Cours (Nièvre)

Cours
Cours (Nièvre)
La mairie annexe de Cours.
Blason de Cours
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Métropole Nièvre
Arrondissement Cosne-Cours-sur-Loire
Canton Cosne-Cours-sur-Loire
Intercommunalité Communauté de communes Loire et Nohain
Commune Cosne-Cours-sur-Loire
Statut Commune associée
Maire délégué Thierry Demay
Code postal 58200
Code commune 58091
Démographie
Gentilé Coursois
Population 1 760 hab. (2011)
Densité 77 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 26′ 15″ nord, 2° 58′ 01″ est
Superficie 22,74 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Cosne-Cours-sur-Loire
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

Voir sur la carte administrative de Bourgogne
City locator 15.svg
Cours

Géolocalisation sur la carte : Nièvre

Voir sur la carte topographique de la Nièvre
City locator 15.svg
Cours

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Cours

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Cours
Liens
Site web www.cc-loire-nohain.fr/cosne.htm

Cours, parfois Cours-lès-Cosne, est une ancienne commune française située dans le département de la Nièvre et la région Bourgogne-Franche-Comté. Depuis le , elle fait partie de la commune de Cosne-Cours-sur-Loire.

Géographie

Le village se situe en prolongement de Cosne-sur-Loire (côté nord, en direction de Saint-Loup), à environ 5 km de Cosne. Sa commune comprenait seize hameaux sur une superficie de 2 274 ha.

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Cours
Myennes Saint-Loup
Cours
Cosne-Cours-sur-Loire Saint-Père

Histoire

Au tournant du XIIe siècle, Humbaud (51e év. 1087-1114) donne à l'abbaye Saint-Laurent la cure de Cours, où il construit également un prieuré. Ce dernier est détruit à plusieurs reprises, y compris pendant les guerres de Religion. Une plaque portant une inscription latine, au-dessus de la porte d'entrée, signale que subséquemment à ces guerres, l'abbaye est reconstruite en 1631 par N. de Launay, prieur-curé de Cours. Une curiosité est son puits protégé par un mur en demi-cône aigu[1].

Avant sa fusion avec Cosne-sur-Loire, la commune portait le code commune 58091. À la suite du décret du , elle est rattachée à Cosne-sur-Loire le . Elle devient une commune associée à cette dernière.

Politique et administration

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         

Liste des maires délégués

Depuis le , Cours dispose d'un maire délégué en tant que commune associée à Cosne-sur-Loire, et trois conseillers siègent au conseil municipal de Cosne.

Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1977 mars 1989 Émile Van Muylders    
    M. Caraillon    
    Ginette Laurens    
mars 2008 mars 2014 Chantal Kovac-Rio    
29 mars 2014 En cours
(au 8 juin 2014)
Thierry Demay    

Population et société

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
--------1 832[2]
2011 2012 2014 - - - - - -
1 760[3]1 800[4]1 733[5]------

Économie

Principalement rural, le village compte une dizaine d'exploitations agricoles céréalières et aussi de l'élevage[6].

Le vignoble du Coteaux-du-giennois s'étend sur Cours.

Culture locale et patrimoine

Héraldique

Blason de Cours (Nièvre) Blason D'azur à la fasce d'or chargée à dextre d'un roc d'échiquier et à senestre d'une étoile, le tout de sable.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Lieux et monuments

L'église Saint-Symphorien.

L'église Saint-Symphorien datant du XVIe siècle fut édifiée sur l'emplacement d'une ancienne église romane. Elle abrite une Pietà.

Personnalités liées au village

Notes et références

  1. « Prieuré-cure de Cours (chanoines de Saint-Augustin – abbaye de Saint-Laurent) » [PDF], sur terres-et-seigneurs-en-donziais.fr.
  2. « Recensement de la population au 1er janvier 2008 », sur le site de l'Insee (consulté le 27 octobre 2011).
  3. « Recensement de la population au 1er janvier 2011 », sur le site de l'Insee (consulté le 13 mai 2014).
  4. Cosne Magazine, no 63, juin/juillet/août 2012, p. 17.
  5. Cosne @ctu, no 82, mars/avril/mai 2017, p. 18.
  6. Magazine Vivre en Loire et Nohain de la Communauté de communes Loire et Nohain, no spécial « anniversaire 10 ans », octobre 2011.

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

  • « Cours », sur le site de l'office de tourisme de Cosne-Cours-sur-Loire