Commission de classification des œuvres cinématographiques

La Commission de classification des œuvres cinématographiques est une commission française visant à classifier les films et leurs bandes-annonces selon l'âge du public autorisé pour l'exploitation en salles. Elle est issue de la Commission de contrôle du Centre national du cinéma et de l'image animée, instituée le 3 juillet 1945.

Elle peut en outre recommander l'interdiction totale du film ou préconiser des avertissements sur le contenu ou la particularité d'une œuvre[1],[2].

De nature consultative, son avis est requis par le ministre de la Culture en préalable à l'octroi d'un visa d'exploitation[3].

Les différentes classifications

Au cinéma

  • Tous publics
  • Avertissement (peut être adjoint à n'importe quel classement)
  • Interdit aux moins de 12 ans
  • Interdit aux moins de 16 ans
  • Interdit aux moins de 18 ans non classé X (réintroduit en 2000)
  • Interdit aux moins de 18 ans classé X

En DVD et Blu-ray

  • Tous publics
  • Interdit aux moins de 12 ans
  • Interdit aux moins de 16 ans
  • Interdit aux moins de 18 ans
  • Accord parental

À la télévision

Les classifications à la télévision sont laissées à l'appréciation de la chaîne et décidées par le CSA, selon le montage qu'elle diffuse (sauf pour les œuvres cinématographiques déjà classées). Les pictogrammes "-10", "-12", '-16" et "-18" restent présents pendant toute la diffusion du film ou du programme par la chaîne, sauf s'il est classé "tous publics".

Il existe cinq catégories :

  • Tous publics : le film ou le programme ne comporte aucune scène pouvant nuire au jeune public, il peut donc être vu par tous les publics.
  • Déconseillé/interdit aux moins de 10 ans (anciennement « Accord parental souhaitable ») : le film ou le programme est un reflet de la télévision, certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des moins de 10 ans.
  • Déconseillé/interdit aux moins de 12 ans (anciennement « Accord parental indispensable ») : le film ou le programme comporte un scénario qui recourt de façon répétée et systématique à la violence physique ou psychologique et peut troubler les moins de 12 ans.
  • Déconseillé/interdit aux moins de 16 ans : programmes ou films à caractère érotique ou de grande violence pouvant nuire aux moins de 16 ans.
  • Déconseillé/interdit aux moins de 18 ans : films interdits en salle aux moins de 18 ans et programmes à caractère pornographique ou de violence extrême et réservés à un public adulte averti, pouvant nuire aux moins de 18 ans.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe