Commission nationale de la santé

Commission nationale de la santé
National Emblem of the People's Republic of China.svg
Emblème de la république populaire de Chine
Histoire
Fondation
19 mars 2018
Prédécesseurs
National Health and Family Planning Commission (en), , State Administration of Work Safety (en)
Cadre
Zone d'activité
Type
Ministère rattaché au Conseil des affaires de l’État
Siège social
Organisation
Personnes clés
Ma Xiaowei, ministre de la Commission nationale de la santé
Site web

La Commission nationale de la santé (chinois simplifié : 国家卫生健康委员会 ; chinois traditionnel : 國家衛生健康委員會 ; pinyin : Guójiā wèishēng jiànkāng wěiyuánhuì) est un organisme relevant du Conseil d'État de la République populaire de Chine qui est responsable de la santé dans le pays. Elle est créée le et a son siège à Pékin. La commission est dirigée par un ministre au sein du conseil d'État. Ma Xiaowei  est l'actuel ministre chargé de la Commission[1] et secrétaire de la branche du Parti. Le prédécesseur de la Commission est la Commission nationale de la santé et de la planification familiale .

Histoire

Pendant la majeure partie de l'histoire de la RPC depuis 1954, le portefeuille national de la santé a été la responsabilité du ministère de la Santé jusqu'en 2013, qui a été remplacé par la Commission nationale de la santé et de la planification familiale.

En , le gouvernement de la République populaire de Chine a annoncé la dissolution de la Commission nationale de santé et de planification familiale et l'intégration de ses fonctions dans la nouvelle agence appelée Commission nationale de la santé.

La Chine est membre de l'Organisation mondiale de la santé[2].

La Commission coordonne les efforts nationaux de lutte contre la pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020[3].

Agences relevant de la commission

Les agences suivantes relèvent de la commission.

  • Agence nationale de sécurité médicale  - agence qui gère le régime d'assurance maladie de l'État ainsi que l'approvisionnement et la distribution des produits pharmaceutiques.
  • Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies - agence nationale de prévention et de contrôle des maladies.

Notes et références

  1. (en) « China's new cabinet members endorsed », sur chinadaily.com, (consulté le 29 janvier 2020).
  2. (en) « China shares experiences in primary health care at 72nd World Health Assembly », sur www.xinhuanet.com, 2019-05/21 (consulté le 25 janvier 2020).
  3. (en) « 'Grave situation' as coronavirus claims another life », www.9news.com.au (consulté le 26 janvier 2020).

Liens externes