Combat de Pacé

Combat de Pacé
Combat de Pacé
Description de cette image, également commentée ci-après
Le pont de Pacé
Informations générales
Date 17 mars 1793
Lieu Pacé
Issue Victoire des insurgés
Belligérants
Flag of France.svg RépublicainsDrapeau france ancien regime.svg Paysans contre-révolutionnaires
Forces en présence
40 hommes[1]4 000 hommes[2]
Pertes
3 morts
~ 35 blessés[1],[2]

Chouannerie

Batailles

Révoltes paysannes (1792-1793)

1er Vannes · Fouesnant · Scrignac · Lannion · Pontrieux · Bourgneuf-la-Forêt · Plumelec · Savenay · Loiré · Ancenis · 2e Vannes · Pluméliau · Pontivy · 1er La Roche-Bernard · 1er Rochefort-en-Terre · Pacé · Guérande · Fleurigné · Fougères · Vitré · Mané-Corohan · Plabennec · Saint-Pol-de-Léon · Kerguidu · Lamballe · Saint-Perreux · 2e Rochefort-en-Terre · 2e La Roche-Bernard

Coordonnées 48° 08′ 52″ nord, 1° 46′ 26″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

(Voir situation sur carte : Ille-et-Vilaine)
Combat de Pacé

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Combat de Pacé

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Combat de Pacé

La combat de Pacé se déroula à la suite d'une révolte paysanne contre la levée en masse lors de la Pré-Chouannerie.

Combat

Le 17 mars un détachement de la garde nationale de Rennes est attaqué au pont de Pacé par 4 000 paysans des environs de Pacé. Les gardes nationaux battent en retraite et perdent trois hommes. Presque tous les hommes du détachement sont blessés, trois d'entre eux sont abandonnés et achevés par les insurgés, leurs cadavres sont ensuite mutilés[1],[2].

Bibliographie

Références