Coupe d'Algérie de football

Coupe d'Algérie de football
Généralités
Sport Football
Création 1962
Organisateur(s) Fédération algérienne de football
Catégorie Coupe nationale
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Drapeau de l'Algérie Algérie
Statut des participants Professionnel
Semi-Professionnel
Amateur

Palmarès
Tenant du titre CR Belouizdad (8)
Plus titré(s) ES Sétif (8)
MC Alger (8)
CR Belouizdad (8)
USM Alger (8)
Meilleur(s) buteur(s) Tarek Hadj Adlane (26 buts)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Coupe d'Algérie de football 2019-2020

La Coupe d'Algérie de football, appelée lors de ses dernières éditions Coupe d'Algérie Mobilis par contrat de naming, est une compétition de football à est une compétition de football à élimination directe, organisée annuellement par la Fédération algérienne de football (FAF) et ouverte à tous les clubs qui lui sont affiliés. Elle est la deuxième compétition de football de plus haut niveau du pays.

Créée lors de la saison 1962-1963, il s'agit de la compétition de football la plus populaire du pays, car tous les clubs de football qu'ils soient amateurs ou professionnels y participent. À noter que 54 éditions sur 56 furent jouées ; les éditions 1990 et 1993 manquent, et la finale de l'édition 1989 eu lieu en juillet 1990.

Les clubs les plus titrés dans cette compétition sont l'USM Alger, le CR Belouizdad le MC Alger et l'ES Sétif qui possèdent huit trophées chacun. Le record de victoires consécutives dans la compétition n'est que de deux, plusieurs équipes l'ont réalisé comme le CR Belouizdad, le MC Oran, la JS Kabylie, l'USM Alger ou le MC Alger. Toutefois, l'ES Sétif a réalisé cet exploit à deux reprises. L'actuel tenant du titre est le CR Belouizdad.

Histoire

Avant l'indépendance du pays, il existait plusieurs compétitions de football fonctionnant sur le même système que la Coupe d'Algérie. Lorsque la France décida de développer le sport dans ses colonies, notamment le football, les autorités créèrent un certain nombre d'organismes pour la promotion de ce sport. Afin de le rendre plus attrayant, plusieurs compétitions de type coupe virent donc le jour.

Période coloniale

Il existait déjà, vers la fin des années cinquante, une compétition similaire appelée « Coupe d'Algérie de football », qui se disputait uniquement entre clubs de colons.

Lorsque le football fait son apparition en Afrique du Nord, il n'est pas encore assez structuré pour l'organisation de grandes compétitions. Au début du XXe siècle, des petits challenges de football apparaissent en 1904 et 1905, ainsi que des critériums en 1911 et 1912. Ces petites compétitions désignèrent des champions non officiels car les organismes de tutelle apparurent bien plus tard en France (USFSA en 1913 et FFFA en 1919) où le chaos régnait car plusieurs fédérations de football coexistaient.

L'Afrique du Nord était alors découpée en cinq régions qui possédait chacune une ligue de football: Ligue du Maroc de Football Association ou LMFA pour le Maroc ; la Ligue d'Oran de Football Association ou LOFA pour le Département d'Oran ; la Ligue d'Alger de Football Association ou LAFA pour le Département d'Alger ; la Ligue de Constantine de Football Association ou LCFA pour le Département de Constantine ; la Ligue de Tunisie de Football Association ou LTFA pour la Tunisie.

Chacune de ces ligues organisaient des championnats de football (entre 1920 et 1959) de différents niveaux dont le plus haut était appelé Division Honneur (DH). Parallèlement, une compétition de football de plus grande envergure apparut au cours de l'année 1921, appelée Championnat d'Afrique du Nord de football. Cette compétition était régie par l'Union des ligues nord-africaines de football créée la même année et regroupait tous les champions de la division honneur des ligues nord-africaines de football. Le vainqueur était sacré « Champion d'Afrique du Nord », et se voyait remettre un objet d'art. Celui-ci conservait son trophée une saison et se voyait l'honneur de défendre son dû en étant automatiquement qualifié pour l' édition suivante, accompagné d'un autre club de sa ligue.

La Coupe d'Oranie (1920-1956)

Fondée en 1920, la Coupe d'Oranie, est la plus ancienne compétition de coupe régionale de football en Afrique du Nord française, organisée par la Ligue d'Oran de Football Association, elle concernait les clubs du département d'Oran en vue de désigner ses trois représentants à la Coupe d’Afrique du Nord. En 1956, elle est remplacée par la Coupe d'Algérie (époque coloniale).

La Coupe d'Afrique du Nord (1930-1956)

Durant l'année 1930, la Coupe d'Afrique du Nord de football apparait à son tour. Cette ancienne compétition de football était également régie par l'Union des ligues nord-africaines de football. Elle fonctionnait sur le même modèle que celui de la Coupe de France, et opposait de nombreux clubs des cinq ligues nord-africaines de football. Ces clubs se qualifiaient pour la compétition à la suite de tournois préliminaires où le vainqueur représentait sa région. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, une nouvelle compétition régionale de type coupe apparait à Alger, il s'agit de la Coupe Forconi. Cette compétition qui eut lieu entre les années 1946 et 1957, désignait à la fois le vainqueur de ce trophée et le qualifiait en tant que représentant de la Ligue d'Alger pour la Coupe d'Afrique du Nord de football. Le vainqueur de cette « Coupe d'Afrique du Nord » se voyait lui aussi remettre un objet d'art. Celui-ci conservait son trophée une saison et se voyait l'honneur de défendre lui aussi son dû en étant automatiquement qualifié pour la prochaine édition accompagné d'un autre club de sa ligue.

Ce challenge, qui connut un immense succès populaire, disparaitra en 1956. La raison fut simple, de 1954 à 1956, les clubs nord-africains qui jusque-là étaient non autorisés, furent admis à disputer la Coupe de France de football. De plus, les indépendances du Maroc et de la Tunisie durant l'année 1956 rendirent inutile l'organisation de cette compétition dont la dimension géographique concernait l'Afrique du Nord française.

La Coupe Forconi de football (1946-1957)

La Coupe Forconi était une compétition organisée par la Ligue d'Alger de Football Association de modèle coupe, et de dimension régionale ou départementale. À cette époque Alger était un département français couvrant plus de 170 000 km2 comprenant les villes d'Alger, d'Aumale, de Blida, de Médéa, de Miliana, d'Orléansville et de Tizi Ouzou. Créée en 1946, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, cette compétition eut lieu jusqu'en 1957. Ce fut la seule coupe de football de dimension départementale en Afrique du Nord à l'époque coloniale. La compétition fut nommée Coupe Forconi en mémoire d’Edmond Forconi, Vice-Président de la Ligue d'Alger à cette époque, après qu'il décéda des suites de ses blessures de guerre. Cette coupe départementale était très populaire également car elle concernait toutes les équipes affiliées à la Ligue d'Alger quels que soient leurs niveaux. De 1946 jusqu'en 1957, le vainqueur de cette compétition se voyait remettre un trophée qu'il conservait une saison et avait l'honneur de défendre également son due mais au stade des quarts de finale de la compétition de l'édition suivante. Si ce système fut conçu de cette manière c'est que la raison était évidente; le vainqueur était également qualifié à la Coupe d'Afrique du Nord, ce qui lui permettait donc de se consacrer pleinement à cette compétition sans se soucier des tours préliminaires pour la prochaine édition de la Coupe Forconi. La compétition disparaitra à la suite de la disparition de la Coupe d'Afrique du Nord conjuguée aux indépendances du Maroc et de la Tunisie durant l'année 1956.

La Coupe d'Algérie (1957-1962)

Deux événements majeurs bousculèrent le football colonial nord-africain qui contribuèrent indirectement à la création de cette Coupe d'Algérie d'époque coloniale. Tout d'abord, durant l'année 1956, la France reconnaît l'indépendance du [Maroc (sous domination française depuis le Traité de Fès le ) et de la Tunisie (sous domination française depuis le Traité du Bardo le ). Ce fait historique a eu un impact fort sur l'organisation des compétitions de football en Afrique du Nord. Les grandes compétitions telles que le Championnat d'Afrique du Nord de football ou la Coupe d'Afrique du Nord de football disparurent à la suite des retraits des clubs marocains et tunisiens. Seules les clubs algériens des ligues d'Alger, d'Oran et de Constantine continuèrent à jouer des compétitions organisés par des organismes français.

Trophée de la Coupe d'Algérie de football (1957-1962), compétition d'époque coloniale qui se déroula de 1957 à 1962 en Algérie.

Et enfin, toujours la même année, un événement majeur va se produire en fin de saison sportive. Jusqu'en , les compétitions en Algérie se déroulèrent le plus normalement du monde, malgré une atmosphère menaçante parce que le FLN avait déclenché deux ans auparavant, la Guerre de Libération national le . Un événement important survint avant la finale de la Coupe d'Afrique du Nord de football où les deux clubs de Sidi-Bel-Abbès, le Sporting Club de Bel-Abbès (club colon) et l'Union sportive musulmane Bel-Abbès (club musulman) devaient s'affronter. L'USM Bel-Abbès formula des réserves à l'encontre du joueur nommé Gros capitaine du SC Bel-Abbès car il était sous le coup d'une suspension pour la finale. Le SC Bel-Abbès mit la pression sur la Ligue d'Oran qui décida à la surprise générale de qualifier pour la rencontre le capitaine du sporting. Devant cette incompréhension, les usmistes qui vécurent la décision comme une injustice déclarèrent forfait, déclenchant une vague de protestation tant dans l'Oranie que dans toute l'Afrique du Nord. Le FLN saisit alors cette opportunité et lança un appel solennel qui était de boycotter toutes les compétitions en signe de protestation[1]. De ce fait toutes les associations musulmanes décidèrent de se saborder et restèrent inactifs jusqu'à l'Indépendance de l'Algérie.

Compte tenues de ces bouleversements à la fois historiques, politiques et sportifs, on réorganisa massivement le football et ses compétitions sur le Territoire algérien. L'idée était d'intégrer rapidement et directement les différents clubs algériens dans le système du football français. Pour cela on créea un échelon supérieur à la traditionnelle Division Honneur (DH), que l'on nomma CFA. Ainsi naquit le Championnat d'Algérie CFA organisé par la Fédération Française de Football Association et eut lieu entre les années 1957 et 1962. Parallèlement on créera également une Coupe d'Algérie de football, une année avant le Championnat d'Algérie CFA, et ce malgré l'autorisation des clubs algériens en Coupe de France. À partir de l'année 1956 seuls les clubs colons restèrent en lice pour cette compétition qui se déroula jusqu'en 1962, édition qui fut interrompue avant son terme au stade des tours préliminaires.

À l'indépendance

Trophées des éditions 1963 (à droite) et 1964 (à gauche).

Le , l'Algérie obtint son indépendance après sept ans et demi de guerre. C'est la fin de tout un univers sportif avec l'arrêt des compétitions de football organisés par les colons. Les clubs colons s'arrêtèrent à leurs tours et les clubs musulmans réapparaitront. La page de l'histoire du football coloniale se tourne définitivement en Afrique du Nord comme en Algérie, une autre commence, celle du football algérien.

Création de la Coupe d'Algérie de football

À l'indépendance, de nombreux tournois de football ont lieu un peu partout dans le pays dans le but de fêter l'indépendance du pays. Dans les coulisses, on s'active comme on peut pour organiser ce qui devint le premier championnat de football du pays. Il ne s'agissait encore que d'un championnat régional appelé "Critérium d'honneur ". Tout le système footballistique en Algérie du être repensé. Cependant, on garda les principales ligues régionales, qui furent renommées en Région Ouest - lofa (ancienne Ligue d'Oran), Région Centre (ancienne Ligue d'Alger) et Région Est (ancienne Ligue de Constantine). Chacune de ces ligues organisèrent des éliminatoires dont les vainqueurs à l'issue de play-off se qualifier pour la phase finale afin de déterminer le premier champion d'Algérie à l'échelle nationale.

Parallèlement au championnat, la toute jeune Fédération algérienne de football présidé par le Docteur Mohand Amokrane Maouche, lance une autre compétition d'envergure nationale. Il s'agissait de permettre à tous les clubs affiliés de s'affronter dans une compétition de type coupe, à l'échelle nationale. C'est en se basant sur ses voisins et sur ce qui se faisait déjà partout ailleurs dans le monde, et notamment en Europe, que naquit la première Coupe d'Algérie de football. 1962-1963 .

Historique de la Coupe d'Algérie de football

  • Domination de l'ES Sétif (4 titres) - [1962-1969].
  • Rivalité MC Alger (3 titres) - CR Belouizdad (2 titres) - [1970-1979].
  • Triplette: ES Sétif (2 titres) - USM Alger (2 titres) - MC Oran (2 titres) - [1980-1989].
  • Les années d'alternances: JS Kabylie (2 titres) - USM Alger (2 titres) - [1990-1999].
  • Rivalité USM Alger (3 titres) - MC Alger (2 titres) - [2000-2009].
  • Le coude à coude CR Belouizdad (2 titres), ES Sétif (2 titres) et MC Alger ( 2 titres) - [2010-2019].

Finales

Époque coloniale (1956-1962)

Édition Date Vainqueur Score Finaliste Lieu
1956-1957
Match aller
AS Marine d'Oran 2 - 2 AGS Mascara Stade Vincent-Monréal, Oran
Match retour AS Marine d'Oran 2 - 2 AGS Mascara Stade Vincent-Monréal, Oran
Match d'appui AS Marine d'Oran 3 - 1ap AGS Mascara Stade Vincent-Monréal, Oran
1957-1958 SC Bel-Abbès 4 - 0 AS Saint-Eugène Stade Henri Fouquès-Duparc, Oran
1958-1959 SC Bel-Abbès 1 - 0 SS La Marsa Stade Henri Fouquès-Duparc, Oran
1959-1960 SC Bel-Abbès 3 - 0 O. Hussein-Dey Stade Municipal de Saint-Eugène, Alger
1960-1961 Perrégauloise GS 2 - 1 GS Alger Stade Henri Fouquès-Duparc, Oran
1961-1962 L'édition fut arrêtée aux tours préliminaires

Algérie indépendante (depuis 1962)

Palmarès par édition
Édition Date Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale Affluence Buteurs Buts
1 1962-1963 ES Sétif 1 - 1 ES Mostaganem Stade d'El Anasser, Alger 11 000
[2] ES Sétif (1) 2 - 0 ES Mostaganem 11 000
2 1963-1964 ES Sétif (2) 2 - 1 MO Constantine 15 000
3 1964-1965 MC Saïda (1) 2 - 1 ES Mostaganem 18 000
4 1965-1966 CR Belcourt (1) 3 - 1 RC Kouba 20 000
5 1966-1967 ES Sétif (3) 1 - 0 JSM Skikda 10 000
6 1967-1968 ES Sétif (4) 3 - 2 NA Hussein Dey 14 000
7 1968-1969 CR Belcourt 1 - 1 USM Alger 22 000
[2] CR Belcourt (2) 5 - 3ap USM Alger 22 000
8 1969-1970 CR Belcourt 1 - 1 USM Alger 14 000
[2] CR Belcourt (3) 4 - 1 USM Alger Stade de Bologhine, Alger 16 000
9 1970-1971 MC Alger (1) 2 - 0 USM Alger Stade d'El Anasser, Alger 15 000 Tahir (MC Alger) 7 buts
10 1971-1972 HAMR Annaba (1) 2 - 0 USM Alger Stade du 5-Juillet-1962, Alger 80 000
11 1972-1973 MC Alger (2) 4 - 2ap USM Alger 80 000
12 1973-1974 USM Maison-Carrée (1) 1 - 0 WA Tlemcen 35 000
13 1974-1975 MC Oran (1) 2 - 0 MO Constantine 50 000 Belkedrouci (MC Oran) 7 buts
14 1975-1976 MC Alger (3) 2 - 0 MO Constantine 70 000
15 1976-1977 JS Kawkabi (1) 2 - 1 NA Hussein Dey 50 000
16 1977-1978 CM Belcourt (4) 0 - 0, 3 - 0tab USK Alger 80 000
17 1978-1979 MA Hussein Dey (1) 2 - 1 JE Tizi Ouzou 66 000
18 1979-1980 EP Sétif (5) 1 - 0 USK Alger 70 000
19 1980-1981 USK Alger (1) 2 - 1 ASC Oran Stade du 24-Fév-56, Sidi Bel Abbès 50 000
20 1981-1982 DNC Alger (1) 2 - 1 MA Hussein Dey Stade du 5-Juillet-1962, Alger 3 000
21 1982-1983 MP Alger (4) 4 - 3 ASC Oran 43 000
22 1983-1984 MP Oran (2) 2 - 1ap JH Djazaïr Stade du 1er-Novembre-1954, Batna 30 000
23 1984-1985 MP Oran (3) 2 - 0 CRE Constantine Stade du 5-Juillet-1962, Alger 35 000 Benkenida (CREConstantine)
Bousri (JS Bordj Menaïel)
6 buts
24 1985-1986 JE Tizi Ouzou (2) 1 - 0 WKF Collo 65 000 Bouiche (JE Tizi Ouzou) 6 buts
25 1986-1987 USM El Harrach (2) 1 - 0 JS Bordj Menaïel 35 000 Djeghal (USM Annaba)
Neggazzi (CR Belcourt)
4 buts
26 1987-1988 USK Alger (2) 0 - 0, 5 - 4tab CM Belcourt 36 204 Medjbouri (JSM Skikda) 5 buts
27 1988-1989 ES Sétif (6) 1 - 0 MSP Batna 9 410 Bendjabballah 2 (ES Sétif) 5 buts
28 1990-1991 USM Bel Abbès (1) 2 - 0 JS Kabylie 50 000 Bendjabballah 2 (CR Belcourt)
Messas (USM Annaba)
4 buts
29 1991-1992 JS Kabylie (3) 1 - 0 ASO Chlef Stade Ahmed-Zabana, Oran 35 000 Abdelkader Kouidri (IRB Hadjout) 4 buts
30 1993-1994 JS Kabylie (4) 1 - 0 AS Aïn M'lila Stade du 5-Juillet-1962, Alger 40 000 Hadj Adlane (JS Kabylie) 5 buts
31 1994-1995 CR Belouizdad (5) 2 - 1 O. Médéa 40 000 Amar Kabrane (O Médéa) 5 buts
32 1995-1996 MC Oran (4) 1 - 0ap USM Blida 65 000
33 1996-1997 USM Alger (3) 1 - 0 CA Batna 35 000 Hadj Adlane (USM Alger) 5 buts
34 1997-1998 WA Tlemcen (1) 1 - 0 MC Oran 5 000 Ali Dahleb (WA Tlemcen) 5 buts
35 1998-1999 USM Alger (4) 2 - 0 JS Kabylie 70 000 Wambou (HBCL) 6 buts
36 1999-2000 CR Béni Thour (1) 2 - 1 WA Tlemcen 25 000
37 2000-2001 USM Alger (5) 1 - 0 CRB Mecheria 50 000 Hocine Achiou (USM Alger) 5 buts
38 2001-2002 WA Tlemcen (2) 1 - 0 MC Oran Stade du 19-Mai-1956, Annaba 5 000
39 2002-2003 USM Alger (6) 2 - 1ap CR Belouizdad Stade Mustapha-Tchaker, Blida 25 000 Mohamed Amir Bourahli (MO Constantine)
Issaad Bourahli (USM Alger)
4 buts
40 2003-2004 USM Alger (7) 0 - 0, 5 - 4tab JS Kabylie Stade du 5-Juillet-1962, Alger 60 000 Drapeau : Congo-Brazzaville Endzanga (JS Kabylie)
Drapeau : Algérie Bensaïd (USM Annaba)
(5 buts)
41 2004-2005 ASO Chlef (1) 1 - 0ap USM Sétif 60 000 Sofiane Hanitser (ASM Oran) 8 buts
42 2005-2006 MC Alger (5) 2 - 1 USM Alger 70 000
43 2006-2007 MC Alger (6) 1 - 0 USM Alger 70 000
44 2007-2008 JSM Béjaïa (1) 1 - 1, 3 - 1tab WA Tlemcen Stade Mustapha-Tchaker, Blida 25 000
45 2008-2009 CR Belouizdad (6) 0 - 0, 2 - 1tab CA Bordj Bou Arreridj 30 000
46 2009-2010 ES Sétif (7) 3 - 0 CA Batna Stade du 5-Juillet-1962, Alger 50 000
47 2010-2011 JS Kabylie (5) 1 - 0 USM El Harrach 45 000 Fares Hamiti (JS Kabylie) 6 buts
48 2011-2012 ES Sétif (8) 2 - 1ap CR Belouizdad 55 000
49 2012-2013 USM Alger (8) 1 - 0 MC Alger 76 000
50 2013-2014 MC Alger (7) 1 - 1, 5 - 4tab JS Kabylie Stade Mustapha-Tchaker, Blida 35 000 Karim Ait Tahar (JSM Chéraga) 5 buts
51 2014-2015 MO Béjaïa (1) 1 - 0 RC Arbaâ 30 000
52 2015-2016 MC Alger (8) 1 - 0 NA Hussein Dey Stade du 5-Juillet-1962, Alger 75 000
53 2016-2017 CR Belouizdad (7) 1 - 0ap ES Sétif 73 000 Mohamed Boulaouidet (JS Kabylie) 5 buts
54 2017-2018 USM Bel Abbès (2) 2 - 1 JS Kabylie 72 000 Bouziane Hadj Sadok (CR Zaouia) 5 buts
55 2018-2019 CR Belouizdad (8) 2 - 0 JSM Béjaïa Stade Mustapha-Tchaker, Blida 28 000 Toufik El Ghoumari (USM Annaba) 4 buts
56 2019-2020 Coupe annulée (Covid-19)
57 2020-2021
Lieux de la compétition de la Coupe d'Algérie depuis 1962-63

Palmarès

Rang Clubs Titres Années Finales Années
1 USM Alger 8 1981, 1988, 1997, 1999, 2001, 2003, 2004, 2013 9 1969, 1970, 1971, 1972, 1973, 1978, 1980, 2006, 2007
2 CR Belouizdad 8 1966, 1969, 1970, 1978, 1995, 2009, 2017, 2019 3 1988, 2003, 2012
3 ES Sétif 8 1963, 1964, 1967, 1968, 1980, 1989, 2010, 2012 1 2017
MC Alger 8 1971, 1973, 1976, 1983, 2006, 2007, 2014, 2016 1 2013
5 JS Kabylie 5 1977, 1986, 1992, 1994, 2011 6 1979, 1991, 1999, 2004, 2014, 2018
6 MC Oran 4 1975, 1984, 1985, 1996 2 1998, 2002
7 WA Tlemcen 2 1998, 2002 3 1974, 2000, 2008
8 USM El Harrach 2 1974, 1987 1 2011
9 USM Bel Abbès 2 1991, 2018 0 -
10 NA Hussein Dey 1 1979 4 1968, 1977, 1982, 2016
11 DNC Alger 1 1982 1 1984
ASO Chlef 1 2005 1 1992
JSM Béjaïa 1 2008 1 2019
14 MC Saïda 1 1965 0 -
HAMR Annaba 1 1972 0 -
CR Béni Thour 1 2000 0 -
MO Béjaïa 1 2015 0 -

Par ville

Ville Titres Clubs
Alger 28 USM Alger (8), MC Alger (8), CR Belouizdad (8),
USM El Harrach (2), NA Hussein Dey (1), DNC Alger (1)
Sétif 8 ES Sétif (8)
Tizi Ouzou 5 JS Kabylie (5)
Oran 4 MC Oran (4)
Tlemcen 2 WA Tlemcen (2)
Béjaïa 2 JSM Béjaïa (1), MO Béjaïa (1)
Sidi Bel Abbès 2 USM Bel Abbès (2)
Saïda 1 MC Saïda (1)
Annaba 1 HAMR Annaba (1)
Ouargla 1 CR Béni Thour (1)
Chlef 1 ASO Chlef (1)

Historique des clubs en Coupe d'Algérie

Palmarès des équipes de jeunes en Coupe d'Algérie

Statistiques

Statistiques de compétition

Doublé avec la Coupe d'Algérie

Doublé Coupe d'Algérie - Championnat d'Algérie
Nb Équipes Années
3 CR Belouizdad 1966, 1969 et 1970
2 JS Kabylie 1977 et 1986
2 ES Sétif 1968 et 2012
1 MC Alger 1976
1 USM Alger 2003


Consécration successive en Coupe d'Algérie (2 titres)
Nb Équipes Années
2 ES Sétif 1963 et 1964
1967 et 1968
1 CR Belouizdad 1969 et 1970
1 MC Oran 1984 et 1985
1 JS Kabylie 1992 et 1994
1 USM Alger 2003 et 2004
1 MC Alger 2006 et 2007


Doublé Coupe d'Algérie - Supercoupe d'Algérie
Nb Équipes Années
3 MC Alger 2006, 2007 et 2014
1 JS Kabylie 1992
1 CR Belouizdad 1995
1 USM Alger 2013


Doublé Coupe d'Algérie - Coupe de la Ligue
Nb Équipes Années
1 MC Oran 1996


Doublé Coupe d'Algérie - Coupe arabe
Nb Équipes Années
1 WA Tlemcen 1998
1 USM Alger 2013


Doublé Coupe d'Algérie - Coupe Afro-asiatique
Nb Équipes Années
1 ES Sétif 1989

Triplé avec la Coupe d'Algérie

Triplé Coupe d'Algérie - Championnat d'Algérie - Coupe d'Afrique
Nb Équipes Années
1 MC Alger 1976


Triplé Coupe d'Algérie - Championnat d'Algérie - Coupe du Maghreb
Nb Équipes Années
2 CR Belouizdad 1969 et 1970

Matchs répétés entre deux clubs

Ce tableau montre les finales les plus joués entre 2 clubs, on a vu les finales de la coupe d'Algérie joué plus de 10 fois en format Derby (USMA-CRB, MCA-USMA, NAHD-DNC.., )

Club Nombre Résultats
USM Alger-CR Belouizdad 5 finales Le CRB a remporté 3 finales (1969,1970,1978), l'USMA 2 (1988,2003).
USM Alger-MC Alger 5 finales Le Mouloudia a remporté 4 (1971,1973,2006,2007), l'USMA 1 (2013).
WA Tlemcen-MC Oran 2 finales Le WAT remporte les deux finales.
NA Hussein Dey-JS Kabylie 2 finales Une victoire pour chacune des deux équipes.
USM Bel-Abbès-JS Kabylie 2 finales L'USMBA remporte les deux finales.

Meilleur Buteurs

Buteurs Buts
1 Tarek Hadj Adlane 26 USM Alger (17), JS Kabylie (9)
2 Abdelkader Fréha 23 MC Oran (23)
3 Abdesslem Bousri 23 MC Alger (17), JS Bordj Menaïel (6)
4 Hacène Lalmas 21 CR Belouizdad (21)
5 Hassen Tahir 18 MC Alger (18)
6 Mokhtar Benmoussa 15 WA Tlemcen (9), ES Sétif (5), USM Alger (1)
7 Mourad Meziane 14 MC Oran (14)
8 Noureddine Daham 14 ASM Oran (4), MC Alger (5), USM Alger (4), ASO Chlef (1)
9 Nacer Bouiche 13 JS Kabylie (13)
10 Habib Benmimoun 13 MC Oran (9), USM Bel Abbès (4)
11 Abderrahmane Hachoud 13 CA Bordj Bou Arreridj (6), ES Sétif (3), MC Alger (4)
12 Billal Zouani 12 USM Blida (12)
13 Moustapha Djallit 12 WA Tlemcen (3), ES Sétif (1), MC Alger (7), JS Saoura (1)
14 Sid Ahmed Belkedrouci 11 MC Oran (11)
15 Zoubir Aouadj 11 MC Alger (11)
16 Mohamed Messaoud 11 ASO Chlef (10), CR Belouizdad (1)
17 Hadj Bouguèche 11 MC Alger (9), USM El Harrach (1)
18 Amar Ammour 11 ASM Oran (2), USM Alger (4), CA Bordj Bou Arreridj (2), CR Belouizdad (3)
19 Djamel Menad 8 JS Kabylie (8)

Notes et références

  1. Lahcène Belahoucine, « La Saga du football algérien », page 51
  2. a b et c Match d'appui
  3. source ; el moudjahid du samedi 3 mai 1986 - supplément sports page 3.
  4. source ; el-mountekheb numéro 186 du samedi 8 juillet 1989 page 8.
  5. source ; el djamhouria arriyadhia numéro 22 du samedi 10 juillet 1993 page 3.
  6. (buts ː Khabachi 8ʼ et 47ʼ)
  7. buts Azeb (2') Bouaouiche (12'35') / Bousmana (29') (Stade 20 aout 55 alger ) el moudjahid du samedi 3 mai 1986 supplément sports page 3.
  8. buts ; benkhalfallah 19. sahraoui 46 . guesbaoui 86. / el-mountekheb numéro 80 dusamedi 27 juin 1987 page 5.
  9. le matin numéro 504 du mardi 6 juillet 1993 page 1.
  10. le matin du samedi 9 juillet 1994

Annexes

Articles connexes

Liens externes