Culturologie politique internationale

Culturologie politique internationale

La Culturologie politique internationale (CPI) est une nouvelle branche de recherche en sciences sociales qui vise à comprendre manière explicitement scientifique le système culturel global, ainsi que ses nombreux sous-systèmes, en vue d'expliquer les mécanismes par lesquels les variables culturelles interagissent avec la politique et l'économie pour avoir un impact sur les affaires du monde.

En tant que sous-domaine des Relations internationales (avec majuscule car il s'agit ici de l'aspect académique du sujet), la Culturologie politique internationale est un domaine de recherche interdisciplinaire qui s'appuie sur divers domaines académiques - soit la science politique et la culturologie, mais aussi la sociologie, l’histoire et l’économie.

Développée et formalisée par Fabrice P. Rivault[1], en collaboration avec Mario Bunge et de Michael Brecher, cette approche systémique inédite en études internationales se distingue du Culturalisme et du Constructivisme en ce qu’elle se fonde sur la logique, l’empirisme, le systémisme et le matérialisme émergent[2],[3].

La Culturologie politique internationale est actuellement étudiée de par le monde[4],[5]

Références

  1. Rivault, Fabrice, (1999) Culturologie politique internationale : Une approche systémique et matérialiste de la culture et du système social global, McGill Dissertation, Montréal, publiée par Culturology Press
  2. Bunge, Mario, (1998) Social Science Under Debate, University of Toronto Press, Toronto
  3. Bunge, Mario, (2009) Political Philosophy - Fact, Fiction and Vision, Transaction Publishers, New Brunswick
  4. Xintian, Yu (2005) “Cultural Factors In International Relations”, Chinese Philosophical Studies.
  5. Xintian, Yu (2009),"Combining Research on Cultural Theory and International Relations"