Croix du combattant volontaire de la Résistance

Croix du combattant volontaire de la Résistance
Illustration.
Avers
Croix du combattant volontaire de la Résistance
Conditions
Décerné par Drapeau de la France France
Type Titre de guerre
Décerné pour Engagés volontaires de la résistance
Statistiques
Création
Ordre de préséance
Illustration.
Ruban de la croix du combattant volontaire de la Résistance

La croix du combattant volontaire de la Résistance est une décoration française créée après la seconde Guerre mondiale.

Comme pour la croix du combattant, ce sont les titulaires d'une carte spécifique qui sont autorisés à porter cette décoration. Il s'agit de la carte du combattant volontaire de la Résistance, dite « carte verte » en raison de sa couleur.

Histoire

C'est la loi du , portant statut des combattants volontaires de la Résistance qui a prévu une médaille commémorative les concernant. Mais c'est finalement la loi du qui a créé cette nouvelle décoration.

Pour être autorisé à porter cette décoration, il faut avoir appartenu pendant trois mois au moins, avant le , dans une zone occupée par l'ennemi, soit aux Forces françaises de l'intérieur (FFI) soit aux forces combattantes ou à une organisation de résistance homologuée.

Elle est également attribuable aux membres des Forces françaises libres (FFL) ayant servi trois mois au moins dans une unité combattante[1].

Caractéristiques

Le ruban d'une largeur de 36 mm et de couleur noire, avec à chaque extrémité une bande rouge, est traversé verticalement de quatre bandes vertes dont deux placées au milieu, les deux autres vers le bord. La médaille est une croix en bronze doré de 36 mm, avec d'un côté une croix de Lorraine en relief et de l'autre l'inscription « Combattant volontaire de la Résistance ».

Notes et références

  1. Article R271 du Code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe