Corentin Jean

Corentin Jean
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Toulouse FC
Numéro 8
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (22 ans)
Lieu Blois (France)
Taille 1,70 m (5 7)
Poste Attaquant / milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2001-2008 Drapeau : France US Chémery
2008-2010 Drapeau : France Blois Football 41
2010-2012 Drapeau : France ES Troyes AC
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2012-2015 Drapeau : France ES Troyes AC 077 0(18)
2015-2017 Drapeau : France AS Monaco 005 00(1)
2015-2016 Drapeau : France ES Troyes AC 037 00(6)
2017 Drapeau : France Toulouse FC 016 00(1)
2017- Drapeau : France Toulouse FC
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2011-2012 Drapeau : France France -17 ans 012 00(2)
2012-2013 Drapeau : France France -18 ans 006 00(1)
2013 Drapeau : France France -19 ans 006 00(2)
2014 Drapeau : France France -20 ans 002 00(0)
2015- Drapeau : France France espoirs 008 00(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 6 juin 2017

Corentin Jean, né le à Blois, est un footballeur français qui évolue au poste d'attaquant ou de milieu offensif au Toulouse FC.

Biographie

Jeunesse et formation

Corentin Jean naît le dans la commune de Blois, le chef-lieu du département de Loir-et-Cher.

À six ans, il intègre l'US Chémery, club avec lequel il y joue jusqu'en juillet 2008[1]. Après ce départ, il retourne dans sa ville natale où il joue au Blois Foot 41 et tente entre temps sa chance au Stade rennais mais est finalement recalé à cause de sa petite taille et de son allure frêle.

Après deux ans passé avec au Blois Foot 41, il est repéré par Claude Robin, directeur du centre de formation de l'ESTAC Troyes qui va obtenir le transfert du joueur en faveur du club de Troyes[2]. Ce dernier déclare qu'« aucun club n'était sur lui. Mais quand je l'ai vu, je me suis demandé comment on avait pu passer à côté de ce joueur. Je fais attention de ne pas exagérer mais lui il a tout[2] ». Dès son arrivée, Philippe Pinson, l'entraîneur des moins de 17 ans, l'aligne comme titulaire et fait de lui l'année suivante le capitaine de son équipe[3]. Il alterne ensuite avec les moins de 17 ans et les moins de 19 ans. Selon Philippe Pinson, ce surclassement est dû à sa capacité à multiplier les entraînements, à s'entraîner très souvent, être à l'écoute et puis avoir aussi sa petite initiative dans les moments clés que certains n'osent pas prendre[3].

Professionnel avec Troyes (2012-2015)

Il joue son premier match en pro le 29 novembre 2012, lors d'une rencontre de Coupe de la Ligue face au Stade rennais. À cette occasion, il inscrit son premier but chez les pros[4]. Il joue son premier match en Ligue 1 avec Troyes le 2 décembre 2012, une nouvelle fois face au Stade rennais (score : 2-3 pour les bretons). Lors de ce match, il écope d'un carton rouge au bout de 90 minutes de jeu[5].

Il inscrit son premier doublé en Ligue 1 le 9 mars 2013 face au Stade de Reims (4-2) lors de la 28e journée de championnat[6]. À 17 ans, 7 mois et 22 jours, il est le plus jeune joueur à réaliser un doublé dans les cinq grands championnats européens lors de la saison 2012-2013[7]. Son entraîneur, Jean-Marc Furlan, ne tarit pas d'éloges sur lui : « C’est la première fois que j’en vois un comme lui. Athlétiquement, c’est du très, très haut niveau[8] ».

Le 16 mars 2013, Corentin Jean inscrit le but de l'égalisation contre Montpellier HSC, l'ESTAC obtenant ainsi le point du match nul 1-1. Victime d'une pubalgie, environ deux mois, Jean refait surface dans le groupe professionnel le , à l'occasion de la dernière journée de ligue 1 en remplaçant Fabien Camus à la 72e minute[9].

À l'été 2013, malgré plusieurs sollicitations, Corentin Jean annonce vouloir rester jouer à Troyes encore une saison pour « s'aguerrir physiquement »[10].

AS Monaco (2015-2017)

Le 1er juillet 2015, il est transféré à l'AS Monaco qui le prête dans la foulée pour une saison à l'ESTAC[11].

Il dispute son premier match officiel avec la formation monégasque à Nantes le 20 août 2016 (victoire 0-1). Au vu de son faible temps de jeu et suite à la grave blessure de Billy Ketkeophomphone, le SCO Angers pense s'attacher ses services, ce à quoi ne donne pas suite l'AS Monaco[12].

Toulouse FC (depuis 2017)

Le 23 janvier 2017, il est prêté au Toulouse FC jusqu'au terme de la saison sans option d'achat [13]. Il choisit le numéro 15. Il marque d'ailleurs son premier but avec le Toulouse Football Club le 23 avril 2017 contre l'Olympique Gymnaste Club Nice Côte d'Azur et permet à son équipe de concéder le match nul.

Le 3 juillet 2017, après plusieurs semaines de pourparlers, Corentin Jean s'engage officiellement avec le Toulouse FC, sous la forme d'un contrat de quatre ans[14]. Il choisit le numéro 8.

En sélection (depuis 2011)

En arrivant à Troyes pour la saison 2010-2011, Corentin Jean intègre l'équipe de France U16 puis les U17 sous la houlette du sélectionneur Jean-Claude Giuntini. Ce dernier, le sélectionne lors du Championnat d'Europe des moins de 17 ans en mai 2012 pour pallier la blessure de l'un de ses coéquipiers. Il y joue les trois matchs de son groupe mais malgré cela les bleuets terminent troisième de leur groupe[3].

En 2013, avec l'Équipe de France U19, Corentin Jean échoue en finale du Championnat d'Europe de sa catégorie contre la Serbie.

Le 25 mars 2015, il joue son premier match en équipe de France espoirs contre l'Estonie.

Statistiques en club

Statistiques de Corentin Jean au 7 juin 2017[15]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2012-2013 Drapeau de la France ESTAC Troyes Ligue 1 15 3 0 1 0 0 1 1 0 - - - - 17 4 0
2013-2014 Drapeau de la France ESTAC Troyes Ligue 2 22 4 2 1 0 0 5 0 1 - - - - 28 4 3
2014-2015 Drapeau de la France ESTAC Troyes Ligue 2 28 10 2 2 0 0 2 0 0 - - - - 32 10 2
2015-2016 Drapeau de la France ESTAC Troyes (prêt) Ligue 1 34 5 1 2 2 0 1 0 0 - - - - 37 7 1
Sous-total 99 22 5 6 2 0 9 1 1 - - - - 114 25 6
2016-2017 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 2 0 0 - - - 2 1 0 C1 1 0 0 5 1 0
2016-2017 Drapeau de la France Toulouse FC (prêt) Ligue 1 16 1 2 - - - - - - - - - - 16 1 2
Sous-total 18 2 2 0 0 0 2 1 0 - 1 0 0 21 3 2
Total sur la carrière 117 24 7 6 2 0 11 2 1 - 1 0 0 135 28 8

Palmarès

Notes et références

  1. « Fiche de Corentin Jean », sur fff.fr (consulté le 23 février 2013)
  2. a et b « Corentin Jean au calme », sur onlysportall.com (consulté le 23 février 2013)
  3. a, b et c « Corentin Jean dans le groupe », sur estacweb.com (consulté le 23 février 2013)
  4. Corentin Jean, la belle promesse de l'Aube, topmercato.com, 30 novembre 2012
  5. Jean, premier match et premier rouge, lequipe.fr, 2 décembre 2012
  6. Corentin Jean (17 ans) marque un doublé en Ligue 1
  7. Troyes : Jean, buteur précoce, article sur francebleu.fr
  8. Les belles promesses de l’ambitieux espoir de l’ESTAC Corentin Jean, footmercato.net, 19 janvier 2013
  9. « Match Valenciennes FC - Troyes : 38e Journée - Ligue 1 2012-2013 », sur eurosport.fr (consulté le 2 juin 2013)
  10. « Corentin Jean reste à Troyes », sur lefigaro.fr, (consulté le 20 octobre 2014)
  11. « C.Jean transféré à l'AS Monaco », sur estac.fr, (consulté le 1er juillet 2015)
  12. Damien Louis, « L'AS Monaco ne veut pas prêter Jean - Planete-ASM.fr - Toute l'actualité de l'AS Monaco », sur www.planete-asm.fr (consulté le 29 septembre 2016)
  13. « C.Jean prêté au Toulouse FC », sur tfc.info, (consulté le 23 janvier 2017)
  14. « C.Jean transféré au Toulouse FC », sur tfc.info, (consulté le 3 juillet 2017)
  15. « Statistiques de Corentin Jean », sur footballdatabase.eu