Crimson Fists

Crimson Fists

Numérotation 30
Fondation M31 (Seconde Fondation)
Couleurs de Chapitre Bleu sombre et gantelets rouges
Primarque Rogal Dorn
État du Primarque Mort
États des Gènes Stables
Statut Loyal
Monde Natal Rynn
Maitre de Chapitre Pedro Kantor
Distinction Spécifique Spécialisés dans la guerre contre les Orks

Liste des Chapitres

Dans l'univers du jeu de figurines fantastiques Warhammer 40,000 créé par la société Games Workshop, les Crimson Fists est un chapitre de Space Marines fidèles à l'Imperium.

Ils appartiennent à la Seconde Fondation, c'est-à-dire qu'ils sont issus de la division de la légion des Imperial Fists, initialement sous les ordres du Primarque Rogal Dorn.

Historique

Après l'Hérésie d'Horus, les légions Space Marines restées loyales à l'Empereur sont divisées en chapitres de 1000 combattants maximum, afin qu'aucun homme ne puisse plus posséder à lui tout seul la puissance d'une Légion entière entre ses mains. La peur de revoir les Space Marines s'entre-déchirer de nouveau planait au-dessus des ruines de l'Imperium. Bien que Rogal Dorn se montra tout d'abord hostile à cette mesure prise par son frère, le Primarque Roboute Guilliman, il finit par en discerner la sagesse et accepta de suivre les préceptes du Codex Astartes rédigé par son estimé frère.

La Légion des Imperial Fists sont donc divisé en trois chapitres successeurs : les plus zélés devinrent les Black Templars, les plus récemment initiés furent regroupés sous la bannière des Crimson Fists et les plus dévoués au Primarque conservant le titre de Imperial Fists (découpage conforme aux normes du Codex Astartes).

Les Crimson Fists sont bien plus loyaux aux préceptes de ce livre saint que leurs frères Black Templars. Ils sont tout d'abord organisés sous la forme d'une flotte de croisade, menée par la gigantesque forteresse-monastère Rutilus Tyrannus. Ils sont le plus fréquemment présents autour du secteur de Loki, situé dans le Segmentum Tempestus. Leurs premiers faits d'armes en tant que nouveau chapitre remonte à la purge du monde exodite eldar de Urolak Prime, sous la conduite du premier Maître de Chapitre Alexis Polux, puis à la purge du système-mère des Scythians[1].

Lorsque prend fin la Croisade de Voltigern, en 745.M40, les Crimson Fists reçoivent le droit de s'établir sur le monde agricole de Rynn, dans le secteur de Loki[2].

En M41, le chef de guerre Ork Snagrod, l'Archi-pyromane de Charadon, lance une attaque planétaire sur le monde-forteresse de Rynn. La victoire aurait dû revenir aux Crimson Fists, si une ogive sol-espace d'une incroyable puissance n'avait explosé par incident de tir dans son fût, oblitérant la forteresse-monastère. Pedro Kantor, maître actuel du chapitre, assista impuissant à l'explosion. Mais au lieu de se lancer dans une action héroïque désespérée, il rassembla les survivants et ordonna un repli vers la capitale planétaire, La Nouvelle Rynn[3]. Là, les survivants purent effectuer une défense efficace et éviter la destruction totale du chapitre. Les Crimson Fists furent désormais sauvés, mais gravement affaiblis. À la fin du millénaire, ils avaient à peine retrouvé 50 % de leurs effectifs maximum[4].

Organisation

À la suite de la destruction de la Forteresse de Rynn et à la survie héroïque du Chapitre, les Crimson Fists cherchent à reconstituer au plus vite leurs ressources militaires et leur organisation logistique. Leur flotte, tout d'abord, autrefois puissante, a été sérieusement endommagée par les Kroiseurs Orks. Actuellement, le chapitre comprend plus de personnel non-combattant que de frères d'armes. Pedro Kantor peut donc compter sur les Apothicaires et les Techmarines pour reconstituer les forces de son chapitre.

Actuellement, les Apothicaires effectuent de larges campagnes de recrutement. La 10e Compagnie - traditionnellement une compagnie de novices combattant en escouades de scouts - a été reconstituée et effectue des opérations militaires sur le terrain. Elle s'est rapidement distinguée dans des combats contre les reliquats de l'armée de l'Archipyromane et constitue un vivier de recrues pour reconstituer les compagnies de Space Marines. Les unités opérationnelles Crimson Fists sont donc principalement composées des scouts et des vétérans.

Avant chaque combat, les chapelains du chapitre scandent « Il n'y a que l'Empereur » et les Crimson Fists répondent « Il est notre bouclier et notre protecteur ».

Patrimoine génétique

Les gènes des Crimson Fists sont stables. Aucune corruption n'est à signaler. Cependant, comme les Imperial Fists, ils ne disposent plus des glandes de Betchers permettant de cracher de l'acide, ni de la membrane cataleptique permettant de plonger le Space Marine dans un état comateux réversible à volonté pendant plusieurs siècles maximum.

La création d'un Space Marine est un processus lent et dangereux, basé sur une antique biotechnologie aujourd'hui mal comprise et ritualisée. Par chance, les experts généticiens (les génétors) du Chapitre ont survécu, de même que la plupart des Apothicaires. Ils recrutent principalement sur les mondes féodaux et barbares du secteur de Loki, notamment sur la planète Blackwater. Les jeunes gens sélectionnés sont à la fois robustes, résistants, mais également loyaux et d'une nature stoïque correspondant à l'esprit du chapitre.

Notes et références

  1. (en) Andy Hoare, Index Astartes: Bloodied Fist. The Crimson Fists Space Marine Chapter, White Dwarf #287 (édition US).
  2. Hoare Andy & Troke Adam, La Fondation des Crimson Fists lire en ligne. Consulté le 22 novembre 2009.
  3. Matthew Ward, Codex : Space Marines, Games Workshop, 2008 (ISBN 978-1841548951)
  4. (en) Ben Counter, Crimson Tears, Black Library, 2005 (ISBN 1844161609)

Bibliographie

  • (en) Pete Haines, Warhammer 40,000 Codex: Space Marines, Nottingham, Games Workshop, , 4e éd. (ISBN 1-84154-526-0) 

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail Warhammer 40,000