Comté d'Auxonne

Le Comté d'Auxonne est une ancienne souveraineté située en Bourgogne (duché de Bourgogne) à l'est de la Saône dont la capitale était la ville d'Auxonne.

Localisation du Comté d'Auxonne et terres d'Outre-Saône dans l'actuelle région Bourgogne

Historique

(Voir Histoire d'Auxonne et voir aussi Étienne II d'Auxonne)

Courtépée[1] a écrit : « ... il est composé de tout le pays d’Outre-Saône, c'est-à-dire, des villes d’Auxonne, Seurre, Louhans, Cuiseaux, Saint-Laurent[2], Verdun[3], Cuisery, Pontailler, Bellevesvres et Chaussin ».

Le duc Hugues IV de Bourgogne, avait acquis ces territoires en 1237 de Jean Ier de Chalon, l’un des comtes de cette province, qui avait fait d’Auxonne un comté particulier et réuni ainsi le tout au duché de Bourgogne, dont ils suivirent la fortune.

Article détaillé : Étienne II d'Auxonne.

« Ce pays contenait deux comtés, Savigny-en-Revermont et Verdun, (Verdun-sur-le-Doubs) ; trois marquisats, La perrière, (Laperrière-sur-Saône), Seurre, Chaussin ; et onze baronnies, qui sont Pagny, Vauvry, Tenare, Saint-Germain-du-Plain, Montpont, (Montpont-en-Bresse), Mervans, La Ville neuve (La Villeneuve), près Cuisery, Longepierre, Pierre, (Pierre-de-Bresse), Montcenis, et Saint-vincent ; (Saint-Vincent-en-Bresse), l’abbaye du Miroir, neuf prieurés, de Losne, (Saint-Jean-de-Losne), Saint-Marcel, Moutiers en Bresse, (Mouthier-en-Bresse), Louhans, Saint-Laurent, (Saint-Laurent-lès Chalon), Ratenelle, Pontailler, (Pontailler-sur-Saône), Sermesse et la Frête (La Frette), en dépendaient ».

« On comptait en 1476 dans ce comté, sur une étendue de 25 lieues et 6 de largeur, 11076 feux taillables sur titres. Tous ces pays formaient le ressort du parlement de Saint-Laurent-lès-Chalon établi par le roi Jean en 1361 ; après sa suppression en 1480, ils furent soumis à celui de Dijon ».

Ce comté était administré par des États particuliers indépendants de ceux du duché. Le parlement de ces États se réunissait à Saint-Laurent, ville, à cette époque, à part de Chalon-sur-Saône.

Bibliographie

  • Claude Courtépée et Edme Beguillet, Description historique et topographique duché de Bourgogne, Dijon, 1775-1788.

Notes et références

  1. Courtépée, Tome III, page : 244
  2. Saint-Laurent-lès-Chalon, aujourd'hui rattachée à Chalon-sur-Saône
  3. Verdun-sur-le-Doubs

Voir aussi