Coupe du monde de cyclisme sur route 1991

Coupe du monde de cyclisme 1991
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) UCI
Édition 3
Épreuves 13
Hiérarchie
Hiérarchie Circuit mondial

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Italie Maurizio Fondriest

Navigation

La Coupe du monde de cyclisme 1991 est la troisième édition de la Coupe du monde de cyclisme sur route.

Épreuves

Date Course Pays Vainqueur Équipe
23 mars Milan-San Remo Drapeau de l'Italie Italie Drapeau de l'Italie Claudio Chiappucci Drapeau de l'Italie Carrera Jeans-Tassoni
7 avril Tour des Flandres Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau des Pays-Bas Edwig Van Hooydonck Drapeau des Pays-Bas Buckler
14 avril Paris-Roubaix Drapeau de la France France Drapeau de la France Marc Madiot Drapeau de la France R.M.O
21 avril Liège-Bastogne-Liège Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau de l'Italie Moreno Argentin Drapeau de l'Italie Ariostea
27 avril Amstel Gold Race Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapeau des Pays-Bas Frans Maassen Drapeau des Pays-Bas Buckler
4 août Wincanton Classic Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Drapeau de la Belgique Eric Van Lancker Drapeau des Pays-Bas Panasonic
10 août Classique de Saint-Sébastien Drapeau de l'Espagne Espagne Drapeau de l'Italie Gianni Bugno Drapeau de l'Italie Gatorade
18 août GP de Zürich Drapeau de la Suisse Suisse Drapeau de la Belgique Johan Museeuw Drapeau de l'Italie Lotto
15 septembre Grand Prix de la Libération Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapeau des Pays-Bas Buckler Drapeau des Pays-Bas Buckler
6 octobre Grand Prix des Amériques Drapeau du Canada Canada Drapeau de la Belgique Eric Van Lancker Drapeau des Pays-Bas Panasonic
13 octobre Paris-Tours Drapeau de la France France Drapeau de la Belgique Johan Capiot Drapeau des Pays-Bas TVM Sanyo
19 octobre Tour de Lombardie Drapeau de l'Italie Italie Drapeau de l'Irlande Seán Kelly Drapeau de la France Festina
26 octobre Grand Prix des Nations[1] Drapeau de l'Italie Italie Drapeau de la Suisse Tony Rominger Drapeau de la France Toshiba

Classements finals

Individuel

L'Italien Maurizio Fondriest, de l'équipe Panasonic, remporte le classement individuel. Avec 132 points, il devance le Français Laurent Jalabert (121 points) et le Danois Rolf Sørensen (114 points). Aucun de ces trois coureurs n'a remporté de manche de la Coupe du monde. Cette particularité motive un changement du barème des points l'année suivante[2].

Position Coureur Équipe Points
1 Drapeau de l'Italie Maurizio Fondriest Drapeau des Pays-Bas Panasonic 132
2 Drapeau de la France Laurent Jalabert Drapeau de la France Toshiba 121
3 Drapeau du Danemark Rolf Sørensen Drapeau de l'Italie Ariostea 114
4 Drapeau des Pays-Bas Edwig Van Hooydonck Drapeau des Pays-Bas Buckler 94
5 Drapeau de la France Marc Madiot Drapeau de la France R.M.O 71
6 Drapeau des Pays-Bas Frans Maassen Drapeau des Pays-Bas Buckler 70
7 Drapeau de l'Italie Franco Ballerini Drapeau de l'Italie Del Tongo 66
8 Drapeau des Pays-Bas Adrie van der Poel Drapeau de la Belgique Tulip Computers 57
9 Drapeau de la Belgique Dirk De Wolf Drapeau de la Belgique Tonton Tapis 52
10 Drapeau de l'Australie Phil Anderson Drapeau des États-Unis Motorola 51

Par équipes

Position Équipe Points
1 Drapeau des Pays-Bas Panasonic 107
2 Drapeau des Pays-Bas Buckler 87
3 Drapeau des Pays-Bas PDM 65
4 Drapeau de l'Italie Ariostea 50
5 Drapeau de la Belgique Lotto 46

Notes et références

  1. La course a lieu à Bergame
  2. « La Coupe du monde, nouvelle vague », sur lesoir.be, (consulté le 31 juillet 2012)

Liens externes