Consonne roulée alvéolaire voisée

Consonne roulée alvéolaire voisée
Symbole API r
Numéro API 122
Unicode U+0072

X-SAMPA r
Kirshenbaum r

La consonne roulée alvéolaire voisée (souvent appelé r roulé) est un son consonantique très fréquent dans les langues parlées. Son symbole dans l'alphabet phonétique international est [r]. Ce symbole représente un r minuscule.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de la consonne roulée alvéolaire voisée :

  • Son mode d'articulation est roulé, ce qui signifie qu’elle est produite par la vibration de l'organe d'articulation.
  • Son point d'articulation est alvéolaire, ce qui signifie qu'elle est articulée avec soit la pointe (apical) soit la lame (laminal) de la langue contre la crête alvéolaire.
  • Sa phonation est voisée, ce qui signifie que les cordes vocales vibrent lors de l’articulation.
  • C'est une consonne orale, ce qui signifie que l'air ne s’échappe que par la bouche.
  • C'est une consonne centrale, ce qui signifie qu’elle est produite en laissant l'air passer au-dessus du milieu de la langue, plutôt que par les côtés.
  • Son mécanisme de courant d'air est égressif pulmonaire, ce qui signifie qu'elle est articulée en poussant l'air par les poumons et à travers le chenal vocatoire, plutôt que par la glotte ou la bouche.

En français

Article détaillé : Phonème /r/ en français.

Le français standard moderne n'utilise pas ce son. Cependant, il était utilisé en ancien français et en moyen français.

Ce n'est qu'à la fin du XVIIe siècle qui le [ʁ], non roulé uvulaire voisé, est devenu standard.

Ces allophones sont encore utilisés dans certains endroits, comme en Belgique, en Bourgogne, dans le Midi[2] et au Québec.

Autres langues

Ce son se retrouve dans de nombreuses autres langues :

On retrouve aussi un [r] sourd ([r̥]) en gallois, écrit rh, et probablement en grec moderne, comme allophone du [r].

Notes et références

  1. Maurice Grevisse et André Goosse, Le Bon Usage, 14e édition, éditions De Boeck et Larcier, 2008, § 22-36.

Voir aussi