Communauté de communes du Pays de Pévèle

Communauté de communes du Pays de Pévèle
Image illustrative de l'article Communauté de communes du Pays de Pévèle
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Siège 85, rue de Roubaix - BP 18 - Templeuve
Communes 19
Président Luc Monnet
Budget 0 (2006)
Date de création
Date de disparition
Démographie
Population 38 663 hab. (2006)
Densité 254 hab./km2
Géographie
Superficie 151,95 km2
Liens
Site web Communauté de communes
du pays de Pévèle

La communauté de communes du Pays de Pévèle est une ancienne communauté de communes française, située dans le département du Nord et la région Nord-Pas-de-Calais, arrondissement de Lille. Elle tire son nom du pays de la Pévèle. En janvier 2014, elle a fusionné avec 4 autres intercommunalités et la commune de Pont-à-Marcq pour devenir la Communauté de communes Pévèle Carembault.

Composition

Elle était composée de 19 communes :

Code INSEE Commune Maire Population Superficie Délégués
59022 Attiches Luc Foutry 2 229 hab. 668 ha 4
59034 Avelin Jean-Claude Sarazin 2 304 hab. 1 376 ha 4
59042 Bachy Philippe Delcourt 1 396 hab. 641 ha 4
59071 Bersée Henri Caudrelier 2 120 hab. 1 093 ha 4
59096 Bourghelles Alain Duthoit 1 418 hab. 655 ha 4
59124 Camphin-en-Pévèle Michel Dufermont 1 570 hab. 645 ha 4
59129 Cappelle-en-Pévèle Bernard Chocraux 1 959 hab. 811 ha 4
59150 Cobrieux jean Delattre 518 hab. 284 ha 4
59168 Cysoing Benjamin Dumortier 4 427 hab. 1 362 ha 6
59197 Ennevelin Alain Vallaeys 1 973 hab. 992 ha 4
59258 Genech Yves Olivier 2 050 hab. 746 ha 4
59364 Louvil Jean-Paul Bearez 835 hab. 250 ha 4
59398 Mérignies Francis Melon 2 105 hab. 861 ha 4
59408 Moncheaux Jeannette Willocq 1 315 hab. 497 ha 4
59411 Mons-en-Pévèle Eric Momont 2 054 hab. 1 237 ha 4
59419 Mouchin Paul Lemaire 1 340 hab. 919 ha 4
59586 Templeuve Luc Monnet 5 778 hab. 1 584 ha 6
59600 Tourmignies Alain Duchesne 756 hab. 203 ha 4
59638 Wannehain Bernard Cocheteux 839 hab. 371 ha 4
Totaux 19 communes 36 663 hab. 15 195 ha 80

Compétences

La Communauté de communes du pays de Pévèle est un EPCI visant à organiser un espace de solidarité dans l’optique d’un projet commun de développement et d’aménagement. Elle ne peut intervenir qu'à l'intérieur de son périmètre et exclusivement dans ses domaines de compétence, qui sont définis dans ses statuts [1] :

  • Aménagement de l'espace communautaire, Transports
  • Développement économique  : gestion des zones d'activité
  • Environnement : aménagements hydrauliques, prévention risques d'inondation, déchets
  • Action sociale : animation jeunesse (ALSH, points jeunes), action seniors (portage de repas, petits travaux à domicile)
  • Communication  : journal Au fil de la Pévèle, site internet de la CCPP, facebook, Cybercentres
  • Culture  : enseignement musical, manifestations culturelles (Journées du Patrimoine, festival de théâtre amateur les Meuh d'Or, partenariat avec l'association des Rencontres culturelles en pevele...)
  • Voirie d’intérêt communautaire
  • Tourisme  : randonnées

Historique

Elle est créée en décembre 1993. Elle réunit 19 communes au cœur de la Pévèle (au sud de la métropole lilloise) afin de mener à bien des dossiers d'intérêt intercommunal. Cette collectivité territoriale, dirigée par des élus communautaires, issus des conseils municipaux des différentes communes qui la composent, s'est au fil des années dotée de nombreuses compétences.

La CCPP possède un exécutif : 20 élus, dont le président et les 8 vice-présidents. Elle possède également une assemblée délibérante, composée de 80 élus (titulaires et suppléants).

  • 2002 Participe à la création du syndicat mixte chargé de l'élaboration du SDAU de l'arrondissement de Lille.

Présidents

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008 2013 Luc Monnet UMP puis Divers droite  
2004 2007 Luc Monnet UMP  
2001 2004 Daniel Devendeville    

Patrimoine culturel

Découvrez les histoires et légendes d'Eleyne et Gauthier d'Attiches, d'Antoine de Baissy de Bachy, d'Hippolyte-Hyacinthe de Mouchin, de Gilbert de Bourghelles, d'Habert de Cappelle-en-Pévèle, Ennevelin et Templeuve, d'Hellin II et Pétronille, de Bacchus et Mouquil' de Cysoing et de Gérard et Gilette de Wannehain... Un autre géant, plus particulier celui-ici, - c'est un poireau géant - appartient à la commune de Moncheaux. Puis, baptisé à Cappelle-en-Pévèle en juin 2008, un géant nommé Eoline. Enfin, en 2010, la commune de Bourghelles a inauguré son propre Géant[2].

  • La Pévèle recèle de nombreux monuments remarquables. Certains bénéficient d'un classement ou d'une protection particulière au titre des Monuments Historiques.
  1. La pyramide de Fontenoy (Cysoing), classée en 1840.
  2. L'église Saint-Pierre (Tourmignies), classée en 1920.
  3. L'église des Quatre Bons Dieux et la Tour de l'église (Bersée), classée en 1968.
  4. Le moulin de Vertain (Templeuve), classé en 1978.
  5. Le Pas Roland (Mons-en-Pévèle), classé en 1984.
  6. La mairie (Templeuve), classée en 2002.
  • Le Paris-Roubaix : 12 des 19 communes de la CCPP sont traversées par la course du Paris-Roubaix. 13 secteurs pavés sont empruntés par les coureurs  : ils sont entretenus par la CCPP, les Amis de Paris-Roubaix et Amaury Sport Organisation.

Les secteurs pavés du territoire de la Communauté de communes du pays de Pévèle ont tous été baptisés :

  1. le pavé du Bart à Cappelle-en-Pévèle,
  2. le pavé du Nouveau Monde à Bersée,
  3. le pavé du Blocus à Mons-en-Pévèle,
  4. le pavé de la Rosée à Mérignies,
  5. le pavé du Pont-Thibault à Ennevelin,
  6. le pavé de l'épinette et le pavé du Moulin de Vertain à Templeuve,
  7. le pavé Duclos-Lassalle et le pavé Jean-François Pescheux à Cysoing,
  8. le pavé des 4 chemins à Bourghelles,
  9. les pavés de la Justice, le pavé du Quénelet et le pavé de Luchin à Camphin-en-Pévèle.

C'est à Cysoing que se trouve désormais le plus petit secteur pavé du Paris-Roubaix. Inauguré le 4 avril 2005 en présence de Jean-Marie Leblanc, directeur de l'épreuve, ce pavé a été baptisé pavé Jean-François-Pescheux [3].

  • De nombreux châteaux...

Fusion

Le préfet Dominique Bur a confirmé le 20 janvier 2013 la fusion de la communauté de communes au avec 4 autres communautés de communes et la ville de Pont à Marcq, dans le cadre de la réforme territoriale [4]. Elle a donc disparu le au profit de la communauté de communes Pévèle Carembault

Notes et références

  1. http://www.cc-paysdepevele.fr/Communaute-de-communes/Presentation
  2. http://www.cc-paysdepevele.fr/site/droit/menu_droit/tourisme/a_decouvrir
  3. http://www.cc-paysdepevele.fr/site/droit/menu_droit/tourisme/paris_roubaix
  4. L'observateur du Douaisis - Bruno Place _ le 20 janvier 2013 - [1]

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes