassavetes. Après des films à petit budgets et deux thrillers (Faux témoin et Bad Influence), il connaît la consécration mondiale en 1992 avec La Main sur le berceau qui met en vedette Rebecca De Mornay.

Après le thriller d'action La Rivière sauvage (1994), avec Meryl Streep et Kevin Bacon, il réalise L.A. Confidential, d'après James Ellroy, qui lui vaut l'Oscar du meilleur scénario adapté en 1998.

Au cours des années 2000, il confirme avec les comédies dramatiques Wonder Boys (2000) - où il dirige une nouvelle fois une pléthore d'acteurs hollywoodiens talentueux - et In Her Shoes (2005), portée par les interprétations de Toni Collette et Cameron Diaz, en sœurs très différentes. Mais cette décennie est surtout marquée par le succès critique et commercial, aussi bien aux États-Unis qu'en France, du biopic 8 Mile (2002), avec Eminem dans son premier grand rôle au cinéma. Ce film retrace librement les débuts de la carrière du rappeur phénomène à Détroit.

En 2007, il dirige Eric Bana, Drew Barrymore et Robert Duvall dans le drame Lucky You, pour lequel il revient aussi à l'écriture, 10 ans après L.A. Confidential. Il ne reviendra qu'en 2011 à la tête du projet Too Big to Fail : Débâcle à Wall Street, ambitieux téléfilm pour la chaîne à prestige HBO, où il dirige une large distribution d'acteurs majeurs de la télévision américaine. L'année suivante, il s'éloigne des univers urbains pour réaliser Chasing Mavericks, qui retrace la vie du surfer Jay Moriarity. Le projet sera finalisé par Michael Apted.

Hanson est aussi acteur, notamment dans Adaptation (2002), où il interprète le mari de Meryl Streep.

Souffrant d'une DFT (Dégénérescence Fronto-Temporale), maladie neuro-dégénérative détruisant les lobes frontaux du cerveau, il ne travaille plus. Le 21 septembre 2016, il est retrouvé mort à son domicile dans le quartier d'Hollywood Hills[2].

Filmographie

Réalisateur

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Film réalisé par Curtis Hanson.

Cinéma

Télévision

Producteur

Scénariste

Acteur

Distinctions

Notes et références

  1. Radio-Canada
  2. (en) « Curtis Hanson, Director of ‘L.A. Confidential,’ Dies at 71 », sur variety.com, 20 septembre 2016

Liens externes