Coupe du monde de football de 1942

Coupe du monde de football de 1942
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Édition Annulée
Lieu(x) Non défini

Navigation

La Coupe du monde de football de 1942, qui aurait dû être la IVe Coupe du monde de football, est une compétition sportive qui ne s'est jamais tenue, annulée à cause de la Seconde Guerre mondiale.

Coupe du monde de football de 1942

Sommaire

Historique

Candidatures

Lors du 23e congrès de la FIFA qui se tient à Berlin le 13 août 1936, l'Allemagne est le premier pays à faire officiellement acte de candidature pour l'organisation de la Coupe du monde 1942. Peu après, le Brésil est le deuxième pays à se proposer. Le choix du pays hôte doit alors se faire pendant le congrès de la FIFA de 1938 à Paris.

Après deux Coupes du monde ayant eu lieu en Italie en 1934 et en France en 1938, les délégués sud-américains veulent que le tournoi mondial se déroule à nouveau dans un pays d'Amérique du Sud. La candidature du Brésil profite aussi du fait que l'Allemagne veut écarter les joueurs professionnels de la compétition alors que la FIFA est pour leur participation à la Coupe du monde. Enfin, la FIFA condamne la politique du Parti national-socialiste en Allemagne. D'un autre côté si le Brésil obtient l'organisation du tournoi en 1942, il est à craindre que beaucoup d'équipes européennes n'y participent pas en raison des coûts de déplacement. Aucun accord n'est finalement trouvé et la désignation du pays organisateur est reportée au congrès de la FIFA suivant en 1939.

En juin 1939, la Fédération d'Argentine de football devient le troisième candidat à l'organisation de la Coupe du monde. La FIFA privilégie de son côté une candidature européenne autre que l'Allemagne, mais aucun autre pays européen ne se déclare candidat. Le président de la FIFA Jules Rimet se rend alors en Amérique du Sud pour voir les projets brésilien et argentin. Pendant son séjour à Rio de Janeiro, les troupes allemandes attaquent la Pologne le 1er septembre 1939 et la Seconde Guerre mondiale débute. Les préparatifs pour la Coupe du monde 1942 sont interrompus avant le choix du pays organisateur.

Annulation

En raison de la guerre, le congrès suivant de la FIFA n'a lieu qu'en juillet 1946 à Luxembourg. Les 34 fédérations présentes décident de rattraper le temps perdu en ramenant à deux ans la périodicité du tournoi, à disputer en années impaires afin d'éviter la concurrence des Jeux olympiques une fois sur deux. La FIFA planifie ainsi la tenue des quatrième et cinquième éditions de la Coupe du monde en 1949 et 1951. Le Brésil et la Suisse (un des rares pays européens épargnés par la guerre), sont les seuls candidats déclarés et sont donc unanimement choisis dans l'ordre pour l'organisation des deux prochaines phases finales. Pour des raisons organisationnelles, le 27 juillet 1948, la FIFA décide sagement de revenir à un rythme quadriennal les années paires où ne se tiennent pas les Jeux olympiques (comme c’était le cas avant la guerre avec les Coupes du monde en 1930, 1934 et 1938). La tenue de la Coupe du monde au Brésil est alors repoussée à 1950, celle de la cinquième Coupe du monde en Suisse est retardée de 1951 à 1954[1].

Fiction

Un faux documentaire, La Coupe du monde disparue de Lorenzo Garzella  et Filippo Macelloni sur la coupe du monde de 1942 qui aurait eu lieu en Argentine (Patagonie) a été réalisé en 2011[2].

Sources