Conor McGregor

Conor McGregor
Conor McGregor
Conor McGregor pendant la promotion de son combat contre José Aldo, le 30 mars 2015 à Londres.
Fiche d’identité
Nom complet Conor Anthony McGregor
Surnom Notorious
Nationalité Drapeau de l'Irlande Irlande
Date de naissance (29 ans)
Lieu de naissance Dublin, Irlande
Style Boxe, Kickboxing, Taekwondo, Karaté
Équipe SBG Ireland
Taille 5 9 (1,75 m)
Poids 155 lb (70 kg)
Catégorie Poids plumes
Poids légers
Palmarès en MMA
Combats 24
Victoires 21
Défaites 3
Titres obtenus Champion des poids plumes du CWFC
Champion des poids légers du CWFC
Champion intérimaire des poids plumes de l'UFC (2015)
Champion des poids plumes de l'UFC (2015-2016)
Champion des poids légers de l'UFC (2016-)

Conor Anthony McGregor[1], né le à Dublin, est un pratiquant irlandais d'arts martiaux mixtes (MMA). Il est l'actuel champion de la division des poids légers de l'Ultimate Fighting Championship. Conor McGregor a été nommé par Time Magazine comme l'une des 100 personnes les plus influentes du monde en 2017[2].

Parcours en MMA

Ultimate Fighting Championship

Parcours sans défaite

Conor McGregor fait ses débuts à l'Ultimate Fighting Championship lors de l'UFC on Fuel TV 9 le 6 avril 2013 à Stockholm[3]. Il est opposé à Marcus Brimage, un Américain encore invaincu à l'UFC. McGregor remporte l'affrontement en finissant Brimage au premier round par TKO. À la suite de sa prestation dans l'octogone, McGregor remporte son premier bonus de KO de la soirée[4]. Le président de l'UFC, Dana White, se dit alors impressionné par la performance de l'Irlandais[5].

McGregor est, par la suite, opposé à Max Holloway lors de l'UFC Fight Night 26 le 17 août 2013 à Boston[6]. Il remporte l'affrontement par décision unanime[7]. Peu de temps après cette victoire, lors d'une interview, McGregor déclare être insatisfait de sa prestation, puis, par la même occasion avoue s'être blessé au genou vers la moitié de la deuxième reprise du combat[8]. La blessure de McGregor est plus grave que prévu (rupture du ligament croisé antérieur), ce qui lui a vaut une absence de dix mois hors compétition.

Après cette pause forcée, McGregor effectue son retour le 19 juillet 2014 à Dublin, dans son pays natal, en combat principal de l'UFC Fight Night 46, il est opposé au Brésilien Diego Brandão[9]. Il finalise Brandão au premier round par TKO. McGregor remporte donc sa première récompense de performance de la soirée[10].

Le 27 septembre 2014, lors de l'UFC 178 à Las Vegas, McGregor est confronté à Dustin Poirier[11]. Il remporte l'affrontement par TKO au premier round[12]. McGregor est récompensé pour la deuxième fois d'un bonus de performance de la soirée[13].

Le 18 janvier 2015 à Boston, McGregor est opposé à Dennis Siver en tête d'affiche de l'UFC Fight Night 59[14]. Il finalise Siver par TKO au deuxième round[15]. À la suite de cette victoire, McGregor remporte pour la troisième fois consécutive une récompense de performance de la soirée[16].

Champion intérimaire puis incontesté des poids plumes de l'UFC

Conor McGregor et José Aldo le 30 mars 2015 à Londres, lors de la promotion de leur combat à l'UFC 189.

Un temps prévu pour l'UFC 187 du 23 mai 2015[17], le combat entre McGregor et le champion des poids plumes José Aldo est ensuite prévu au 11 juillet 2015 pour l'UFC 189[18]. Fin juin, Aldo annonce s'être blessé à une côte à l'entrainement[19], mais il est néanmoins confirmé dans un premier temps[20]. C'est pourtant Chad Mendes qui est finalement désigné comme son remplaçant dans un match couronnant un nouveau champion intérimaire de la catégorie[21]. Lors de ce combat principal de la soirée, McGregor est amené au sol à plusieurs reprises par le lutteur américain mais remporte la victoire en fin de second round avec une combinaison de coups de poing dont un du gauche qui envoie Mendes au tapis. Après quelques coups supplémentaires sur son adversaire au sol, l'arbitre décide d'interrompre le match et déclarer l'Irlandais vainqueur par TKO[22]. Ce succès lui offre alors le titre intérimaire, mais aussi un bonus de performance de la soirée[23].

Conor McGregor et Urijah Faber sont ensuite rapidement annoncés comme entraineurs d'une nouvelle saison de la série The Ultimate Fighter opposant combattants européens et américains. Cependant, contrairement à la tradition de l'émission, une confrontation entre les deux compétiteurs de l'UFC n'est pas envisagée[24].

L'unification des titres face à José Aldo est alors programmée pour l'UFC 194 du 12 décembre 2015[25]. Aldo s'incline par KO en seulement treize secondes, touché par un coup de poing au menton dès le premier échange. En établissant le record du KO le plus rapide dans un match pour le titre, McGregor devient le nouveau champion incontesté des poids plumes de l'UFC[26] et décroche un bonus de performance de la soirée[27].

Combats contre Nate Diaz

Dès la conférence de presse suivant la soirée UFC 194, l'Irlandais fait part de son projet de décrocher également la ceinture des poids légers de l'UFC[28]. Au début de l'année 2016, il est alors prévu face au champion de cette catégorie, Rafael dos Anjos, pour un affrontement à l'UFC 196 du 5 mars 2016[29]. Mais ce combat entre champions est annulé peu avant l'échéance, à la suite de l'abandon du Brésilien pour une blessure au pied[30]. Si José Aldo et Frankie Edgar, contactés par l'UFC, refusent l'opportunité de remplacer dos Anjos, d'autres tels Donald Cerrone ou B.J. Penn se déclarent intéressés. C'est finalement Nate Diaz, combattant poids léger lui aussi adepte des provocations verbales qui est choisi par l'organisation pour compléter la tête d'affiche de l'UFC 196. Le match se déroule cependant dans la catégorie des poids mi-moyens en considérant le peu de temps de préparation accordé à Diaz[31]. Très actif dès le début du match, le combattant irlandais touche bien son adversaire avec des coups de pied et coups de poing dans le premier round. Cependant dans la seconde reprise, la vapeur s'inverse et c'est McGregor qui encaisse alors les coups. Sonné, il cherche à amener son adversaire au sol sans succès et finit par s'incliner par étranglement arrière dans la fin de ce round. Nate Diaz inflige donc à Conor McGregor sa première défaite à l'UFC[32].

Un combat revanche est rapidement annoncé en tête d'affiche du gala UFC 200 du 9 juillet 2016[33]. Mais quelques semaines plus tard, devant le refus de McGregor de participer aux événements de promotion avant le combat pour mieux se concentrer sur sa préparation, l'UFC change ses plans et annule le match[34],[35]. Début juin, la rencontre entre les deux combattants est finalement prévue en combat principal de l'UFC 202 du 20 août 2016[36]. L'Irlandais prend à nouveau l'avantage dès l'entame de ce match en poids mi-moyen en attaquant notamment la jambe droite de Diaz avec des coups de pieds répétés. McGregor montre cependant des signes de fatigue à la moitié du second round et l'Américain en profite pour reprendre l'avantage dans la troisième reprise. En revenant dans les deux derniers rounds, le champion des poids plumes l'emporte finalement par décision majoritaire (48-47, 47-47, 48-47)[37].

Double champion de l'UFC

En attendant le retour du champion irlandais dans la catégorie des poids plumes, un titre intérimaire est mis en place dans cette division et remporté par José Aldo lors de l'UFC 200 du . Même s'il était question que McGregor retourne alors défendre sa ceinture face au Brésilien[38], il en est finalement autrement et c'est face au nouveau champion des poids légers de l'UFC, Eddie Alvarez, que sa prochaine confrontation est fixée pour l'UFC 205 du au Madison Square Garden de New York[39]. Lors de cet événement, il remporte la ceinture des poids légers par KO dès le second round, et devient le premier combattant de l'histoire de l'UFC à posséder deux titres simultanément dans deux catégories de poids différentes. Le double règne est de courte durée puisque le , l'UFC impose à l'Irlandais l'abandon du titre des poids plumes, le combattant ne souhaitant plus retourner dans cette division[40].

Médiatisation

Outre ses performances sportives, Conor McGregor s'est rapidement imposé comme le combattant le plus médiatisé de l'histoire de l'UFC. Par sa capacité à attirer l'attention, aux travers d'insultes visant ses futurs adversaires ou de ses prédictions narcissiques répétées, le personnage auto-nommé "The Notorious" ("Le Célèbre") alimente les débats auprès des fans ou sur les réseaux sociaux, et occupe une majorité de l'espace médiatique.

Dès l'année 2015, soit seulement 2 ans après son arrivée dans l'organisation, les combats de McGregor obtiennent un à un des chiffres de ventes records. Le 18 janvier, son combat en tête d'affiche de l'UFC Fight Night 59 bat le record de la plus grande audience télévisuelle pour un gala de MMA sur la chaine Fox Sport 1 (2 751 000 en moyenne sur l'ensemble du gala, 3 162 000 lors du combat principal)[41]. Dès lors, l'Irlandais n'apparaît plus qu'en combat principal d'évènements diffusés en paiement à la carte, moyen de diffusion le plus rentable de l'organisation.

Pour son combat suivant face à José Aldo, l'UFC met en place la plus grosse promotion autour d'un combat de son histoire. En effet, l'UFC 189: World Tour est une tournée de 8 conférences de presse dans 8 villes différentes, partant du Brésil (Rio de Janero), traversant les États-Unis (Las Vegas, Los Angeles, Boston, New York), passant par le Canada (Toronto), la Grande-Bretagne (Londres) pour finir en Irlande (Dublin). Le président de l'UFC Dana White déclare alors que le coût global de cette promotion avoisine les 7 millions de dollars[42]. Malgré un changement d'adversaire dans les dernières semaines précédents l'affrontement (José Aldo se retire du combat pour blessure), l'évènement attire tout de même 825 000 acheteurs, chiffre qui n'avait pas été atteint depuis 2 ans.

En fin d'année, McGregor rencontre enfin José Aldo pour le titre des poids plumes. L'évènement se vend à 1 200 000 exemplaires, soit le second plus gros chiffre de l'histoire des paiements à la carte de l'UFC. Par la suite, ses deux combats face à Nate Diaz vont égaler (1 600 000 pour l'UFC 196) puis battre (1 650 000 pour l'UFC 202) le record de vente établis en juillet 2009 lors de l'UFC 100[43].

Le 14 juin 2017, Floyd Mayweather, l'un des meilleurs boxeurs des années 2000, sort de sa retraite pour annoncer un combat contre Conor McGregor, le combat se déroulera le 26 août 2017 à Las Vegas.

Télévision

Dana White, le président de l'UFC, confirme sur FOX Sports Live l'intégration de Conor McGregor au casting de la septième saison de Game of Thrones [44]. Cette information sera néanmoins démentie par McGregor quelques mois plus tard.

Distinctions et records

  • Ultimate Fighting Championship
    • Champion intérimaire des poids plumes du 11.07.2015 au 12.12.2015
    • Champion des poids plumes du 12.12.2015 au 26.11.2016
    • Champion des poids légers depuis le 12.11.2016
    • Premier combattant de l'histoire de l'UFC à détenir deux titres dans deux divisions différentes en même temps (champion des poids plumes et des poids légers)
    • KO le plus rapide de l'histoire lors d'un combat de championnat (13 secondes, vs José Aldo)
  • Bonus UFC
    • Combat de la soirée (1)
    • KO de la soirée (1)
    • Performance de la soirée (6)
    • Plus grand nombre de Performance de la soirée consécutivement (5)
    • Plus grand nombre de Bonus consécutivement (8)
  • Cage Warriors Fighting Championship
    • Champion poids légers de la CWFC
    • Champion poids plumes de la CWFC
    • Premier combattant de l'histoire du CWFC à détenir deux titres dans deux divisions différentes en même temps (champion des poids plumes et poids légers)

Palmarès en MMA

Tableau récapitulatif
24 combats 21 victoires 3 défaites
Par KO 18 0
Par soumission 1 3
Sur décision 2 0
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Victoire 21-3 Drapeau des États-Unis Eddie Alvarez TKO (coups de poing) UFC 205: Alvarez vs. McGregor 2016-11-1212 novembre 2016 2 3:04 New York, New York, États-Unis Remporte le titre des poids légers de l'UFC.
Performance de la soirée.
Victoire 20-3 Drapeau des États-Unis Nate Diaz Décision majoritaire UFC 202: Diaz vs. McGregor II 2016-08-2020 août 2016 5 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis Combat en poids mi-moyen sans titre en jeu.
Combat de la soirée.
Défaite 19-3 Drapeau des États-Unis Nate Diaz Soumission (étranglement arrière) UFC 196: McGregor vs. Diaz 2016-03-055 mars 2016 2 4:12 Las Vegas, Nevada, États-Unis Combat en poids mi-moyen sans titre en jeu.
Combat de la soirée.
Victoire 19-2 Drapeau du Brésil José Aldo KO (coup de poing) UFC 194: Aldo vs. McGregor 2015-12-1212 décembre 2015 1 0:13 Las Vegas, Nevada, États-Unis Remporte le titre des poids plumes de l'UFC.
Performance de la soirée.
Victoire 18-2 Drapeau des États-Unis Chad Mendes TKO (coups de poing) UFC 189: Mendes vs. McGregor 2015-07-1111 juillet 2015 2 4:57 Las Vegas, Nevada, États-Unis Remporte le titre intérimaire des poids plumes de l'UFC.
Performance de la soirée.
Victoire 17-2 Drapeau de l'Allemagne Dennis Siver TKO (coups de poing et coups de coude) UFC Fight Night: McGregor vs. Siver 2015-01-1818 janvier 2015 2 1:54 Boston, Massachusetts, États-Unis Performance de la soirée.
Victoire 16-2 Drapeau des États-Unis Dustin Poirier TKO (coups de poing) UFC 178: Johnson vs. Cariaso 2014-09-2727 septembre 2014 1 1:46 Las Vegas, Nevada, États-Unis Performance de la soirée.
Victoire 15-2 Drapeau du Brésil Diego Brandão TKO (coups de poing) UFC Fight Night: McGregor vs. Brandão 2014-07-1919 juillet 2014 1 4:05 Dublin, Irlande Performance de la soirée.
Victoire 14-2 Drapeau des États-Unis Max Holloway Décision unanime UFC Fight Night: Shogun vs. Sonnen 2013-08-1717 août 2013 3 5:00 Boston, Massachusetts, États-Unis
Victoire 13-2 Drapeau des États-Unis Marcus Brimage TKO (coups de poing) UFC on Fuel TV: Mousasi vs. Latifi 2013-04-066 avril 2013 1 1:07 Stockholm, Suède KO de la soirée.
Victoire 12-2 Drapeau de la Slovaquie Ivan Buchinger KO (coup de poing) CWFC 51 2012-12-3131 décembre 2012 1 3:40 Dublin, Irlande Remporte le titre des poids légers du CWFC.
Victoire 11-2 Drapeau de l'Angleterre Dave Hill Soumission (étranglement arrière) CWFC 47 2012-06-022 juin 2012 2 4:10 Dublin, Irlande Remporte le titre des poids plumes du CWFC.
Victoire 10-2 Drapeau de l'Angleterre Steve O'Keefe KO (coups de coude) CWFC 45 2012-02-1818 février 2012 1 1:33 Kentish Town, Angleterre
Victoire 9-2 Drapeau de la Norvège Aaron Jahnsen TKO (coups de poing) CWFC: Fight Night 2 2011-09-088 septembre 2011 1 3:29 Amman, Jordanie
Victoire 8-2 Drapeau de la Pologne Artur Sowinski TKO (coups de poing) Celtic Gladiator 2: Clash of the Giants 2011-06-1111 juin 2011 2 1:12 Portlaoise, Irlande
Victoire 7-2 Drapeau de l'Irlande du Nord Paddy Doherty KO (poing) Immortal Fighting Championships 4 2011-04-1616 avril 2011 1 0:04 Donegal, Irlande
Victoire 6-2 Drapeau de l'Angleterre Mike Wood KO (coups de poing) Cage Contender 8: Fields vs. Redmond 2011-03-1212 mars 2011 1 0:16 Dublin, Irlande
Victoire 5-2 Drapeau de l'Irlande du Nord Hugh Brady TKO (coups de poing) Chaos Fighting Championships 8 2011-02-1212 février 2011 1 2:31 Derry, Irlande du Nord
Défaite 4-2 Drapeau de l'Irlande Joseph Duffy Soumission (étranglement bras-tête) CWFC 39: The Uprising 2010-11-2727 novembre 2010 1 0:38 Cork, Irlande
Victoire 4-1 Drapeau de l'Irlande du Nord Connor Dillon TKO (arrêt du coin) Chaos Fighting Championships 7 2010-10-099 octobre 2010 1 4:22 Derry, Irlande du Nord
Victoire 3-1 Drapeau de l'Irlande Stephen Bailey TKO (coups de poing) K.O.: The Fight Before Christmas 2008-12-1212 décembre 2008 1 1:22 Dublin, Irlande
Défaite 2-1 Drapeau de la Lituanie Artemij Sitenkov Soumission (clé de genou) Cage of Truth 3 2008-06-2828 juin 2008 1 1:07 Dublin, Irlande
Victoire 2-0 Drapeau de l'Irlande Mo Taylor TKO (coups de poing) Cage Rage Contenders: Ireland vs. Belgium 2008-05-033 mai 2008 1 NC Dublin, Irlande
Victoire 1-0 Drapeau de l'Irlande Gary Morris TKO (coups de poing) Cage of Truth 2 2008-03-088 mars 2008 2 NC Dublin, Irlande

Notes et références

  1. (en) « Résultats UFC 178 », sur Nevada Athletic State Commission (consulté le 28 avril 2015).
  2. (en) Damon Martin, « Conor McGregor named one of the 100 most influential people by Time magazine », FOX Sports, (consulté le 18 mai 2017)
  3. « UFC on FUEL TV 9 ‘Gustafsson vs. Mousasi': La carte des combats », sur MMA Nouvelles, (consulté le 15 juillet 2015).
  4. « UFC on FUEL TV 9: Les Bonus, 60K$ », sur MMA Nouvelles, (consulté le 15 juillet 2015).
  5. « Dana White sur Conor McGregor : Je suis impressionné », sur Riddum, (consulté le 11 janvier 2015)
  6. « UFC Fight Night 26 ‘Shogun vs. Sonnen': La carte des combats pour ce samedi », sur MMA Nouvelles, (consulté le 11 janvier 2015)
  7. « RÉSULTATS DE L'UFC FIGHT NIGHT 26 - SHOGUN VS. SONNEN », sur Vla Du Sport, (consulté le 11 janvier 2015)
  8. « Conor McGregor insatisfait de sa performance face à Max Holloway », sur Riddum, (consulté le 11 janvier 2015)
  9. « UFN 46 ‘McGregor vs. Brandao': La carte est complète avec 10 combats », sur MMA Nouvelles, (consulté le 11 janvier 2015)
  10. « UFC Fight Night 46: Les Bonus », sur Mma Nouvelles, (consulté le 11 janvier 2015)
  11. « UFC 178 ‘Johnson vs. Cariaso': La carte des combats pour le 27 septembre », sur Mma Nouvelles, (consulté le 11 janvier 2015)
  12. « UFC 178 ‘Johnson vs. Cariaso’: Les Résultats », sur MMA Nouvelles, (consulté le 11 janvier 2015)
  13. « UFC 178: Les Bonus », sur Mma Nouvelles, (consulté le 11 janvier 2015)
  14. « UFC Fight Night 59 ‘McGregor vs. Siver': La bande-annonce et La carte des combats (Vidéo) », sur Mma Nouvelles, (consulté le 11 janvier 2015)
  15. « UFC Fight Night 59 ‘McGregor vs. Siver': Les Résultats », sur Mma Nouvelles, (consulté le 19 janvier 2015)
  16. « UFC Fight Night 59: Les Bonus, Conor McGregor encaisse 50.000$ », sur Mma Nouvelles, (consulté le 19 janvier 2015)
  17. (en) Damon Martin, « Jose Aldo vs. Conor McGregor likely for UFC 187 on May 23 in Las Vegas », sur FOX Sports, (consulté le 26 février 2015).
  18. (en) Thomas Gerbasi, « Aldo-McGregor Set for International Fight Week in July », sur UFC.com, (consulté le 26 février 2015).
  19. (en) « Champ Jose Aldo injured, questionable for UFC 189 bout with Conor McGregor », sur MMAjunkie, (consulté le 1er juillet 2015).
  20. (en) Matt Erickson, « Jose Aldo still on at UFC 189 – but Conor McGregor-Chad Mendes contingency in place », sur MMAjunkie, (consulté le 1er juillet 2015).
  21. (en) Matt Erickson, « Jose Aldo out of UFC 189; Chad Mendes meets Conor McGregor for interim belt », sur MMAjunkie, (consulté le 1er juillet 2015).
  22. (en) Erik Fontanez, « UFC 189 Results: Conor McGregor TKOs Chad Mendes in the 2nd », sur MMAWeekly, (consulté le 15 juillet 2015).
  23. (en) Matt Erickson, « UFC 189 bonuses: 'Fight of the Night'? It's Dana White's 'Fight of the … Ever' », sur MMAjunkie, (consulté le 15 juillet 2015).
  24. (en) Ken Pishna, « TUF 22 Coaches Conor McGregor and Urijah Faber Lead Europeans vs. Americans », sur MMAWeekly, (consulté le 15 juillet 2015).
  25. (en) Mike Bohn, « Jose Aldo vs. Conor McGregor title unification bout set for Dec. 12 in Las Vegas », sur MMAjunkie, (consulté le 12 août 2015).
  26. (en) Matt Erickson, « UFC 194 results: Conor McGregor KOs Jose Aldo in just 13 seconds to win 145 title », sur MMAjunkie, (consulté le 14 décembre 2015).
  27. (en) « UFC 194 bonuses: Conor McGregor's record-breaking KO worth an extra $50,000 », sur MMAjunkie, (consulté le 14 décembre 2015).
  28. (en) Tristen Critchfield, « Conor McGregor Wants UFC Lightweight Title, Has No Plans to Vacate 145-Pound Strap », sur Sherdog, (consulté le 8 janvier 2016).
  29. (en) « Report: Rafael dos Anjos-Conor McGregor, Holly Holm-Miesha Tate for UFC 196, Las Vegas », sur MMAjunkie, (consulté le 8 janvier 2016).
  30. (en) Matt Erickson, « Rafael dos Anjos out of Conor McGregor fight at UFC 196 with broken foot (Updated) », sur MMAjunkie, (consulté le 25 février 2016).
  31. (en) Brent Brookhouse, John Morgan, « With Rafael dos Anjos out of UFC 196, Nate Diaz gets call to face Conor McGregor », sur MMAjunkie, (consulté le 25 février 2016).
  32. « UFC 196 : Nate Diaz défait Conor McGregor par soumission », sur RDS.ca, (consulté le 17 août 2016).
  33. (en) Chuck Mindenhall, « Rematch between Conor McGregor and Nate Diaz official for UFC 200 », sur MMA Fighting, (consulté le 18 août 2016).
  34. (en) Mookie Alexander, « Dana White announces Conor McGregor's removal from UFC 200 main event », sur Bloody Elbow, (consulté le 18 août 2016).
  35. (en) « Conor McGregor confirms he's not retired in statement blasting UFC », sur The Guardian, (consulté le 18 août 2016).
  36. (en) Tristen Critchfield, « Nate Diaz-Conor McGregor Rematch Official for UFC 202 on Aug. 20 », sur Sherdog, (consulté le 18 août 2016).
  37. « Conor McGregor a battu Nate Diaz par décision majoritaire à l'UFC 202 », sur RDS.ca, (consulté le 23 août 2016).
  38. (en) Jed Meshew, « Morning Report: Dana White says Conor McGregor won't be stripped of title », sur MMA Fighting, (consulté le 27 septembre 2016).
  39. (en) Mike Bohn, « Eddie Alvarez to defend lightweight belt vs. Conor McGregor at UFC 205 in New York », sur MMAjunkie, (consulté en 27 none 2016).
  40. « Conor McGregor abandonne l'une de ses ceintures », sur Le Journal de Montréal, (consulté le 27 novembre 2016)
  41. « UFC Fight Night 59 ‘McGregor vs. Silver’: L’événement fracasse des records de cotes d’écoute », sur Mma Nouvelles, (consulté le 15 novembre 2016)
  42. (en) Matthew Dunn, « The UFC 189 World Tour is Dana White’s most expensive gamble ever », sur news.com.au, (consulté le 15 novembre 2016).
  43. (en) Dave Meltzer, « UFC Blue Book PPV », sur MMApayout, (consulté le 15 novembre 2016).
  44. (en) « Conor McGregor Game of Thrones role: UFC megastar’s character revealed », Fox Sports,‎ (lire en ligne)

Liens externes

  • (en) Conor McGregor sur Sherdog
  • (fr) Profil sur le site de l'UFC