Créquoise

la Créquoise
Illustration
La Créquoise à la sortie de Royon.
Carte.
La Ternoise dans le bassin de la Canche
Caractéristiques
Longueur 14,8 km [1]
Bassin
Bassin collecteur la Canche
Débit moyen m3/s (Beaurainville)
Nombre de Strahler 3
Régime pluvial océanique
Cours
Source le Mont de Marne (172 m)
· Localisation Créquy
· Altitude 101 m
· Coordonnées 50° 29′ 45″ N, 2° 02′ 46″ E
Confluence la Canche
· Localisation Beaurainville
· Altitude 14 m
· Coordonnées 50° 25′ 45″ N, 1° 54′ 04″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Roué, Ronville
· Rive droite Embrienne, Hesmond
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Cantons Fruges, Campagne-lès-Hesdin
Régions traversées Hauts-de-France

Sources : SANDRE:E5400850, Géoportail

La Créquoise est une rivière du département Pas-de-Calais de 15 km de long, dans la région Hauts-de-France et un affluent de la Canche en rive droite.

Étymologie

La Créquoise à Torcy.

Son nom viendrait du créquier sorte de prunier sauvage abondant sur les rives de la Créquoise[2].

Géographie

D'une longueur de 14,8 kilomètres[1], elle prend sa source à Créquy à 1 km au sud du mont de Marne (173 m) à 101 mètres d'altitude[3],[4]; et elle conflue au nord de Beaurainville, près du lieu-dit la Bleuence, à une altitude de 14 mètres[3],[4].

Communes et cantons traversées

Dans le seul département du Pas-de-Calais, la Créquoise traverse huit communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, la Créquoise prend source dans le canton de Fruges, et conflue sur le canton de Campagne-lès-Hesdin, le tout dans le même arrondissement de Montreuil.

Affluents

La Créquoise.

La Créquoise a six affluents référencés[1] :

Toponyme

La Créquoise a donné son hydronyme à la commune de Loison-sur-Créquoise.

Hydrologie

La largeur en eau moyenne varie de 0,5 à 6 m[3].La pente moyenne est de 5,87 %[3] et le débit moyen est de 1 m3/s à la station de Beaurainville[3]. Le rang de Strahler est de trois.

Écologie

Sur son cours, la Créquoise a une station qualité et une station poissons[1].

Tourisme

Le Château de Royon a été reconstruit et est occupé par les Hautecloque (maire de Royon).

le Château de Royon actuel et reconstruit occupé par les Hautecloque (Maire).

Voir aussi

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références

Références
  1. a b c d e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - Crequoise (E5400850) » (consulté le 11 juin 2013)
  2. Mincoin.com le site internet des amoureux la Côte d'Opale, « Secrète et sauvage, la Créquoise sourde à Créquy » (consulté le 9 octobre 2010)
  3. a b c d et e Agence de l'eau Artois-Picardie, « Fiche de la Créquoise » (consulté le 9 octobre 2010)
  4. a b c et d Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 9 octobre 2010)
  5. Sandre, « Fiche cours d'eau - Embrienne (E5400900) » (consulté le 11 juin 2013)
  6. Sandre, « Fiche cours d'eau - Rouet (E5400910) » (consulté le 11 juin 2013)