Consonne affriquée latérale alvéolaire sourde

Consonne affriquée latérale alvéolaire sourde
Symbole API t͡ɬ
Numéro API 103 (148)
Unicode U+0074U+0361 U+026C

X-SAMPA tK
Kirshenbaum ts<lat>

La consonne affriquée latérale alvéolaire sourde est un son consonantique en usage dans certaines langues parlées. Son symbole dans l'alphabet phonétique international est [t͡ɬ].

Selon les langues, il peut être simple [t͡ɬ], aspiré [t͡ɬʰ], éjectif [t͡ɬʼ], etc.

Consonne affriquée latérale alvéolaire sourde

Sommaire

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de la consonne affriquée latérale alvéolaire sourde :

  • Son mode d'articulation est affriqué, ce qui signifie qu’elle est produite en empêchant d'abord l'air de passer, puis le relachant à travers une voie étroite, causant de la turbulence.
  • Son point d'articulation est alvéolaire, ce qui signifie qu'elle est articulée avec soit la pointe (apical) soit la lame (laminal) de la langue contre la crête alvéolaire.
  • Sa phonation est sourde, ce qui signifie qu'elle est produite sans la vibration des cordes vocales.
  • C'est une consonne orale, ce qui signifie que l'air ne s’échappe que par la bouche.
  • C'est une consonne latérale, ce qui signifie qu’elle est produite en laissant l'air passer sur les deux côtés de la langue, plutôt que dans le milieu.
  • Son mécanisme de courant d'air est égressif pulmonaire, ce qui signifie qu'elle est articulée en poussant l'air par les poumons et à travers le chenal vocatoire, plutôt que par la glotte ou la bouche.

Symboles de l'API

Son symbole complet dans l'alphabet phonétique international est t͡ɬ, représentant un T minuscule dans l'alphabet latin, suivi d'un L minuscule ceinturé, reliés par un tirant. Le tirant est souvent omis quand cela ne crée pas d'ambiguïté.

t͡ɬ
Symbole complet. Forme simplifiée sans tirant.

En français

Le français ne possède pas le [t͡ɬ].

Autres langues

Le son [t͡ɬ] est inexistant dans les langues européennes, mais se rencontre dans de très nombreuses langues amérindiennes. Il est écrit ƛ (lambda barré) dans la transcription des américanistes. Les orthographes de ces langues en alphabet latin emploient plutôt des digraphes :

Exemples dans d'autres familles linguistiques :

Voir aussi