Coupe Gambardella 2000-2001

Coupe Gambardella 2000-2001
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FFF
Éditions 47e
Lieu(x) Drapeau : France France
Participants 2 225 équipes
Site(s) Stade de France (finale)
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur FC Metz (2)

Navigation

La coupe Gambardella 2000-2001 est la 47e édition de l'épreuve organisée par la Fédération française de football et ses ligues régionales. La compétition est ouverte aux équipes de football de jeunes dans la catégorie des 18 ans. La compétition comprend une première phase régionale suivi d'une phase nationale comportant huit tours.

Le vainqueur de l'édition 2000-2001, l'AJ Auxerre est sorti de la coupe Gambardella au stade des quarts de finale. La finale est remportée par le FC Metz face au Stade Malherbe Caen.

Compétition

Trente-deuxièmes de finale

Les matchs se déroulent le week-end des 17 et 18 février 2001 sur le terrain du club premier nommé[1],[2].

Équipe 1 Résultat Équipe 2 T.a.b.
Le Mans UC 2-1 Chamois niortais  
Paris FC 0-0 Thionville FC 4-2
USJA Carquefou 1-2 Stade rennais  
FC Mulhouse 0-3 RC Strasbourg  
SO Cholet 1-1 Angoulème CFC 3-4
Besançon RC 1-1 AS Beauvais 4-2
EA Guingamp 0-1ap FC Nantes  
Olympique Saint-Quentin 1-1 Jarville JF 4-2
Tours FC 1-1 SO Châtellerault 4-3
FC Bourg-Péronnas 0-2 AJ Auxerre  
RC La Flèche 0-3 FC Lorient  
AS Montferrand 1-8 Olympique lyonnais  
AGL Fougères 4-3 ES Saint-Avé  
Nîmes Olympique 1-1 Montpellier HSC 6-5
FCO Saint-Jean de la Ruelle 1-2ap FC Rouen  
ASOA Valence 2-2 AS Saint-Étienne 3-4
USON Mondeville 1-1 Stade lavallois 3-4
AS Monaco 3-0 Olympique de Marseille  
CS Avion 0-8 RC Lens  
Aubagne FC 1-1 CS Louhans-Cuiseaux 2-3
ESC Coulogne 0-0 LOSC Lille Métropole 4-5
Rhodia CF Péage-de-Roussillon 0-1 FC Vaulx-en-Velin  
Calais RUFC 1-3 Red Star 93  
US Castanet 2-0 Olympique d'Alès  
Amiens SCF 2-2 Paris SG 2-3
Rodez AF 0-4ap Girondins de Bordeaux  
US Lillebonne 0-5 SM Caen  
FC Libourne-Saint-Seurin 0-2 Pau FC  
FC Le Bourget 3-3 AS Nancy-Lorraine 5-3
Jeunesse Villenavaise 0-3 Stade bordelais  
JA Armentières 2-2 FC Metz 2-3
AS Cannes 2-2 OGC Nice 2-3

Seizièmes de finale

Le tirage des 16e de finale de l'épreuve est effectué le 22 février par deux joueurs du FC Nantes Mehdi Leroy et Goran Rubil. Les rencontres ont lieu le week-end des 3 et 4 mars 2001 sur le terrain du club premier nommé[3],[2].

Équipe 1 Résultat Équipe 2 T.a.b.
LOSC Lille Métropole 0-2 RC Lens  
CS Louhans-Cuiseaux 0-1 AJ Auxerre  
AGL Fougères 0-11 SM Caen  
OGC Nice 1-1 AS Monaco 3-4
Olympique Saint-Quentin 3-2 FC Rouen  
FC Le Bourget 0-6 AS Saint-Étienne  
Stade lavallois 1-1 Paris SG 0-3
Angoulème CFC 1-1 Girondins de Bordeaux 3-4
Paris FC 0-2 Red Star 93  
FC Vaulx-en-Velin 0-2 Nîmes Olympique  
Besançon RC 1-1 FC Metz 4-5
Pau FC 1-3 FC Nantes  
Olympique lyonnais 4-1ap Le Mans UC  
Stade bordelais 1-2 FC Lorient  
Tours FC 1-1 RC Strasbourg 6-5
US Castanet 1-8 Stade rennais  

Huitièmes de finale

Les huitièmes de finale ont lieu le 24 mars sur le terrain du club premier nommé[2].

Équipe 1 Résultat Équipe 2 T.a.b.
AJ Auxerre 3-2 AS Monaco  
Olympique Saint-Quentin 0-3 Red Star 93  
FC Nantes 0-0 Girondins de Bordeaux 0-3
FC Lorient 2-4 Stade rennais  
Tours FC 1-1 SM Caen 2-4
FC Metz 4-1 Nîmes Olympique  
AS Saint-Étienne 2-2 Olympique lyonnais 3-5
Paris SG 4-2 RC Lens  

Quarts de finale

Le tirage des quarts de finale ont lieu le 27 mars, les matchs sont joués le 8 avril[4],[2].

Équipe 1 Résultat Équipe 2 T.a.b.
AJ Auxerre 0-4 SM Caen  
Girondins de Bordeaux 1-1 Paris SG 3-4
Red Star 93 2-5ap Stade rennais  
FC Metz 3-1 Olympique lyonnais  

Demi-finale

Les rencontres se déroulent le 9 mai au stade Municipal Isidore Thivrier de Commentry[5],[2].

Équipe 1 Résultat Équipe 2 T.a.b.
Stade rennais 1-1 FC Metz 4-5
Paris SG 3-3 SM Caen 6-7

Finale

La finale a lieu au Stade de France le samedi 26 mai 2001 en lever de rideau de la finale de la Coupe de France opposant le Racing Club de Strasbourg à l'Amiens SCF. Elle est remportée 2-0 par le FC Metz devant le SM Caen[6],[7].

Les Messins, plus puissants et matures, marquent rapidement. Sur un coup franc lointain excentré à gauche, David Hatstadt profite de la position avancée de Benoît Murgia, le gardien caennais, pour frapper directement. Avec sa trajectoire lobée, le ballon heurte la barre transversale. Rebond favorable, le stoppeur lorrain Franck Béria place une tête gagnante. Sonné, le Stade Malherbe, et ses neuf joueurs descendus de l'équipe réserve de CFA du club, réagit. Bruno Grougi remonte les ballons et oriente le jeu sans que la défense messine ne plie. Organisée autour d'Ismaël Bouzid, elle repousse les tentatives de Jonathan Téhoué et procède en contre. Aux aguets, Séga-Doudou N'Diaye pique le ballon dans les pieds de Nicolas Seymour et s'en va tromper une seconde fois Murgia. Vexés, les Normands s'énervent en fin de rencontre et Ronald Zubar se fait exclure[6].

Il s'agit de la deuxième victoire du FC Metz dans l'épreuve[8],[9],[10] après 1981[6].

Feuille de match
Finale FC Metz 2–0 SM Caen Stade de France
Samedi 26 mai 2001
Franck Béria But inscrit après 10 minutes10e
Séga N'Diaye But inscrit après 62 minutes62e
(1–0) Spectateurs : 40 000
Arbitrage : Nicolas Dedieu
Rapport
Ludovic ButelleFranck Béria, Freddy Lefort Capitaine, Ismaël Bouzid - Christophe Walter (Averti après 45 minute(s)45e), Julien Humbert, Laurent Agouazzi - David Hatstadt Remplacé (Josué Liotte Entré après 63 minutes63e ), Ludovic Obraniak Remplacé (Julien Bonnetaud Entré après 51 minutes51e ) - Thibault Blachon Remplacé (Jonathan Ujcic Entré après 51 minutes51e ), Séga N'Diaye.
Entraîneur : Pascal Janin.
Équipes Benoît Murgia - Émeric Sionkowski, Jérémy Sorbon (Averti après 70 minute(s)70e), Nicolas Seymour Remplacé (Ronald Zubar Entré après 64 minutes64e Carton jauneCarton rouge75e, 83e), Julien Lorthioir - Rodolphe Perrigault, Bruno Grougi Remplacé (Matthias Jouan Entré après 63 minutes63e ), Reynald Lemaitre - Benoît Lesoimier, Jonathan Téhoué, Romain Michalak Remplacé (Sigamary Diarra Entré après 62 minutes62e ).
Entraîneur : Laurent Lesgent.

Annexes

Notes et références

  1. Antonio Mesa, « Le parcours des clubs », sur www.fff.fr, FFF, (consulté le 9 février 2012)
  2. a, b, c, d et e collectif, « Bilan 2000-2001 France », France football, no 2877,‎ , p. 52 (ISSN 0015-9557)
  3. « Besançon - Metz en Gambardella », sur www.fcmetz.com, (consulté le 9 février 2012)
  4. « Gambardella: Lyon pour les quarts de finale », sur www.fcmetz.com, (consulté le 9 février 2012)
  5. « La Gambardella pour une place en finale », sur www.fcmetz.com, (consulté le 9 février 2012)
  6. a, b et c Frédéric Hamelin & Hugo Lebrun, « Finales jeunes : les sentiers de la gloire », Onze Mondial, no 150,‎ , p. 22 (ISSN 0995-6921)
  7. « Gambardella : Metz en Finale ! », sur www.fcmetz.com, (consulté le 9 février 2012)
  8. « Metz succède à Auxerre ! », sur fff.fr, FFF, (consulté le 9 février 2012)
  9. « Gambardella: 20 ans après », sur www.fcmetz.com, (consulté le 9 février 2012)
  10. collectif, « Bilan 2000-2001 France », France football, no 2877,‎ , p. 23 (ISSN 0015-9557)

Liens externes

  • « La Coupe Gambardella 2000-2001 », sur footballenfrance.fr