Convention de Zonhoven

Convention de Zonhoven
De Franse Kroon

La convention de Zonhoven est un traité signé par le Royaume uni des Pays-Bas et la Belgique dans la commune limbourgeoise de Zonhoven, le . La particularité de ce traité est que gouvernement néerlandais ne reconnaissait pas encore officiellement l'État belge en 1833 et que les deux parties étaient encore en état de guerre.

Le , la Belgique et les Pays-Bas s'étaient déjà engagés par convention à prolonger indéfiniment l'armistice, à respecter le statu quo militaire et à garantir la libre navigation sur la Meuse et l'Escaut.

Les négociations entre la Belgique et les Pays-Bas ont commencé le . Après une réunion de conciliation préalable au château de Vogelsanck, le traité a été conclu le dans une demeure historique de Zonhoven appelée De Franse Kroon (La Couronne française).

La convention de Zonhoven régulait la circulation depuis et vers Maastricht, le seul endroit du Limbourg qui était encore sous domination néerlandaise en 1833. À cette fin un couloir militaire reliant Budel (Brabant-Septentrional) et Maastricht a été mis en place pour permettre aux troupes néerlandaises de circuler librement.