Communauté de communes du Centre Haut-Rhin

Communauté de communes du Centre Haut-Rhin
Blason de Communauté de communes du Centre Haut-Rhin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haut-Rhin
Forme Communauté de communes
Siège Ensisheim
Communes 9
Président Michel Habig (LR)
Date de création 01/01/2003
Code SIREN 246800445
Démographie
Population 15 013 hab. (2013)
Densité 109 hab./km2
Géographie
Superficie 137,12 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes du Centre Haut-Rhin
Liens
Site web http://www.cc-centre-haut-rhin.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes du Centre Haut-Rhin[2] est une communauté de communes française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Grand Est.

Composition

La communauté de communes regroupe 9 communes :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Ensisheim
(siège)
Ensisheimois (2016) 204
Biltzheim Biltzheimois (2016) 61
Meyenheim Meyenheimois (2015) 114
Munwiller (2016) 71
Niederentzen (2016) 81
Niederhergheim Niederhergheimois (2016) 90
Oberentzen (2016) 71
Oberhergheim Oberhergheimois (2016) 61
Réguisheim Réguisheimois (2016) 77

La création de la CCCHR (Communauté de Communes du Centre Haut-Rhin)

Créée le 8 janvier 2003, la Communauté de Communes du Centre Haut-Rhin succède officiellement à la Communauté de Communes des XII Moulins. Cette entité regroupe désormais les communes de Biltzheim, Ensisheim, Meyenheim, Munwiller, Niederentzen, Niederhergheim, Oberentzen, Oberhergheim et Réguisheim. Au sein de cette structure qui compte près de 13 000 habitants, Ensisheim, ville de plus de 5 000 habitants, est représentée par cinq délégués titulaires et deux délégués suppléants. Les autres communes sont, quant à elles, représentées par deux délégués titulaires et un délégué suppléant. Michel Habig, Maire d’Ensisheim, assure la présidence de cette intercommunalité. Quatre vice-présidents l’épaulent dans cette charge :

  • Gilbert Vonau, Maire de Biltzheim, est chargé de l'économie, de l'aménagement du territoire et du tourisme;
  • Françoise Boog, Maire de Meyenheim, est chargée des affaires sociales, culturelles et petite enfance ;
  • Paul Hégy, Maire d’Oberhergheim, est chargé de l’environnement et du développement durable ;
  • Jean-Pierre Widmer, Maire de Niederentzen, est chargé de la jeunesse, des sports, du conseil consultatif et des travaux.

Les Maires des quatre autres communes sont membres du bureau. Trois axes de travail prioritaires ont été adoptés le jour même de la naissance de la communauté : la collecte sélective des ordures ménagères, la politique scolaire et périscolaire, la petite enfance. Par ailleurs, il a été décidé d’élaborer une charte intercommunale de développement.

La politique enfance & jeunesse

La CCCHR a choisi d'exercer pleinement les compétences enfance & jeunesse. Elle dispose d'un réseau de structures multi-accueils petite enfance (à Ensisheim et Niederentzen) et d'accueil de loisirs péri et extrascolaire (à Ensisheim, Niederhergheim, Oberhergheim et Réguisheim) qui couvre l'ensemble de son territoire. En complément, la Communauté de communes s'est dotée d'un service d'animation jeunes intercommunal qui propose des animations aux 12-17 ans durant toute l'année et organise de animations ponctuelles pour toute la famille. Elle a également vocation à informer les jeunes et à les soutenir dans le montage de leurs projets personnels.

La charte intercommunale de développement

Prévue dès la création de la Communauté des Communes du Centre Haut-Rhin, cette charte doit permettre, grâce à un important partenariat avec le Conseil Général, de valoriser et de préserver un cadre de vie de qualité, de construire une solidarité intercommunale forte, de développer une offre territoriale de qualité et de renforcer la vitalité économique du territoire.

La population, largement concertée lors de différentes réunions à thème qui ont eu lieu au mois d’octobre, n’a pas manqué de faire connaître ses idées. Le cabinet Cogit Habilis chargé de l’élaboration de la charte a arrêté les actions suivantes : valoriser les richesses patrimoniales du Centre Haut-Rhin, construire un territoire de haute qualité environnementale, construire une stratégie globale de développement touristique. Les actions concernent également le développement d'une structure intercommunale performante, le développement d'une identité du Centre Haut-Rhin, la construction d'une architecture équilibrée du développement commercial. Outre conforter le rôle de l’artisanat dans le développement du Centre Haut-Rhin, les actions comprennent aussi : favoriser le développement industriel du Centre Haut-Rhin, favoriser le développement des techniques de l’information et de la communication sur le Centre Haut-Rhin, renforcer la qualité des services en matière de petite enfance, renforcer la qualité des services et des équipements dans le périscolaire, et renforcer la qualité des services et des équipements pour les personnes âgées.

Références

  1. statuts communautaires
  2. Les statuts communautaires confirment cette dénomination[1] alors que l'INSEE priviligie la dénomination « Communauté de communes du Centre du Haut-Rhin »

Liens externes