Comté d'Aroostook

Comté d’Aroostook
(Aroostook County)
Localisation du comté dans l'État.
Localisation du comté dans l'État.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Maine Maine
Chef-lieu Houlton
Fondation 1839
Démographie
Population 71 870 hab. (2010)
Densité 4,2 hab./km2
Géographie
Superficie 1 727 900 ha = 17 279 km2
Superficie eau 40 700 ha = 407 km2
Superficie totale 1 768 600 ha = 17 686 km2

Le comté d'Aroostook est un comté de l'État du Maine aux États-Unis. Le siège est Houlton. Selon le recensement effectué en 2010, sa population est de 71 870 habitants.

Géographie

La superficie du comté est de 17 686 km2, dont 17 279 km2 sont de terre. C'est le deuxième plus grand comté américain situé à l'est du fleuve Mississippi (après le comté de Saint Louis du Minnesota).

Le comté d'Aroostook est connu pour sa culture de la pomme de terre.

Avec vingt-neuf éoliennes[1] réparties en trois parcs qui fournissent 43 MW[2], l'exploitation de l'énergie éolienne est suffisamment développée pour permettre au comté de vendre son surplus au réseau électrique voisin de toute la Nouvelle-Angleterre une fois le raccordement effectué (pour l'instant, le comté d'Aroostook et plus largement tout le nord du Maine sont reliés à la province canadienne du Nouveau-Brunswick plutôt qu'au sud du Maine[3]).

Histoire

Une partie du territoire de ce comté a été le sujet d'un conflit frontalier entre les États-Unis et le Royaume-Uni qui a mené à la Guerre d'Aroostook entre 1838 et 1839.

Littérature

Le comté d'Aroostook apparaît dans le roman policier Dark Tiger écrit par William G. Tapply.

«Là-haut, à la frontière canadienne, dit Brescia. Le pays de la pomme de terre. Des champs de pommes de terre, des buissons de myrtilles brûlés, des mobile-homes avec des antennes satellite, des carcasses de voitures rouillées.»[4]

Comtés américains adjacents

Municipalités régionales de comté adjacentes

Comtés canadiens adjacents

Villes et villages du comté

Démographie

Selon l'American Community Survey, en 2010, 79,80 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison, 18,03 % le français, 0,98 % l'espagnol et 1,19 % une autre langue[5].

Notes et références

  1. http://www.thewindpower.net/commune-697-aroostook-county.php
  2. http://www.thewindpower.net/316-communes-parcs-eoliens.php
  3. http://www.windaction.org/news/26153 "Right now, there is no power transmission line linking northern and southern Maine" (l'article date du 13 mars 2010).
  4. William G. Tapply, Dark Tiger, Editions Gallmeister, Collection Noire, traduction en français de François Happe, 2010, page 42.
  5. (en) « Language Map Data Center », sur apps.mla.org (consulté le 11 janvier 2017).