Coupe de Pologne de football 2012-2013

Coupe de Pologne 2012-2013
Logotype de la Coupe de Pologne.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) PZPN
Édition 59e
Lieu(x) Drapeau de la Pologne Pologne
Date du au
Participants 80 équipes[Note 1]
Matchs joués 86
Palmarès
Tenant du titre Legia Varsovie
Vainqueur Legia Varsovie (16e titre)
Finaliste Śląsk Wrocław
Buts 274 (moy : 3,19 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Saganowski (Legia, 6 buts)

Navigation

La Coupe de Pologne de football 2012-2013 (Puchar Polski w piłce nożnej 2012-2013 en polonais) est la cinquante-neuvième édition de la Coupe de Pologne. Pour la quinzième fois de son histoire, le Legia Varsovie, club le plus titré dans cette compétition, met son titre en jeu. La finale de la Coupe de Pologne, qui devait initialement se jouer au stade national de Varsovie pour la première fois depuis la fin de sa construction et après une annulation lors de l'édition précédente (la finale s'était jouée à Kielce), se déroule finalement en deux manches, sur le terrain des équipes concernées, à la suite d'une décision de la fédération prise le 13 mars.

Le vainqueur de l'épreuve se qualifie pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue Europa 2013-2014, sauf s'il remporte le championnat et se qualifie donc pour le deuxième tour de qualification de la Ligue des champions. Dans ce cas, c'est le finaliste de la coupe qui récupère le billet européen décerné à l'origine au vainqueur.

Pour la seizième fois de son histoire, le Legia remporte la compétition, les 2 et , en disposant du Śląsk Wrocław deux buts à un sur les deux matches.

Déroulement de la compétition

Le système est le même que celui utilisé les années précédentes.

Article détaillé : Coupe de Pologne de football.

Cette page ne présente les résultats qu'à partir du premier tour.

Nombre d'équipes par division et par tour

Date d'entrée des clubs :
Divisions / Manches Tour prélim.
(26 matches)
2e tour prélim.
(12 matches)
1er tour
(16 matches)
Seizièmes
de finale
Huitièmes
de finale
Quarts
de finale
Demi-
finales
Finale
Ekstraklasa
16 équipes
non présents 2 1 + 14 11 6 4 2
I liga
18 équipes
non présents 4 3 + 12 8 + 2 4 2 Aucun
II liga

12 4 + 3[Note 2] 5 1 Aucun
III liga

7 5 2 Aucun
IV liga

1 Aucun
Clubs amateurs

2 2 + 1[Note 3] Aucun
Total 26[Note 4] 32 32 16 8 4 2

Le parcours des clubs de première division

Les clubs promus d'Ekstraklasa font leur entrée dans la compétition lors du premier tour. Les autres commencent la coupe au tour suivant.

Voici leur parcours respectif :

Club Parcours lors de la saison 2011-12 Parcours cette saison
Legia Varsovie Vainqueur Vainqueur – Bat le Śląsk Wrocław
Ruch Chorzów Finaliste Demi-finales – Battu par le Legia Varsovie
Wisła Cracovie Demi-finales Demi-finales – Battu par le Śląsk Wrocław
Lech Poznań Quarts de finale Seizièmes de finale – Battu par l'Olimpia Grudziądz (D2)
Śląsk Wrocław Quarts de finale Finaliste – Battu par le Legia Varsovie
Górnik Zabrze Huitièmes de finale Seizièmes de finale – Battu par le Flota Świnoujście (D2)
Podbeskidzie Bielsko-Biała Huitièmes de finale Seizièmes de finale – Battu par le Warta Poznań (D2)
Polonia Varsovie Huitièmes de finale Huitièmes de finale – Battu par le Zagłębie Lubin
Widzew Łódź Huitièmes de finale Seizièmes de finale – Battu par le Piast Gliwice
GKS Bełchatów Seizièmes de finale Huitièmes de finale – Battu par le Śląsk Wrocław
Jagiellonia Białystok Seizièmes de finale Quarts de finale – Battu par le Wisła Cracovie
Korona Kielce Seizièmes de finale Huitièmes de finale – Battu par le Ruch Chorzów
Lechia Gdańsk Seizièmes de finale Huitièmes de finale – Battu par le Jagiellonia Białystok
Piast Gliwice (P) Seizièmes de finale Huitièmes de finale – Battu par le Legia Varsovie
Zagłębie Lubin Seizièmes de finale Quarts de finale – Battu par le Ruch Chorzów
Pogoń Szczecin (P) 1er tour 1er tour – Battu par l'Olimpia Grudziądz (D2)

Compétition

Premier tour

Club (division) Score Club (division) Affluence
Pelikan Łowicz (D3) 2 – 1 Kolejarz Stróże (D2) 289
Okocimski KS Brzesko (D2) 1 – 1 (4 – 2 tab) Polonia Bytom (D2) 500
Stomil Olsztyn (D2) 2 – 3 GKS Bogdanka (D2) 2 000
Arka Gdynia (D2) 0 – 1 Olimpia Elbląg (D3) 2 915
Limanovia Limanowa (D4) 0 – 1 Piast Gliwice (D1) 800
Wigry Suwałki (D3) 1 – 2 Bruk-Bet Nieciecza (D2) 700
Luboński KS (D4) 4 – 2 GKS Katowice (D2) 600
Sokół Ostróda (D4) 3 – 0 (forfait)[Note 5] Ruch Radzionków (amateur)
Miedź Legnica (D2) 2 – 1 Dolcan Ząbki (D2) 2 000
Łysica II Bodzentyn (amateur) 1 – 2 Wisła Płock (D3) 200
Kotwica Kołobrzeg (D4) 0 – 4 Warta Poznań (D2) 1 700
Ruch Zdzieszowice (D3) 0 – 5 Flota Świnoujście (D2) 500
Górnik Wałbrzych (D3) 4 – 1 Sandecja Nowy Sącz (D2) 400
Sokół Aleksandrów Łódzki (D4) 0 – 5 Zawisza Bydgoszcz (D2) 400
Legia II Varsovie (amateur) 2 – 4 (a.p.) KS Polkowice (D3) 300
Olimpia Grudziądz (D2) 1 – 0 (a.p.) Pogoń Szczecin (D1) 600

Seizièmes de finale

Club (division) Score Club (division) Affluence
KS Polkowice (D3) 0 – 1 Śląsk Wrocław (D1) 600
Okocimski KS Brzesko (D2) 0 – 4 Legia Varsovie (D1) 1 000
Piast Gliwice (D1) 1 – 0 Widzew Łódź (D1) 523
Bruk-Bet Nieciecza (D2) 0 – 2 GKS Bełchatów (D1) 1 000
Luboński KS (D4) 0 – 5 Wisła Cracovie (D1) 1 200
Sokół Ostróda (D4) 1 – 8 Jagiellonia Białystok (D1) 1 500
Wisła Płock (D3) 2 – 4 Zagłębie Lubin (D1) 1 000
Warta Poznań (D2) 1 – 0 Podbeskidzie Bielsko-Biała (D1) 500
Flota Świnoujście (D2) 2 – 1 Górnik Zabrze (D1) 1 800
Górnik Wałbrzych (D3) 2 – 1 ŁKS Łódź (D2) 900
Zawisza Bydgoszcz (D2) 0 – 2 Cracovia (D2) 4 000
GKS Bogdanka (D2) 1 – 2 (a.p.) Lechia Gdańsk (D1) 800
Olimpia Elbląg (D3) 1 – 2 (a.p.) Korona Kielce (D1) 1 570
Pelikan Łowicz (D3) 0 – 1 Ruch Chorzów (D1) 2 000
Miedź Legnica (D2) 1 – 3 Polonia Varsovie (D1) 3 500
Olimpia Grudziądz (D2) 2 – 1 (a.p.) Lech Poznań (D1) 3 500

Huitièmes de finale

Club (division) Score Club (division) Affluence
Warta Poznań (D2) 0 – 1 Wisła Cracovie (D1) 2 500
Ruch Chorzów (D1) 3 – 1 (a.p.) Korona Kielce (D1) 3 100
Piast Gliwice (D1) 1 – 2 Legia Varsovie (D1) 4 522
Śląsk Wrocław (D1) 3 – 0 GKS Bełchatów (D1) 19 438
Górnik Wałbrzych (D3) 1 – 3 (a.p.) Olimpia Grudziądz (D2) 1 500
Zagłębie Lubin (D1) 2 – 1 Polonia Varsovie (D1) 3 852
Flota Świnoujście (D2) 2 – 2 (8 – 7 tab) Cracovia (D2) 1 812
Jagiellonia Białystok (D1) 2 – 2 (5 – 4 tab) Lechia Gdańsk (D1) 2 437

Quarts de finale

Le tirage au sort a lieu le 24 octobre, au siège de la fédération polonaise, tandis que les matches sont programmés les 26, 27 et 28 février pour la manche aller et les 12, 13, 26 et 27 mars pour la manche retour (les matches opposant Grudziądz au Legia et Świnoujście à Wrocław ayant été reportés en raison de mauvaises conditions climatologiques).

Le club qui reçoit au match aller est indiqué dans la colonne de gauche.

Club (division) Aller Total Retour Club (division) Affluences
Legia Varsovie (D1) 4 – 1 6 – 2 2 – 1 Olimpia Grudziądz (D2) 11 696 – 3 000
Wisła Cracovie (D1) 2 – 0 6 – 2 4 – 2 Jagiellonia Białystok (D1) 9 833 – 1 400
Śląsk Wrocław (D1) 3 – 2 5 – 2 2 – 0 Flota Świnoujście (D2) 12 476 – 1 500
Zagłębie Lubin (D1) 2 – 2 2 – 3 0 – 1 Ruch Chorzów (D1) 5 134 – 4 150

Demi-finales

Le tirage au sort a lieu le 14 mars, au siège de la fédération polonaise. Les matches ont lieu les 9, 10, 16 et 17 avril.

Le club qui reçoit au match aller est indiqué dans la colonne de gauche.

Club (division) Aller Total Retour Club (division) Affluences
Śląsk Wrocław (D1) 2 – 1 5 – 3 3 – 2 Wisła Cracovie (D1) 20 981 – 11 189
Ruch Chorzów (D1) 0 – 0 1 – 2 1 – 2 Legia Varsovie (D1) 3 300 – 12 048

Finale

La finale de la Coupe de Pologne, qui devait initialement se jouer au stade national de Varsovie pour la première fois depuis la fin de sa construction et après une annulation lors de l'édition précédente (la finale s'était jouée à Kielce), se déroulera finalement en deux manches, sur le terrain des équipes concernées, à la suite d'une décision de la fédération prise le 13 mars avec l'accord des clubs encore en compétition[1].

Le Legia Varsovie, vainqueur de la coupe lors des deux éditions précédentes et club le plus titré dans cette compétition (quinze victoires), tente pour l'occasion d'améliorer son record face au champion de Pologne en titre, le Śląsk Wrocław, qui l'avait battu lors de la Supercoupe 2012, aux tirs au but, le .

Lors du match aller, disputé à Wrocław, le Legia prend l'ascendant et marque le premier, à la demi-heure de jeu. S'en suivent alors plusieurs occasions pour les deux équipes, et un deuxième but de Varsovie avant la mi-temps. Durant la seconde période, les opportunités de marquer un but se font plus rares même si les deux gardiens doivent s'employer pour l'éviter, et le Legia repart de Basse-Silésie avec un avantage important avant le retour. À Varsovie, le 8 mai, les deux équipes doivent une nouvelle fois composer leur onze de départ avec les nombreuses indisponibilités qui concernent leurs joueurs. Contrairement au match aller, c'est le Śląsk Wrocław qui entre le mieux dans la partie, et se voit offrir un but par le capitaine des legioniści Michał Żewłakow dès la 2e minute. Poussant par la suite pour revenir à égalité sur les deux matches, le Śląsk ne desserre pas son emprise sur la partie et se crée de nombreuses occasions, touchant même la barre transversale à la 69e minute. Finalement, le Legia parvient à protéger sa cage et conserver son avantage, pour remporter sa seizième Coupe de Pologne devant ses supporters[2].



Tableau final

Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
    27 février et   10 et   2 et
  Śląsk Wrocław 3 -
  GKS Bełchatów 0 -
  Śląsk Wrocław 3 2
 
  Flota Świnoujście 2 0
  Flota Świnoujście 2 (8) -
  28 février et
  Cracovia 2 (7) -
  Śląsk Wrocław 2 3
 
  Wisła Cracovie 1 2
  Warta Poznań 0 -
  9 et
  Wisła Cracovie 1 -
  Wisła Cracovie 2 4
 
  Jagiellonia Białystok 0 2
  Jagiellonia Białystok 2 (5) -
  27 février et
  Lechia Gdańsk 2 (4) -
  Śląsk Wrocław 0 1
 
  Legia Varsovie 2 0
  Zagłębie Lubin 2 -
  Polonia Varsovie 1 -
  Zagłębie Lubin 2 0
 
  Ruch Chorzów 2 1
  Ruch Chorzów 3ap -
  26 février et
  Korona Kielce 1 -
  Ruch Chorzów 0 1
 
  Legia Varsovie 0 2
  Piast Gliwice 1 -
  Legia Varsovie 2 -
  Legia Varsovie 4 2
 
  Olimpia Grudziądz 1 1
  Górnik Wałbrzych 1 -
  Olimpia Grudziądz 3ap -

Meilleurs buteurs

6 buts
4 buts

Source : 90minut.pl

Notes et références

Notes

  1. Participants effectifs (ne sont donc pas comptées les équipes ayant déclaré forfait)
  2. Seulement trois clubs de deuxième division 2011-2012 ont été relégués en troisième division (voir la note suivante).
  3. Le Ruch Radzionków, pensionnaire de deuxième division lors de la saison 2011-2012, est contraint de cesser ses activités professionnelles à la suite de graves problèmes financiers.
  4. Dont deux clubs qualifiés directement après plusieurs forfaits.
  5. Match gagné par forfait, le Ruch Radzionków s'étant désengagé de la compétition.

Références

  1. (pl) Deux matches pour la finale de la Coupe de Pologne sur pzpn.pl, le 13 mars 2013.
  2. Le Legia remporte une troisième Coupe sur uefa.com, le 9 mai 2013.

Annexes

Articles connexes

Liens externes